Loïc Demey

  • Un homme attend une femme. Depuis combien de temps ? Il ne se souvient pas. Un homme attend une femme qui tarde à se montrer. Il est chez lui, marche et trépigne, passe de pièce en pièce, regarde par la fenêtre, désirant plus que tout qu'elle frappe à sa porte. Son agitation, ses déplacements nerveux et son impatience seraient le fruit de sa pensée, de ses rêveries. Un homme attend une femme qui ne viendra pas parce qu'elle n'existe pas. Il sait que son souhait de la rencontrer est illusoire, mais il ne peut s'empêcher d'espérer.
    Loïc Demey aime bousculer la langue afin de la mettre au service du récit. Une seule phrase, qui respecte le mécanisme de tension et de détente et qui joue sur le rythme, compose Aux amours.

  • A mi-chemin de la nouvelle et de la poésie. Mi-prose, mi-vers. Seize courts chapitres et une histoire. Une histoire d'amour, le récit d'une rupture aussi, dans une langue dynamitée qui redonne, suite au travail de sape, de la saveur aux mots.

  • La leçon de sourire

    Loïc Demey

    • Cheyne
    • 8 Juillet 2020

    Sourire, ce n'est pas rire. Les hyènes et les êtres cruels rient mais sont incapables de sourire. Le sourire, lui, n'exhale aucun son, il est une expression discrète, feutrée, une émotion qui n'est pas destinée aux foules ni aux menaces. Il naît du ventre, traverse et se nourrit du coeur, il se comprime à l'intérieur des poumons, remonte le buste puis relâche la mâchoire en irriguant de douceurs les lèvres, les joues, et de lueurs l'iris. Le rire retentit quand le sourire s'écoule, se répand, il s'anime au contact des autres ou de leur souvenir.

  • D'un coeur léger est le carnet amoureux et intime d'un soldat engagé dans le conflit de 1870 contre la Prusse. Banal, pensera-t-on peut-être, sauf que le jeune homme se trouve être l'immortel soldat « aux deux trous rouges au côté droit » du Dormeur du val.
    L'écriture puissante de Loïc Demey redonne vie et mots au jeune Vincent et à son célèbre compagnon, croisé sur les chemins défoncés de la Meuse, Arthur.

empty