Veronique Suissa

  • Les médecines complémentaires et alternatives (MCA) suscitent l'engouement des Français. Parmi les 400 pratiques répertoriées par l'OMS, certaines sont bénéfiques et se développent dans notre système de soins, tandis que d'autres, parfois douteuses, voire dangereuses, gravitent autour de la santé. Cette collection se veut être un levier pour alimenter un dialogue constructif à travers des regards croisés.

    D'où vient l'homéopathie ? Quelle est sa réglementation ? Pourquoi divise-t-elle tant les médecins ? Ni tout à fait « médecine », ni tout à fait « médecine complémentaire », l'homéopathie se situe dans un entre-deux inconfortable qui fait d'elle un sujet à controverse. À travers 20 questions, le présent ouvrage met en perspective l'analyse de différents experts - médecins, scientifiques, chercheurs -, mais aussi de patients, philosophes et politiques.
    Pratique de charlatan pour certains, approche préventive et personnalisée pour d'autres, l'homéopathie cristallise un débat plus large qui questionne les orientations en matière de santé publique : que nous dit l'homéopathie de notre rapport à notre santé et au soin ?

  • L'essor des Médecines Complémentaires et Alternatives (MCA) est un fait de société. Pour la première fois en France, un ouvrage rassemble les « pour » et les « contre » avec la volonté commune de proposer au grand public une analyse transversale et accessible de ce sujet à la fois sensible et « politiquement incorrect ». Les plus grands experts de la question, mais aussi des patients, des utilisateurs et des médecins exposent leurs analyses croisées : politiques, scientifiques, médicales, sociologiques, etc.

    Avec plus de 400 pratiques actuellement répertoriées, les Médecines Complémentaires et Alternatives (MCA) alimentent le débat. La question sensible de leur inclusion dans notre société et système de soins fait l'objet d'une réflexion politique et de controverses sur fond de prolifération de méthodes sectaires. Il en résulte l'instauration d'une double politique nationale, caractérisée conjointement par une démarche d'intégration et de vigilance.

    Face à un phénomène particulièrement complexe et tabou, il importe de le clarifier et d'apporter de véritables réponses aux français : Homéopathie, hypnose, sophrologie, méditation... que sont vraiment ces Médecines Complémentaires et Alternatives ? Sont-elles bénéfiques pour notre santé ou peuvent-elles être dangereuses ? De quelles façons distinguer les approches de soins sécuritaires des méthodes douteuses, voire sectaires ? Comment identifier les pratiques adaptées à nos besoins ? Doit-on favoriser leur intégration ou au contraire les exclure de notre système de soins ?

    À partir de regards croisés, les auteurs montrent l'ampleur de ce phénomène (inter)national et les enjeux sanitaires et sociétaux qu'il soulève dans notre pays. Il s'agit en premier lieu de clarifier l'influence de ces pratiques sur notre santé. L'approche de terrain doit permettre de mettre en lumière une multitude de MCA pour aider le lecteur à se repérer dans cet amas de méthodes (contre)thérapeutiques. Acteurs de santé et patients y partagent sans réserve leurs expertises et nous livrent leurs témoignages.

    Cordonné par une psychologue, un sociologue et un médecin, cet ouvrage est le symbole de la pluridisciplinarité et le fruit d'une collaboration inédite en France entre professionnels de santé, malades, praticiens et utilisateurs de MCA, scientifiques, élus politiques, représentants institutionnels...

  • Structurer le champ des médecines complémentaires et alternatives Nouv.

    Produit d'échanges, de réflexions croisées, de partages et de confrontations pacifiques au sein de différents groupes de travail, le présent rapport se veut une contribution utile et nuancée pour faire avancer la connaissance sur les médecines complémentaires et alternatives (MCA) en répondant aux questions suivantes: Comment définir et catégoriser ces pratiques? De quelle façon les évaluer sur un plan scientifique? Quels devraient être les prérequis des praticiens pour exercer ? Sur la base de quels critères les MCA devraient être ou non intégrées dans les centres de soins? Comment prévenir et lutter contre les risques et dérives de nature thérapeutique ?
    Élaboré par les experts de l'Agence des Médecines complémentaires et alternatives, avec la participation de personnalités externes et de patients, ce rapport est destiné aux institutions et acteurs de l'écosystème ainsi qu'aux publics intéressés et impliqués dans le domaine.

  • Les 20 grandes questions pour comprendre la sophrologie Nouv.

empty