Langue française

  • Le voyage de Cilka

    Heather Morris

    Cilka a seize ans. Elle est jeune, en bonne santé, belle aussi. Une beauté qui sera sa chance autant que sa malédiction. Le 23 avril 1942, la jeune Slovaque découvre l'enfer des camps de concentration. Déportée à Auschwitz-Birkenau, elle affronte au quotidien le froid et la faim. Pour les femmes, la violence, omniprésente, est aussi dans le regard et les gestes des officiers. Pour survivre, Cilka n'a d'autre choix que de céder son corps. Mais en 1945, le gouvernement russe l'accuse de trahison et la condamne à quinze ans de travaux forcés dans un goulag de Sibérie. Là encore, il faut survivre. Quand une femme médecin lui offre l'opportunité de travailler à l'hôpital, Cilka trouve une nouvelle raison de se battre...

    Inspiré d'une histoire vraie, le récit bouleversant de la volonté sans faille d'une femme déterminée à survivre au coeur de l'horreur.

    « L'EXTRAORDINAIRE COURAGE DE CILKA ET SA DÉTERMINATION À SURVIVRE VOUS HANTERONT LONGTEMPS APRÈS AVOIR FINI CE LIVRE DÉCHIRANT. » The Express

  • En apparence, Alice va très bien (ou presque). En réalité, elle ne dort plus sans somnifères, souffre de troubles obsessionnels compulsifs et collectionne les crises d'angoisse à l'idée que le drame qu'elle a si profondément enfoui quelques années plus tôt refasse surface.

    Américaine fraîchement débarquée à Paris, elle n'a qu'un objectif : repartir à zéro et se reconstruire. Elle accepte alors de travailler dans une start-up dirigée par un jeune PDG fantasque dont le projet se révèle pour le moins... étonnant : il veut réunir les chaussettes dépareillées de par le monde.

    La jeune femme ne s'en doute pas encore, mais les rencontres qu'elle va faire dans cette ville inconnue vont bouleverser sa vie. Devenue experte dans l'art de mettre des barrières entre elle et les autres, jusqu'à quand Alice arrivera-t-elle à dissimuler la vérité sur son passé ?

    « Avec un talent incroyable, Marie Vareille manie un style plein d'humour et de sincérité. Un roman puissant, moderne et extrêmement bien écrit. » France Net Infos

    Ajouter au panier
    En stock
  • « Certains choix nous définissent à tout jamais, celui-ci en fait partie. À partir d'aujourd'hui, je peux bien écrire la neuvième symphonie, sauver le monde d'une troisième guerre mondiale ou inventer le vaccin contre le sida, on ne retiendra de moi que cet acte innommable : j'ai abandonné mon bébé, toi, mon minuscule amour aux joues si douces.

    Puisses-tu un jour me pardonner. » Trois pays, de vibrants portraits de femmes aux destins entrecroisés. Quel est le lien qui les unit ? Quelle est leur véritable histoire ?

    De sa plume lumineuse et addictive, Marie Vareille nous offre une merveilleuse histoire d'amour, d'espoir et de résilience.

    « UN PÉRIPLE RICHE EN REBONDISSEMENTS, DES RETOURNEMENTS DE SITUATION INATTENDUS, UNE LECTURE BOULEVERSANTE. ».


    Eline, de @meslivresdepoche.

  • Que faire à quarante ans et des poussières, célibataire, sans enfant, quand on se retrouve soudain désoeuvrée ?
    Mia lâche tout : son travail, son appartement, son pays, pour partir sur les traces des héroïnes dont les aventures habitent ses nuits. Elle rêve d'Alexandra David-Néel et de son courage, de l'intrépide Karen Blixen, du tour du monde de Nellie Bly. Alors, puisant sa force dans leurs parcours, elle nous entraîne en Afrique du Sud, en Italie ou au Japon, à la rencontre de femmes qui ont défié le patriarcat et l'ordre établi, et dont les histoires ainsi liées tissent un puissant paysage de sororité.
    « LE PLUS RÉJOUISSANT EST DE DÉCOUVRIR QUELQUE CHOSE DE NEUF ET DE PRÉCIEUX. L'OUVRAGE DE MIA KANKIMÄKI EST UNE PÉPITE. » La Gazette de Helsinki

  • Et nous danserons sous les flocons Nouv.

    Après des années d'absence, Valentine est de retour à Vallenot, le village de son enfance qu'elle a quitté très jeune pour se marier. Un mariage pour lequel elle a sacrifié ses propres aspirations, obnubilée par l'idée de construire une « vraie » famille, loin du schéma qu'elle a connu, de sa mère et sa grand-mère qui ont élevé leurs enfants seules. Mais c'est célibataire que Valentine revient aujourd'hui, uniquement accompagnée de son fils adolescent, car son ex-mari a préféré continuer sa route avec une autre...
    En cette période de fêtes, elle va croiser le chemin d'un Anglais récemment installé au village, de Rémi, co-gérant du restaurant du coin... et d'une vieille photo représentant un beau jeune homme marocain, qui aurait vécu à Vallenot à la n des années 1950, avant de disparaître du jour au lendemain...

    Ajouter au panier
    En stock
  • Les étoiles brillent plus fort en hiver Nouv.

    Aux Galeries Hartmann, les Féeries sont le plus gros événement de l'année. Alors, quand sept jours avant leur lancement, le nouveau directeur exige que la décoration de Noël soit intégralement refaite, le sang d'Agathe ne fait qu'un tour : personne ne touchera à son travail, et surtout pas cet arriviste arrogant. Mais le grand magasin est désormais sous la responsabilité d'Alexandre Hartmann, et aussi talentueuse que soit Agathe Murano, c'est avec lui qu'elle devra traiter. Lui et personne d'autre.
    Ces deux-là auraient préféré ne jamais se rencontrer, mais puisqu'un père Noël et son chat magique viennent d'être embauchés pour exaucer les souhaits, puisque les guirlandes scintillent et que l'air embaume la cannelle et le pain d'épices, tout devient possible...

    Ajouter au panier
    En stock
  • 2018. A la suite d'un accident, Jo apprend qu'elle risque la rupture d'anévrisme, et que l'opération qui pourrait la sauver n'est pas sans risques. Persuadée qu'elle va mourir, elle se réfugie chez son grand-père. Elle découvre alors qu'il a reçu quinze ans plus tôt un pendentif, accompagné de quelques mots griffonnés : "De la part de Charlotte, qui n'a jamais oublié Gabriel. Ce souvenir vous revient de droit." Déterminée à percer ce secret de famille, Jo se rend en Angleterre, sur les traces du mystérieux bijou.
    1929. Charlotte et son mari se rendent à New York en voyage d'affaires. Là-bas, la jeune femme s'éprend du charmant Ryan... Lorsqu'il apprend qu'elle l'a trahi, son époux, pris d'un violent accès de rage, la laisse pour morte. A son réveil, Charlotte comprend, effondrée, qu'il est parti avec ses papiers : il lui est désormais impossible de rentrer en France et de rejoindre son fils Gabriel. Un roman qui traverse les océans, les générations, et s'interroge sur la maternité dans la vie d'une femme.

  • Petits réveillons entre amis Nouv.

    SITUATIONS ROCAMBOLESQUES ET MAGIE DE NOËL.

    Des toits de Montmartre à un hôtel perdu dans les montagnes, de New York à la Bretagne, d'une cellule de garde à vue à un grand magasin de luxe, d'un ascenseur à une cure détox, d'un wagon d'Eurostar à un cabinet de psy... Le Noël des héroïnes et héros de ce recueil sera tout sauf traditionnel ! Mais il promet d'être inoubliable...

  • Les tortues ne fêtent pas Noël sous la neige Nouv.

    Rosalie Ernst est formelle, les tortues ne fêtent pas Noël sous la neige. Adieu marrons chauds, bredele et paysages enneigés, ici c'est cocotiers, sable fin et riches propriétaires blasés. Saint-Barthélemy c'est 24 km² perdus au milieu des Caraïbes, l'île de tous les possibles et des rencontres les plus inattendues.
    Après Les étoiles brillent plus fort en hiver, Sophie Jomain nous emmène fêter Noël sous les tropiques et nous offre une comédie romantique surprenante, pétillante et ensoleillée.

  • « Je m'appelle Françoise d'Eaubonne et j'ai inventé trois mots qui disent tout de ma vie : phallocrate, écoféminisme et sexocide. » Penseuse de génie, écrivaine prolifique et militante radicale, Françoise d'Eaubonne (1920-2005) a donné forme à elle seule, dès le milieu du xxe siècle, à tous les grands principes qui traversent le féminisme contemporain. Pourtant, malgré une reconnaissance internationale, elle est tombée dans l'oubli de la mémoire collective française.

    Sous la plume d'Élise Thiébaut, l'intime et le politique se mêlent pour donner chair à une femme hors du commun. Un portrait passionnant et sans tabou, plus indispensable que jamais, qui éclaire à la fois le génie et les dimensions les plus subversives de cette pionnière de l'écoféminisme.

  • Icône à l'élégance intemporelle, figure emblématique des années 1960, Jackie Kennedy a toujours offert au monde une image irréprochable. Charismatique, intelligente et drôle, elle se cache derrière un masque, celui d'une femme inébranlable qui a su imposer ses règles et renouveler le rôle de Première dame, tout en soutenant indéfectiblement son premier mari lors des crises politiques majeures du xxe siècle.

    Mais au-delà de l'image qu'elle a si soigneusement façonnée, Jacqueline Kennedy est aussi une femme durement touchée par le deuil, d'un enfant d'abord, puis de son époux, assassiné sous ses yeux... Et qui a su malgré tout protéger sa famille et se reconstruire après ces drames.

    Dans ces mémoires fictives et richement documentées, Hermine Simon nous offre un point de vue intimiste sur la vie de l'ex-Première dame, une femme extraordinaire qui, bien qu'elle soit présente dans tous les esprits, reste une personnalité pleine de mystères...

  • 1914. Aux quatre coins de l'Europe, la guerre éclate, séparant familles et amants.

    Lorsque leurs fiancés sont envoyés au front, Lady Julia et Emily, malgré leur inquiétude grandissante, décident de s'engager elles aussi. Julia rejoint la Croix Rouge à Genève, tandis qu'Emily se rend en Belgique pour aider la population sous occupation allemande.

    En France, à quelques kilomètres des tranchées où se battent les hommes, Florine, jeune institutrice, apporte soutien et réconfort aux enfants de son école, alors qu'à Londres, la famille Murphy prospère grâce à une nouvelle activité : la fabrication d'obus.
    À l'autre bout du continent, la princesse russe Elena Demidov renie sa famille et son titre pour se joindre à la révolte du peuple.
    Aristocrates ou domestiques, soldats ou civils, hommes ou femmes... la Grande Guerre n'épargne personne. Un roman choral palpitant, vibrant d'espoir et de fureur de vivre.
    « UN LIVRE QUI VOUS FERA VIBRER ET VOYAGER DANS LE TEMPS, AU COEUR DE LA GRANDE GUERRE ! » Carole, de @lafilleaux1001lectures

  • 1912 Lady Julia Ashford, dont le mari vient de mourir en la laissant enceinte, se retrouve seule dans l'immense domaine qui est désormais le sien, et se prépare à une vie placée sous le signe du deuil et des devoirs qui incombent à son titre. Mais voilà que son passé revient la hanter - sous la forme de Will Murphy, son amour d'enfance, gangster irlandais régnant aujourd'hui en maître sur l'East End de Londres.
    La maîtresse de Longfield Park peut-elle lier son destin à cette figure de la pègre ? Sans doute pas. Tout comme elle ne devrait pas se préoccuper du quotidien de son ancienne domestique, Edna, mariée à un homme violent. Ni encourager sa cousine dans ses engagements suffragistes... Mais la vie change en Angleterre. Autour d'elle souffle le vent des temps nouveaux, celui des révolutions et du changement social - sans compter cette guerre qui déjà se profile, imminente et terrible...
    " Un beau roman historique. Bravo à l'auteure ! " Anne-Gaëlle Huon, romancière et présidente du jury " Enorme coup de coeur pour ce roman dans la lignée de Peaky Blinders et Downton Abbey ! " Clarisse Sabard, romancière et membre du jury

  • Un grain de moutarde

    Laila Ibrahim

    États-Unis, 1868.

    Dix ans se sont écoulés depuis que Lisbeth Johnson a trahi sa famille et quitté la riche plantation de son enfance pour épouser un abolitionniste. Dix ans au cours desquels elle a espéré chaque jour recevoir un signe de pardon - en vain. Jusqu'à cette fin d'après-midi où une lettre la convoque au chevet de son père mourant.

    Est-il enfin l'heure, alors que la guerre de Sécession a pris fin depuis trois ans déjà, de panser les plaies du passé ? Sans hésiter, Lisbeth entreprend le voyage vers son Sud natal.

    Mais à Fair Oaks, le temps semble s'être arrêté. Et lorsque Lisbeth croise le chemin de son ancienne nourrice, Mattie Freedman, elle-même de retour avec sa fille Jordan dans la plantation où elles ont connu l'esclavage, les trois femmes se retrouvent confrontées au racisme, à l'injustice et à la violence qui ravagent toujours le sud du pays. Pour se libérer de leur passé, elles devront faire preuve d'une force et d'un courage extraordinaires...

    « PUISSANT. BOULEVERSANT. MARQUANT. SAISISSANT. LE RÉCIT DE LAILA IBRAHIM M'A SUBJUGUÉE. » Tiphaine, de @je.lis.mes.envies.

  • L'aigle noir, Dis, quand reviendras-tu ?, Göttingen, Ma plus belle histoire d'amour, Nantes...
    Les mélodies envoûtantes et les textes puissants de la Dame en noir laissent deviner ses joies et ses forces, ses drames et ses faiblesses. Mais, 25 ans après sa disparition, alors que sa voix habite toujours nos vies, qui connaît la « vraie » Barbara ?
    Derrière son piano adoré, son personnage de scène et le nom qu'elle s'était choisi, se cache une femme aux multiples visages, brillante et insaisissable.
    Avec délicatesse et poésie, David Lelait-Helo nous raconte Barbara, son mal de vivre, ses souvenirs d'enfant juive que la guerre a jetée sur les routes, ses amours passagères, et dessine le portrait d'une femme passionnée tout entière dévouée à la musique.
    Entre récit biographique, chansons, interviews et confidences, une plongée bouleversante dans l'intimité d'une artiste hors du commun.

  • Alors que l'été approche, Jo Marie se retrouve seule à la Villa Rose. Peu après lui avoir déclaré son amour, Mark a dû une nouvelle fois quitter la ville pour une mystérieuse mission, et rien ne dit qu'il reviendra un jour.
    Heureusement, il y a toujours de l'animation à la maison d'hôtes ! Jo Marie se réjouit de l'arrivée d'Emily, qui doit rester tout l'été. Cette jeune institutrice a l'intention de s'installer dans la région pour débuter une nouvelle vie.
    De rencontres inattendues en retrouvailles poignantes, la magie de la Villa Rose opèrera-t-elle encore une fois pour ces deux âmes en peine ?
    Dans ce cinquième et dernier tome, Debbie Macomber nous emmène une fois encore dans la petite ville de Cedar Cove, et nous offre une conclusion empreinte d'amour, d'amitié et de nostalgie.
    « UN ROMAN CAPTIVANT, EMPLI DE L'INTENSITÉ, DE LA DOUCEUR, DES CONFLITS ET DE LA ROMANCE QUI CARACTÉRISENT DEBBIE MACOMBER. » Book Reporter

  • Au printemps 1861, les États-Unis sont au bord de la guerre civile. En ces temps troubles où chacun joue sa liberté dans un pays sur le point de s'effondrer, les destins de trois femmes que tout oppose se croisent et se rejoignent.

    À New York, Georgeanna Woolsey va à l'encontre de toutes les attentes de la société mondaine et s'engage comme infirmière sur les champs de bataille.

    Jemma, jeune esclave d'une propriété du Maryland, se retrouve face à un choix cruel : saisir l'occasion inespérée de s'échapper ou demeurer auprès des siens.

    Quant à Anne-May, qui mène d'une main de fer la plantation familiale depuis que les hommes ont rejoint les troupes confédérées, son ambition dévorante ne tarde pas à l'exposer à un sort terrible...

    Un roman puissant qui célèbre la force et le courage des femmes aux heures où l'humanité montre le pire d'elle-même.

    « ÉBLOUISSANT ! CE ROMAN VIBRANT ET IMPECCABLEMENT DOCUMENTÉ BALAIE LES CHAMPS DE BATAILLE, NEW YORK ET LES PLANTATIONS DU SUD. » Publishers Weekly

  • Comment bien rater son mariage à Noël Nouv.

    « À une semaine de mon mariage de rêve à Londres, mon wedding planner meurt étouffé en avalant le strass de la culotte d'une strip teaseuse.
    Peu importe ! Quand l'amour, le vrai, est là, rien n'est insurmontable.
    Mais s'il n'y était plus ? Et si cette catastrophe en annonçait plein d'autres ?
    La mort du wedding planner, j'aurais géré, la fermeture de tous les commerces suite à la contamination de l'eau, aussi.
    Je peux me passer (non sans cris et désespoir) de ma robe, de ma pièce montée, de mon traiteur et de mon bouquet, tant que William est à mes côtés. Mais voilà que mon prince charmant britannique me cache quelque chose... ou quelqu'un.
    J'aurais dû voir les signes, ils étaient aussi gros que Big Ben. »

    Ajouter au panier
    En stock
  • Claire et Julien se sont follement aimés. Un coup de foudre, un mariage et enfin, une fille, Pauline, belle, parfaite... et différente.

    Ils étaient prêts, ils la voulaient de toutes leurs forces, mais est-on jamais préparé à faire face au handicap d'un enfant ? Comment rester un couple uni, quand être parent prend toute la place ?

    Ce roman est l'histoire de Claire qui voit partir l'homme de sa vie, de Julien qui étouffe sous le poids de la culpabilité, de Pauline qui voudrait que son papa et sa maman s'aiment de nouveau.

    Un roman intime et puissant, qui nous plonge dans la réalité d'une famille déchirée que seul l'amour saurait guérir.


    « UNE ODE À LA VIE ET À LA TOLÉRANCE, QUI RAPPELLE QUE L'AMOUR D'UNE MÈRE EST PLUS FORT QUE TOUT. » Adélina, de @livrovore.

  • Inde, 1922.


    Perveen Mistry a rejoint le cabinet d'avocats de son père, devenant la toute première femme avocate en Inde. Un statut qui ne manque pas de faire débat, alors que seuls les hommes sont autorisés à plaider au tribunal... Mais quand une malédiction semble s'abattre sur la famille royale de Satapur, un petit État princier pratiquant la purdah (séparation stricte des femmes et des hommes), elle est la seule à pouvoir mener l'enquête.

    Le maharadjah et son fils aîné sont morts abruptement l'un après l'autre dans des circonstances étranges. Alors que la maharani douairière et sa belle-fille se disputent le contrôle du jeune prince héritier, Perveen se retrouve au coeur de dangereux jeux de pouvoir. Entre jalousies anciennes et vendettas meurtrières, saura-t-elle protéger les enfants royaux ? Un mystère captivant qui nous entraîne dans l'Inde du début du xxe siècle et met en lumière la place qu'y occupent les femmes.



    « Une pépite. Le meilleur du mystère historique. » New York Journal of Books.
    « Un instantané fascinant des Indes britanniques combiné à une enquête parfaitement maitrisée. » Library Journal"

  • Hystériques

    Sophie Adriansen

    Trois femmes, quatre utérus.

    Il y a Noémie, qui désespère de tomber enceinte et se découvre malade de cet organe dont elle attend tout. Clémentine, qui renoue avec un souvenir dont seul son utérus a gardé la mémoire et qui va chambouler sa vie. Et Diane, qui se démène pour créer à tout prix le nid dont elle rêve pour ses enfants, après s'être débattue avec les suites d'un premier accouchement difficile. Elles sont soeurs, dans une famille où on ne parle pas d'utérus. Ni de sexe, de règles ou d'accouchement. Leur mère leur a transmis cette philosophie du silence. Face à un tel tabou, comment devenir femme, puis mère ?

    Dans ce roman choral, Sophie Adriansen donne la parole aux femmes pour questionner la maternité, la transmission et l'héritage. Un récit sincère, puissant, dérangeant et formidablement libérateur.

  • Les quatre graces

    Patricia Gaffney

    Emma, Rudy, Lee et Isabel ont peu en commun, si ce n'est leur amitié, indéfectible. Depuis dix ans, elles se réunissent une fois par semaine et forment le Club des Grâces. Avec esprit, humour et compassion, elles partagent les bons moments et surmontent les coups durs : le divorce d'Isabel et son cancer ; la déprime de Rudy ; les doutes d'Emma quant à sa vocation d'écrivain... Face aux aléas de la vie, elles sont plus fortes à quatre.
    Jusqu'au jour où survient une épreuve à laquelle elles n'étaient pas préparées. Comment les Grâces surmonteront-elles, chacune à leur façon, cette crise sans précédent ?

    Un incontournable de la littérature contemporaine américaine « Une magnifique histoire d'amitié. » Library Journal
    />

  • 2013. Après de longues années d'absence, Julia débarque dans sa famille paternelle, en plein coeur de la Touraine. Fraîchement renvoyée du célèbre concours de pâtisserie pour lequel elle travaillait, dévastée par le récent décès de sa mère, la jeune femme est complètement perdue.

    Mais les dernières volontés de sa mère sont claires : Julia doit renouer avec son père, retrouver ses proches et partir en quête de son héritage.

    Accueillie à bras ouverts par sa grand-mère Suzette, qui rêve de la voir reprendre la pâtisserie familiale, la jeune femme se retrouve rapidement plongée au coeur de l'histoire des trois générations de femmes qui l'ont précédée.

    Des faubourgs parisiens des années 1920 en passant par les heures les plus sombres de l'Occupation, les secrets d'une famille, mais aussi de tout un village, éclatent l'un après l'autre. Et c'est peut-être à ce prix, une fois les blessures du passé guéries, que Julia pourra avancer dans la lumière.


    « CLARISSE SIGNE ICI SON MEILLEUR ROMAN, LE PLUS BEAU, LE PLUS DUR, LE PLUS RÉALISTE, LE PLUS PROFOND ET, SURTOUT, LE PLUS LUMINEUX. » Clara Pailhon, librairie de l'Horloge, Carpentras

  • Denis, 45 ans, est un homme triste. Englué dans ses problèmes de travail, ne sachant plus communiquer ni avec son fils ni avec son père, il voit son existence lui glisser entre les doigts. Quand il apprend par inadvertance que son ex-femme s'apprête à se remarier, il refuse de laisser passer sa chance et s'embarque dans un improbable voyage. Un périple à travers la France au bout duquel il pourrait bien trouver autre chose que ce qu'il cherchait.

    On s'est aimés comme on se quitte, c'est l'histoire d'un homme ordinaire, bien décidé à tenter l'extraordinaire pour reconquérir l'amour de sa vie. Un roman drôle et bouleversant, une ode à l'amour et au bonheur.

empty