Perron

  • Regards de cerf

    Asbl Solon/Jado

    Le cerf occupe une place privilégiée dans l'imaginaire humain depuis la nuit des temps. Ce volume tente de comprendre quelles sont les exigences naturelles de cet animal, comment bien souvent elles sont contrariées par la gestion des milieux agricoles et forestiers mais aussi par les pratiques cynégétiques. Certes, la densité et la structure des populations de cervidés, les dégâts qu'elles occasionnent, leurs déplacements sont des difficultés dont il faut tenir compte. Le milieu où vit le cerf évolue ; sa gestion aussi. Mais le bilan est-il toujours positif ? Quel regard le cerf porterait-il sur les résultats ? Au départ d'expérience de terrain, acquise dans les vastes massifs forestiers du sud de la Belgique et durant de très nombreuses années, ce livre propose des pistes susceptibles de développer une meilleure harmonie entre le cerf et les grandes fonctions du milieu naturel, mais aussi entre le cerf et les différents acteurs de la ruralité, dans une logique de gestion réellement intégrée. Rédigé et richement illustré par les membres de l'ASBL Solon, ce volume collectif rend un hommage vibrant à tous les passionnés de cerfs et de forêt.

  • La Bibliothèque Ulysse Capitaine de la Ville de Liège (Belgique) conserve une collection de 243 vues réalisées par Remacle Leloup, peintre et dessinateurpaysagiste spadois (1694-1746). Dessinées à la plume à l'encre de chine noire et au lavis gris, elles représentent une grande partie des dessins préparatoires aux gravures qui illustrent les 5 tomes du livre de Pierre- Lambert de Saumery, Les Delices du païs de Liege, Liège, 1738-1744, concernant principalement la principauté de Liège et le comté de Namur. Ils méritent un inventaire détaillé et entièrement illustré, d'autant plus que certains n'ont jamais été gravés.
    Une telle entreprise d'exploration géographique offre un intérêt historique et esthétique incontestable.
    Véritable recensement des propriétés (châteaux et demeures privées, villes, villages, monastères, jardins), elle révèle aussi une prise de conscience de l'environnement.
    Ce livre est illustré de tous les dessins conservés à la bibliothèque, analysés et commentés. La première partie situe l'oeuvre de Remacle Leloup pour lequel on a peu de données biographiques. La deuxième partie est consacrée à l'inventaire et à la critique historique sur la fiabilité des dessins, qui sont accompagnés d'une description technique. Indispensable pour la toponymie et l'éclairage sur les noms anciens, un index des lieux termine l'ouvrage.

  • Le temps d'un livre, Hervé Stiévenart s'imagine dans les plumes d'un grèbe castagneux, ce joli petit oiseau d'eau familier de nos régions.
    L'auteur raconte la vie du grèbe comme s'il la vivait luimême, avec de superbes photos au ras de l'eau et subaquatiques.
    Discrètement, son téléobjectif suit le héros de son livre dans les marais. Il le poursuit à travers les roselières, joue à cache-cache avec lui dans les brumes du matin, capte son reflet sur le miroir lisse de l'eau tranquille.

  • Baladins des mers et des océans, les dauphins sont là, toujours là, à la jonction du ciel et de la terre.
    D'où viennent-ils ? qui sont-il ? que veulent-ils ? quand au détour d'un cap, au hasard d'une vague, ils viennent rejoindre l'étrave du voilier, la proue d'un bateau, pour partager, le temps d'une course, la vie des marins. cette rencontre est de celles que l'on oublie jamais et . que l'on espère toujours ! pourquoi le dauphin. pourquoi lui, plus qu'un autre ? pourquoi est-il sociable ? le dauphin, l'homme, la mer.
    A quel moment ces relations triangulaires sont-elles perturbées, deviennent-elles moins évidentes ? cet album voudrait faire le tour de la question et " ratisser " aussi large que possible tout en évitant de " racler " le fond, comme le font les chaluts qui transforment la mer en un vaste espace sans vie. car la vie est la mer comme la mer est la vie.

  • Aux pays des oiseaux

    Renard. Franck/

    • Perron
    • 30 Octobre 2004

    Tapi dans son affût minuscule, le photographe attend patiemment les oiseaux.
    Qu'il s'agisse des grues élégantes, des martins-pêcheurs, des milliers de fuligules ou des mystérieux tétras lyres, Franck Renard nous emmène à leur rencontre dans un voyage initiatique à travers l'Europe. De la taïga finlandaise aux rivages bretons, en passant par les Alpes, la Zélande ou l'Ardenne, le photographe crapahute, escalade, patauge, gèle ou transpire, avec toujours l'espoir de rencontrer ses sujets favoris.
    Au pays des oiseaux est l'album d'un passionné de photographie et de nature. Les images étonnantes, éclatantes ou tout en douceur de centaines d'oiseaux libres et sauvages sont complétées par des commentaires relatant les aventures et mésaventures du photographe. Des informations pratiques sur les lieux visités et didactiques sur les espèces illustrées complètent parfaitement ce recueil d'images magnifiques.
    Au pays des oiseaux est une invitation à redécouvrir le monde merveilleux et toujours captivant des oiseaux de nos régions.

  • Le Musée royal de Mariemont est connu, dans le milieu des amateurs de porcelaine ancienne, pour son importante collection de porcelaines de Tournai des XVIIIe et XIXe siècles. La nouvelle présentation des collections permanentes et le volet temporaire donneront un aperçu de l'histoire de la porcelaine, de ses origines en Chine jusqu'à la manufacture tournaisienne.

  • Ce livre propose une multitude de recettes simples et conviviales, et même quelques préparations sophistiquées, dignes de figurer à une table de fête.
    Au menu: potages, entrées, viandes et volailles, gibiers, poissons et crustacés, légumes, desserts... aux bonnes bières de Wallonie! Hips!
    Ouvrage gourmand destiné aux gourmets, 52 recettes aux bières de Wallonie se veut en outre un formidable coup de chapeau au talent, au savoir-faire ancestral et à l'inventivité des brasseurs wallons, de renommée internationale.
    Bonnes découvertes et bon appétit!

  • Dans une histoire aussi riche, aussi mouvementée que celle du pays de Liège, il serait impensable de ne pas trouver aussi des histoires d'amour.
    Et il y en a beaucoup. Lily Portugaels a décidé de les réunir pour notre plus grand plaisir. De Pépin de Herstal et la jolie Alpaïde à Guillaume Ier des Pays-Bas qui abdiqua pour une charmante comtesse liégeoise, en passant par des passions, des drames, des épisodes amusants ou tragiques, c'est l'Amour qui, cette fois, écrit l'histoire de Liège. L'auteur a laissé libre cours à sa verve, à son humour, à son imagination pour pallier l'insuffisance des chroniques.
    S'écartant un peu de ses précédents ouvrages, Lily Portugaels n'a pas respecté la rigueur habituelle. Elle n'a pas hésité à puiser à pleines mains dans la légende. Cela nous vaut un ouvrage qui laisse une part aux rêves dont, tous, nous avons besoin. L'histoire d'amour la plus touchante, la plus réelle, sera sans doute la dernière. Ce sera la vôtre, pour laquelle des pages sont restées blanches. À vous de l'écrire - mais n'oubliez pas, les paroles s'envolent, les écrits restent.
    Et les légendes aussi traversent les siècles.

  • Au fil des saisons, la nature décline ses humeurs selon les couleurs du temps. Larmes de pluie, perles de rosée, cristaux de givre, pétales de neige, écrins de fleurs, tulle de brume, caresses de l'aube, ombres du soir, mystères de la nuit... autant de décors, autant de parures de la vie. De la vie quotidienne de la faune sauvage et de ceux qui l'apprécient et la photographient : des images d'oiseaux, de chats sauvages, d'écureuils, de cerfs, de renards, de chevreuils et de bien d'autres, au coeur de paysages magnifiques.
    Pour Philippe Moës et Fabrice Cahez, le temps importe peu, hormis celui qu'ils passent à attendre et saisir dans leur viseur l'instant le meilleur. Pour la première fois, ils ont choisi d'unir leurs plumes et leurs regards complices pour signer à quatre mains un ouvrage inédit, où chaque page dévoile une atmosphère particulière et chaque ligne une sensibilité à fleur de nature.
    Cet ouvrage est le reflet de leur passion commune pour les ambiances magiques, entre rêve et mystère, entre crépuscule et aurore, entre douceur et froidure.
    Avec plaisir, il vous invitera à suivre leurs chemins teintés d'ambiances particulières, sous l'aile du temps.

  • De perles et de feu est à la fois florilège d'images magnifiques et recueil d'instants précieux.
    Dans les brumes de l'aube, le photographe attend patiemment que les rayons de soleil percent l'obscurité. Discret, de ses yeux attentifs, il cherche à observer le lever des oiseaux aquatiques, les ébats du sanglier, la promenade du chat sauvage... En communion avec cette faune qu'il respecte, il vole au temps qui fuit des moments inoubliables. Encore tout ébloui des merveilles qu'il a vécues, ce sont ces images somptueuses et ces récits poétiques qu'il nous offre dans ce beau volume.
    Il nous entraîne à sa suite dans son univers favori, fait de lumières éphémères, de forêt et d'eau. Les fils conducteurs ? Les perles et le feu. Perles, évoquant l'eau sous toutes ses formes: brume, neige, rosée, glace, pluie, marais... Perles, comme le sont aussi tant de précieux souvenirs ici partagés, avec lyrisme et humour. Feu, comme la couleur du ciel au crépuscule ou de la brume s'embrasant dans le contre-jour de l'aube.
    Feu encore, tel celui de la passion dévorante, perceptible au fil des pages, qui conduit jour après jour l'infatigable chasseur d'images sur le chemin de sa quête jamais assouvie. Dans cet album qui nous éveille doucement à la fragile beauté de notre patrimoine naturel, Philippe Moës nous invite au rêve et à l'évasion.

  • Largement illustré et abondamment documenté, cet ouvrage s'adresse aux industriels et artisans du bois, aux producteurs, propriétaires et gestionnaires forestiers ainsi qu'aux spécialistes de la construction, de la protection de la nature et de l'aménagement du territoire en forêt. Manuel pratique et concret, il intéressera également les étudiants, enseignants, utilisateurs et amateurs du bois.

  • Tout au long du Moyen Âge et jusqu'à nos jours, la Vierge Marie a été l'objet d'une ferveur toute particulière. La Mère de Dieu est devenue la Mère de tous les chrétiens. L'affection populaire comme les spéculations théologiques lui ont accordé un rôle de premier plan : débordant du cadre strict de la foi, sa fortune a fait d'elle l'inspiratrice de nombreuses et superbes oeuvres d'art, notamment en pays de Liège, réputé pour ses artistes. À la rigide sedes sapientiae du xe siècle, intemporelle représentation de la Vierge et de son Fils figés dans une éternité sereine, succède peu à peu une vision plus humaine de Marie, jeune maman portant dans ses bras un Enfant Jésus plein de vie, joufflu et souriant. Au fil des pages, le lecteur redécouvrira cette évolution, de la tendre Vierge de dom Rupert à la resplendissante sedes sapientiae de l'église Saint-Jean-l'Évangéliste, de la ravissante madone de Berselius aux merveilleuses Vierges baroques de Jean Del Cour, de la douloureuse pietà de l'église Saint-Jacques à l'élégante Vierge noire d'Outremeuse, qui tous les ans, lors du 15 août, est montrée en joyeuse procession dans les rues de Liège. Préface de Mgr Aloys Jousten, évêque de Liège. Aujourd'hui, à Liège, quand on parle de la Vierge, on songe immédiatement à Banneux et à Outremeuse, avec la célèbre procession du 15 août depuis l'église Saint-Nicolas. Mais la dévotion mariale à Notre-Dame est ancienne et s'exprime, très vive, en pays de Liège. En choisissant le thème de la sculpture mariale, par une exposition des principales statues de Vierges conservées, le Trésor de la Cathédrale de Liège, à l'occasion du 75e anniversaire de Banneux, fait découvrir au public, autour de sa sedes sapientiae du xiiie siècle, l'image de Marie à travers les âges. L'art et l'histoire se rejoignent autour des pèlerinages suscités : les appellations de la Vierge sont multiples et concourent toutes à sa gloire et à sa vénération, sous les angles quelquefois plus particuliers de son intercession. Les conservateurs Philippe George, Julien Maquet et Françoise Pirenne donnent ici une belle synthèse de la sculpture mariale en pays de Liège, des origines à la fin de l'Ancien Régime.

  • Disparue depuis plus d'un siècle des forêts d'Europe occidentale, la cigogne noire effectue un surprenant retour dans nos régions. Moins connue que sa cousine la cigogne blanche, ce majestueux oiseau d'un noir profond niche à nouveau dans la profondeur des grands massifs forestiers français, belges ou allemands. Son caractère très farouche la rend très difficilement observable. Ce livre suit son lent retour dans une forêt de l'Ardenne belge et observe la couvaison, l'éducation des jeunes, la pêche des adultes, l'envol et la migration sur les voies de l'Afrique.
    Prix Jacques Lacroix de l'Académie française.

  • Le retour de la cigogne noire en Europe occidentale, après plus d'un siècle d'absence, est un fait ornithologique et écologique majeur.
    Tous les acteurs concernés (propriétaires, forestiers, naturalistes...) en Belgique, en France et au Grand-Duché de Luxembourg l'ont bien perçu. Dans ce livre, Gérard Jadoul retrace les différents travaux, études et observations menées autour de la cigogne noire depuis 10 ans, dans le cadre du programme " Cigognes sans frontières ", initié par la Belgique, rapidement rejointe par la France et le Luxembourg.
    Abondamment illustré et richement documenté, ce livre permettra au lecteur de faire le voyage avec les cigognes au-dessus de toutes les contrées traversées et de suivre ainsi leur fabuleuse migration, une migration de plus de 5000 km effectuée deux fois par an entre les zones de nidification en Europe et les zones d'hivernage en Afrique de l'Ouest et de l'Est.

  • L'Egypte est assurément le plus vieil Etat du monde, le berceau des sciences et des arts, une grande civilisation qui n'a cessé de fasciner l'humanité tout entière.
    Or depuis qu'il existe, cet Etat a été dirigé par des gouvernements dont nous connaissons les noms et les réalisations grâce à une très ancienne pratique de l'écriture. Ainsi, des Pharaons aux Ptoléméens, des Romains à l'Islam, jusqu'à l'avènement de la République en passant par la dynastie de Muhammad Ali, l'Etat a toujours affirmé sa présence, chaque période se démarquant par des symboles spécifiques, qu'il s'agisse d'emblèmes, de drapeaux, de sceaux ou d'hymnes nationaux.
    L'auteur de ce livre a rassemblé pour la première fois en un seul volume tous les noms des gouverneurs qui se sont succédé à la tête de l'Etat égyptien, de Mènes à Moubarak. Il a réuni aussi un nombre significatif de photographies de cartouches et d'inscriptions dont certaines sont inédites, montrant à la fois l'évolution des emblèmes du pouvoir et la continuité de l'histoire égyptienne.

empty