Tind

  • Atlas nègre

    Bruno Pellegrino

    • Tind
    • 8 Octobre 2015

    A Madagascar, Tana brûle. L'île chancelle. Le coup d'Etat a eu lieu il y a trois ans, déjà. Trois ans, c'est jeune, à l'échelle d'un pays. Pour le narrateur, le voyage était prévu de longue date ; il ne connaît rien, ici, débarqué de sa Suisse natale, mais il pourrait aider. Il sent bien, arrivé à l'aéroport, accueilli par celle qui sera sa chef, Mme Andrissa, qu'il n'est peut-être pas tout à fait à sa place.
    Mais il y a tant à faire, il pourrait aider. Atlas nègre est le premier roman de Bruno Pellegrino, lauréat du prix du Jeune Ecrivain 2011. Sur le mode du road-trip, Bruno Pellegrino flirte avec le roman d'aventure, le récit autobiographique, le carnet de voyage et le conte initiatique. D'Antananarivo à Tokyo, des rives glacées du Lac Baïkal en passant par les contrées sauvages bordant le fleuve Amour, la poursuite effrénée du voyage jusqu'aux bords du bout du monde participe de la reconstruction intérieure d'une jeunesse brisée, pour pardonner les erreurs et retrouver, en définitive, l'âme aimée.
    Accompagnant le texte, les illustrations brutes et dynamiques de l'artiste Yoann Kim tissent une toile fantomatique qui enveloppent les paysages et les différentes étapes du narrateur d'une brume mystérieuse, transformant le voyage en une rêverie tantôt magique, tantôt inquiétante.

empty