Halima Hamdane

  • Karim n'aime rien, walou, sa maman lui prépare des petits plats mais il n'est jamais content. Gare à lui !
    Après Mahboul le Sage, voici un nouveau récit en arabe classique dans la collection « Les Bilingues », avec la traduction française en fin d'ouvrage pour permettre à tous de suivre le récit.  Tiré du livre-disque Mahboul le Sage et autres  contes marocains de la conteuse Halima Hamdane,  ce conte-randonnée traditionnel du Maghreb  est bourré d'humour et de malice !
     

  • On disait qu'il était simplet, Mahboul...
    Un matin, il confie à Fatima l'amande qu'il a ramassée. Mais quand il revient, l'amande a brûlé dans le tagine ! Mahboul exige son amande ou le responsable de sa perte ! Fatima lui donne donc son tagine.
    D'échange en échange, il obtient un coq puis une chèvre, avant d'arriver devant la porte de la belle Jamila...


  • entre une tradition toujours vivante et l'aube d'une délivrance, ce récit traverser des générations de femmes portées par la voix singulière d'une dada, femme-esclave et maîtresse de maison.
    comme dans la légende des mille et une nuits, avec audace, force et tendresse, des destins de femmes se croisent, s'entremêlent, se tissent pour dire l'inavouable. au coeur de ce labyrinthe, nous rencontrons une réalité qui n'appartient peut-être à aucune culture et à aucun temps, la condition de toutes les femmes, oú bat avec violence l'émotion d'un cri : laissez-moi parler ! l'auteur, à travers l'intrigue de ce roman qui se déroule au maroc, déploie une fresque de la vie simple qui touche à l'intime féminin.


  • Aïcha a pu solutionner les devinettes posé par le Roi, elle devient à la fois son épouse et sa conseillère.

  • 110 000 mots, expressions et traductions  - le  vocabulaire indispensable et le plus actuel (biométrique, liseuse, tablette numérique, ampoule basse consommation, etc.) - la  prononciation  de tous les mots - de nombreux  exemples  pour trouver plus facilement le sens recherché - les  faux amis - des  notes culturelles sur la culture et la vie de tous les jours  en Allemagne et en France - une  grammaire  de l'allemand de  32 pages - un  guide de conversation  de 20 pages avec 400 phrases clés - 10 pages de  tableaux d'unités et de mesures - des  fichiers audios à télécharger pour améliorer sa prononciation  > Bonus 2018 : 400 phrases à télécharger.

  • Trois contes marocains racontés par Halima Hamdane : savoureux !
    La conteuse truffe ses récits facétieux de mots arabes et de sa voix musicale, elle nous invite à un fabuleux voyage...
    C'est le deuxième recueil de contes enregistrés par Halima Hamdane dans la collection « Contes et voix du monde ». Il séduit tout autant que le premier Mahboul le sage. Le tissage de l'arabe et du français donne à entendre un message fort, fait d'humour et de tolérance, de sagesse et de poésie.

    Sofiane Negra, au luth, crée une ambiance à l'image de ces histoires, le tout sublimé par la palette colorée et chatoyante d'Aurélia Fronty.

    Les contes : Yassir la Chance (14 min), Chiche le petit pois (8 min), Fara la souris (12 min)

  • Il était une fois une famille. Il y avair le père, la mère et le bébé, Moummou.
    Comme le père n'a plus de travail, la famille a décidé d'aller vivre dans le village voisin,  chez une grand-mère, qui se révèle en fait être une ogresse...
    Après Mahboul le Sage, voici un nouveau récit en arabe classique dans la collection «Les Bilingues», avec la traduction française en fin d'ouvrage pour permettre à tous de suivre le récit.  Tiré du livre-disque Mahboul le Sage et autres  contes marocains de la conteuse Halima Hamdane,  ce conte-randonnée traditionnel du Maghreb  est bourré d'humour et de malice !

  • Née en Egypte au début du XXe siècle, Oum Kalsoum était une chanteuse extraordinaire. Sa voix a charmé les publics des pays arabes et du monde entier.

  • Un jour, Ali, père de trois garçons décide de partir à La Mecque à pied. Chacun de ses trois fils voulait l'accompagner. Il accepta à condition qu'ils fassent le voyage à pied. En chemin, les garçons commencent à sentir la fatigue. Il se voit obligé de les abandonner chacun à son tour en leur promettant de les récupérer à son retour. Mais ce qu'il ignorait, c'est qu'ils étaient sur des terres qui appartiennent à des ogresses.

  • A la fin du 19ème siècle, au Niger, une reine et son peuple s'opposent avec courage à la colonisation française. Cette reine s'appelait Sarraounia. Sa lutte devint un symbole de résistance pour les peuples d'Afrique.

empty