Marc Bertrand

  • Bien des générations de fillettes ont seriné L'oreiller d'une petite fille, de Marceline Desbordes-Valmore: Cher petit oreiller, doux et chaud sous ma tête, etc. Mais on n'a pas assez pris garde aux vers qui ouvrent la seconde strophe : Beaucoup, beaucoup d'enfants, pauvres et nus, sans mère, Sans maison, n'ont jamais d'oreiller pour dormir. En lisant Marceline Desbordes-Valmore, vers, prose ou correspondance, on songe à Lamennais, qu'elle a connu, ou encore à des hommes comme Ozanam, Marc Sangnier, Jean XXIII, l'Abbé pierre... Ses préoccupations rejoignent celles de ces grandes figures: solidarité sans faille avec les pauvres et les exclus, horreur de l'emprisonnement et de la répression politiques, appel constant à la liberté, anti-racisme, pacifisme. Celle qui fut l'un des plus grands poètes, je ne dirais pas du XIXe siècle français, mais de tous les temps, selon Louis Aragon, ne manifesta aucune idéologie particulière, mais son discours et son oeuvre conservent toute leur cohérence avec une existence souvent difficile dans un siècle troublé par la misère et l'injustice.

  • Un livre de questions de sciences original tout en images pour permettre aux enfants dès 7 ans de comprendre le monde qui nous entoure !
    Pourquoi le ciel est bleu ? Comment naît un volcan ? Je vais grandir jusqu'à quel âge ? Pourquoi les dinosaures ont disparu ? Quelle est la taille d'une goutte d'eau ? Qu'est-ce qu'il y a dans la bosse du dromadaire ? Pourquoi on pleure quand on rit ? D'où vient le vent ? Quelle est la différences entre un atome et une molécule ? Où partent les cigognes ? Peut-on Marcher sur Jupiter ? Quand est né le premier ordinateur ?...

  • Tout débute par une simple discussion à refaire le monde lors d'une soirée entre amis. Face à la pollution, à l'inertie des politiques et à l'étouffement du monde économique, Joanne évoque une "idée folle" rapidement moquée par la majorité des personnes présentes : imaginer une civilisation sans argent. Pourtant deux garçons décident de la rejoindre et ensemble ils participent à une élection... Echec... Mais ils n'abandonnent pas. Joanne et un groupe d'amis construisent leur solution : un village post-monétaire. Folie.

  • Famille, de ses reportages, de sa visite à Ho Chi Minh, de ses photographies célèbres, de la jeune Américaine qui offre une fleur aux soldats, du peintre de la tour Eiffel, parmi tant d'autres... Tout ce qu'il dit ici, qui m'a passionné, et vous le trouvez avare de paroles ? Mais, monsieur le lecteur, c'est que vous ne savez pas à quel point Marc Riboud est volubile en images, que l'image est sa vie, que ce bonheur de l'oeil dont il parle si bien, cette nécessité qu'il a de fixer ce qu'il voit, la guerre d'Algérie, cette Chine qu'il adore, ces paysages du Huang Shang et du Rajasthan, tous ces pays qu'il a parcourus, l'Iran, l'Inde, l'Afrique, cette oeuvre, c'est lui-même, un des grands imagiers de son temps.

    La chance que nous avons eue c'est de le faire parler avec Bertrand Eveno, qui connaît aussi bien l'homme que le médium. Leur amitié et leurs souvenirs croisés vous révèlent cet autre aspect d'une si riche nature et d'un talent si rare.

  • À l'heure de commémorer les 40 ans du Cheval d'Orgueil, Bertrand Galic et Marc Lizano proposent l'unique adaptation en bande dessinée de ce best-seller. Un petit bijou scintillant de charme et de sensibilité. Récit autobiographique, Le Cheval d'Orgueil de Pierre-Jakez Hélias a rencontré un succès phénoménal en librairie (près de 2 millions d'exemplaires circulent à ce jour dans le monde). Cette oeuvre, qui brille par son authenticité et sa force, retrace l'enfance et l'adolescence d'un petit Breton du pays bigouden, entre la Première Guerre mondiale et le milieu des années 30. Avec lui, se révèlent les visages d'une famille, la personnalité d'un village, les contours d'une région. On découvre un « pays », celui d'une nation paysanne luttant pour sa survie. Touchés par la sensibilité qui émane du regard de l'enfant, Bertrand Galic et Marc Lizano ont souhaité revisiter un passé, un patrimoine en explorant, dépoussiérant et adaptant ce récit pétri de mystère, de rêve et d'aventure. Et quel plus beau moment que celui de la commémoration des 20 ans de la disparition de l'auteur et des 40 ans de l'oeuvre !

  • Deux visions du rôle du secteur forestier dans la lutte contre le changement climatique semblent aujourd'hui s'opposer : l'une promeut l'accumulation de biomasse en forêt pour optimiser le stockage de carbone dans les écosystèmes forestiers ; l'autre préconise un accroissement des prélèvements de bois dans une approche large du développement de la bioéconomie. Si la première démarche mise sur le renforcement du « puits » forestier de carbone, la seconde vise à réduire les émissions de gaz à effet de serre dues aux activités humaines en substituant des produits bois aux biens dont les modes de production sont plus émetteurs.

    Centré sur l'exemple de la forêt française métropolitaine, cet ouvrage affine tout d'abord le bilan carbone de la filière forêt-bois et identifie les incertitudes liées à certains de ses paramètres clés. Puis, dans une démarche prospective, trois scénarios de gestion forestière, se différenciant par le niveau et les modalités des prélèvements de bois en forêt et par leur mode de gestion des boisements, ont été imaginés et leurs bilans carbone projetés jusqu'à l'horizon 2050. Les impacts sur ces bilans carbone d'une aggravation du changement climatique et de crises majeures, telles que des incendies, des tempêtes ou des invasions biologiques à grande échelle, ont été analysés.

    Issu d'une étude réalisée par INRAE et l'IGN à la demande du ministère chargé de l'Agriculture et de la Forêt et conduite par la Direction à l'expertise, à la prospective et aux études (DEPE) d'INRAE, cet ouvrage vise à éclairer le débat sur la façon dont la forêt et ses filières bois peuvent contribuer à atténuer le changement climatique.

  • L'acier est un matériau de construction universel, durable et recyclable.
    Il est présent dans les bâtiments sous de multiples formes et s'adapte aux nécessités pour combiner liberté de création avec efficacité constructive. Il offre des possibilités uniques de grandes portées, de souplesse d'adaptation, de combinaison avec les autres matériaux. Ce manuel présente de manière didactique et synthétique l'essentiel de ce qu'il faut savoir sur l'acier, ses performances mécaniques, sa mise en oeuvre dans le domaine des structures, des planchers, des façades, des couvertures, des cloisons et des équipements intérieurs.
    II souligne également les performances de l'acier en matière de durabilité et de sécurité incendie.

  • Vue logique et matériel, il s?agit là d?une absurdité. Pour que les végétaux soient, il faut que la lumière soit. En revanche d?un point de vue métaphysique et moral, il s?agit là d?une vérité profonde. A quoi servirait le soleil s?il n?y avait personne pour le voir ? La Bible met le regard au centre de la Création.
    La peinture fait de même: elle peint les végétaux pour faire voir la lumière, les végétaux étant la lumière de la lumière. Les végétaux sont la lumière de la lumière comme la peinture est un regard faisant vivre le regard." Ce volume est publié à l?occasion de l?exposition de Marc Couturier "Le troisième jour", qui se tiendra au musée de la Chasse et de la Nature du 22 mai au 2 septembre 2012.

  • Après le succès de l'unique adaptation en bande dessinée du chef-d'oeuvre de Pierre-Jakez Hélias, Bertrand Galic et Marc Lizano proposent une édition limitée en breton.

    Cette édition limitée est traduite par Mannaig Thomas, maître de conférences en littérature bretonne à l'Université de Brest. Elle a réalisé l'inventaire du fonds d'archives Pierre-Jakez Hélias déposé au Centre de recherche bretonne et celtique (CRBC), et a soutenu, en 2010, une thèse sur Le Cheval d'orgueil (Pierre-Jakez Hélias et Le Cheval d'orgueil : le regard d'un enfant, l'oeil d'un peintre). Plus récemment, en 2015, elle a publié - en collaboration avec Ronan Calvez - une édition critique des manuscrits des pièces de théâtre de Pierre Jakez Hélias sous le titre, Théâtre social.

    /> La graphie qui a été utilisée est celle qui est actuellement majoritaire dans les écoles immersives et bilingues (breton-français) en Bretagne.

  • Ce fascicule d'exercices de mathématiques avec rappels de cours aborde les questions classiques d'analyse des nouveaux programmes de Première S : résolutions d'équations, études de fonctions, études de suites. Chaque fiche de cours contient les théorèmes essentiels du sujet traité. Elle est suivie d'une fiche d'exercices classiques, soigneusement corrigés, qui reviennent immanquablement dans les contrôles, examens, etc. Ce livre est donc utile à tous les élèves qui veulent assimiler et consolider leurs connaissances dans ce domaine des mathématiques, pour poursuivre sereinement des études scientifiques.
    La collection "J'ai compris les maths." s'adresse aux élèves de Première et Terminale S, qui veulent consolider et approfondir leurs connaissances en mathématiques. Les auteurs, qui ont une grande expérience de l'enseignement dans ces classes, ont adapté le contenu de l'ouvrage en s'inspirant des nouveaux programmes officiels. Insistant sur les points clés de ces programmes, ils permettent au lecteur d'acquérir rapidement les techniques de résolution des questions qu'il aura à traiter jusqu'au baccalauréat.

    Dans chaque chapitre, un rappel de cours - mentionne les résultats qu'il faut connaître par coeur, - indique comment les appliquer, - propose une série d'exercices types soigneusement corrigés.

  • Dans la Chine des Tang, Le Bureau des Rumeurs reste un mystère. Sa pagode s'élève au milieu des brumes d'un lac, mais nul ne sait qui le dirige ni dans quel but. Dans ses murs sont rassemblées toutes les informations, connaissances ou rumeurs qui circulent çà et là.
    Ling-Ling n'est pas une jeune fille comme les autres. Déterminée, insoumise et apte à se défendre car rompue aux arts martiaux, elle sera repérée par le Bureau des Rumeurs et deviendra un de ses agents. Avec elle, nous lèverons peu à peu les voiles entourant ce mystérieux organisme pour nous plonger dans les secrets de la Chine éternelle...

  • Dans la Chine des Tang, Le Bureau des Rumeurs reste un mystère. Sa pagode s'élève au milieu des brumes d'un lac, mais nul ne sait qui le dirige ni dans quel but. Dans ses murs sont rassemblées toutes les informations, connaissances ou rumeurs qui circulent çà et là.
    Ling-Ling n'est pas une jeune fille comme les autres. Déterminée, insoumise et apte à se défendre car rompue aux arts martiaux, elle sera repérée par le Bureau des Rumeurs et deviendra un de ses agents. Avec elle, nous lèverons peu à peu les voiles entourant ce mystérieux organisme pour nous plonger dans les secrets de la Chine éternelle...

  • L'actualit a confr au thme de l'altrit une importance souvent faite de sang et de haine, mais aussi de solidarit et d'affection. Promue par la mondialisation et aiguise par le rveil identitaire , les drames du dveloppement ou de la pauvret, l'ide d'altrit est fdratrice des passions de notre monde contemporain.Offert Alfred Grosser, ce livre se rfre son oeuvre qui a poursuivi une longue qute des identits difficiles , la rencontre des traditions nationales, religieuses et sociales. Elle l'a fait dans l'ignorance des frontires; celles qui cloisonnent les disciplines et strilisent les savoirs. Personne n'ignore que l'individu est toujours situ, mais on sait aussi que rien ne se dit ni ne se fait sans invention la premire personne. Qu'on regarde la scne mondiale ou nationale, qu'on se tourne vers le pass ou qu'on observe le prsent, c'est toujours l'acteur qui est au premier plan de l'analyse, avec la certitude que celui-ci se distingue et s'exprimente dans la dcouverte de l'Autre. Avec la conviction que la science ne se spare pas de la vie, que la connaissance ne vaut rien si elle ne contribue pas la recherche de l'universel.clair par cet enseignement, le lecteur trouvera ici l'une des premires synthses consacres la question de l'Autre.Associant la philosophie et la thologie, la science politique et l'histoire, la sociologie et le droit, ces hommages Alfred Grosser explorent les espaces o se forment et s'expriment les reconnaissances et les exclusions.

  • Ecrits soit par séries, soit isolément, entre 1830 et ses dernières années, repris en grande partie dans une édition posthume, les Contes de Marceline Desbordes-Valmore n'avaient jamais été regroupés dans leur totalité.
    Théoriquement destinés à la jeunesse, ils transcrivent également les préoccupations d'une mère ; selon son fils Hippolyte, ils reflètent aussi plus d'un fait vécu. Topographie parisienne du siècle dernier, évocations à portée parfois historique ou politique, ou bien teintées d'un brin d'exotisme, on trouvera encore tout cela au fil de ces lignes composées par une femme célèbre surtout pour ses poèmes, mais dont la prose - les présents Contes, des romans, des nouvelles, une assez vaste correspondance -mérite également d'être connue.

  • Le grand public considère la pharmacie d'officine comme un lieu privilégié de premier recours.
    Aussi, il n'est pas rare de voir arriver à la pharmacie un parent angoissé avec un enfant blessé, intoxiqué ou victime d'un malaise. Dans ces situations d'urgence, une action immédiate est essentielle pour garantir la survie ou limiter l'aggravation des lésions. Cet ouvrage, consacré aux gestes et soins d'urgence à l'enfant, de la naissance à la puberté, en tenant compte des âges, complètera de façon utile une formation initiale ou continue aux premiers secours.
    Vous y trouverez : des rappels physiopathologiques et des schémas illustrant les risques encourus ; les conduites à tenir ; les points à ne pas oublier, les pièges à éviter, les limites de l'action de l'équipe officinale ; a des conseils de prévention et de protection à donner aux familles ; des arbres décisionnels. Destiné à l'ensemble de l'équipe officinale comme aux étudiants, cet ouvrage, écrit par des professionnels de santé de " terrain ", intègre les dernières recommandations internationales en matière d'urgences pédiatriques.

empty