Budo

  • Le guide du taekwondo

    Remi Mollet

    • Budo
    • 8 Avril 2016

    Il est légitime d éprouver à devoir pénétrer pour la première fois dans le monde étonnant du taekwondo : que de mots étranges prononcés dans une langue sibylline, que de comportements bizarres répondant à une étiquette qui nous est inconnue ! N a-t-on pas raison, d ailleurs, d être effrayés quand on voit ces impressionnants experts briser des planches, des briques et autres matériaux en poussant des hurlements qui glacent le sang ?
    Le néophyte qui connaît rien des habitudes et des règles du club dans lequel il s est inscrit est de fait un peu perdu. C est pour lui que ce livre a été créé. Il s adresse à tous ces débutants un peu perdus, un peu décontenancés au départ, qui cherche un guide qui leur apportera la clé des mystères en répondant à leurs interrogations les plus élémentaires mais aussi en leur offrant les bases techniques et l assurance nécessaires à une bonne progression.

  • Le guide pratique du taekwondo

    Remi Mollet

    • Budo
    • 17 Janvier 2011

    Il est légitime d'éprouver de la crainte à devoir pénétrer pour la première fois cette vaste contrée des arts martiaux, ce monde étrange du taekwondo: que de mots étranges prononcés dans une langue sibylline, que de comportements bizarres répondant à une étiquette qui nous est inconnue! N'a-t-on pas raison, d'ailleurs, d'être effrayés quand on voit ces experts impressionnants briser des planches, des briques et autres matériaux divers en poussant des hurlements barbares qui glacent le sang ?
    Bien trop souvent, hélas, les enseignants ne font pas assez l'effort de se mettre à la place du néophyte qui ne connaît rien des habitudes et des règles qui sont de mise dans son club. Tel est le but de ce livre. Il s'adresse à tous ces débutants un peu perdus, un peu décontenancés au départ, qui ne demandent qu'à apprendre pour peu qu'on les aide, pour peu qu'on les guide. Que ce livre réponde à leurs interrogations les plus basiques, qu'il arrive à leur donner une certaine assurance, tel est notre souhait le plus sincère. Pour les plus avertis, cet ouvrage constituera, à n'en pas douter, un bon pense-bête. Il sera le rappel des principales techniques de base, un récapitulatif qu'il est toujours bon de faire de temps à autre.

  • Du fait de son aspect défensif, le Hapkido est art martial fondé essentiellement sur des techniques d'autodéfense.
    Comme tous les arts martiaux coréens, il comporte un très grand nombre de techniques de jambes, mais à la différence du taekwondo qui, à la base, avait une vocation militaire, le Hapkido a souvent été adopté non pas par l'armée mais par la police ou les groupes de sécurité et de protection rapprochée. En fait, à la différence de certaines méthodes où l'on enseigne seulement à frapper et à mettre K.-O., le hapkidoïste (pratiquant de hapkido) peut, s'il le veut, contrôler un adversaire agressif sans le blesser.
    " Hapkido ", est constitué de trois éléments sémantiques : " HAP " signifie " harmonie, union, coordination " c'est-à-dire la symbiose parfaite esprit - technique - corps, " KI " renseigne sur l'importance de " l'énergie interne " dans la pratique ; " DO " signifie le " chemin ", la " voie " et indique, par là, qu'il s'agit aussi d'un cheminement intellectuel permettant d'avoir une attitude conforme aux préceptes de l'art martial.
    " Hapkido " est donc le moyen de déployer ses énergies d'une façon harmonieuse et équilibrée. Bien que le mot rappelle son cousin, l'aikidô japonais, cet art martial est, en revanche, complètement distinct de par son esprit, ses techniques et ses applications martiales. Alors que le mot " hapkido " soit une création assez récent, il désigne une méthode d'autodéfense efficace dont les techniques sont puisées dans le fonds millénaire des arts martiaux coréens, véritable creuset où se sont forgées des méthodes originales mais aussi des techniques anciennes, modifiées, améliorées sans cesse.

empty