Fayard

  • Les semaines et les mois qui viennent vont décider de l'avenir de la gauche non communiste. En définissant ce qu'est pour lui le socialisme français, Guy Mollet ouvre la discussion. Il rappelle ce que sont les principes toujours valables de cette doctrine du changement et va, sans agressivité mais sans périphrases, au fond des problèmes, qu'il s'agisse de la défiguration du socialisme en Union Soviétique ou de la définition d'une véritable démocratie pour notre pays, de l'apport réel du marxisme ou de la philosophie du bonheur qui inspire l'humanisme socialiste. Mais il montre aussi que le socialisme doit rénover ses méthodes, adapter son action, assimiler son époque. Cela le conduit en particulier à poser les bases de ce que doivent être le passage au socialisme et les principes d'une société nouvelle.

empty