Academia

  • Le pisseux

    Damienne Lecat

    "Belle-doche, salope ! Éric, gamin sensible et intelligent, invective en secret sa belle-mère qui ne rate pas une occasion de le maltraiter. Son père ne veut rien savoir, sa grande soeur Anne essaie de le protéger. Encore une qui va me faire chier ! Cinquante ans plus tard, Éric, misanthrope, ne supporte ni sa nouvelle voisine qui essaie de s'immiscer dans sa vie, ni sa soeur qui s'occupe de lui. Un même personnage, une alternance de deux époques, pour un drame psychologique caustique et poétique."

  • Cet ouvrage rassemble six points de vue d'anthropologues sur l'impensable et l'impensé de la pandémie Covid-19. Des vies aujourd'hui bouleversées, parfois malmenées et pour le moins déconcertantes s'offrent à l'analyse anthropologique. Comment a-t-on pu en arriver là?? Chaque grande crise renvoie l'humain à son arrogance, à ses limites et aux conséquences de ses actes. Masquer le monde ouvre le débat...

  • La danse des regards Nouv.

    "Jo, photographe professionnelle fréquentant le milieu artistique branché aux côtés de sa compagne, célèbre mannequin en désir de maternité, vit derrière son objectif.  - Un jour, Oli, sa voisine, entre dans son champ de vision et bouscule son univers, les frontières du genre, sa vie... Bientôt, elle disparaît. Un cliché pris par Jo a été dévoilé au grand jour. Cette fille née garçon qui se cache encore aux yeux du monde et de ses proches ne supporte pas le choc. - Jo se lance à sa recherche, à la quête de l'identité d'Oli, mais aussi de la sienne. Sans filtre, cette fois."

  • Paix sur la guerre

    Jean-Paul Mahoux

    • Academia
    • 20 Novembre 2019

    "Vingt-huit juin 1919, le jour où le monde conclut la paix à Versailles, on retrouve le corps d'Achim Feuerberg, assassiné dans un appartement parisien. Cet ex-soldat allemand se cachait sous une fausse identité... Pourquoi ce survivant du carnage risquait-il sa vie dans les coulisses du plus grand sommet diplomatique de l'histoire ? Entre Paris et Berlin, un flic exhume son passé trouble, ses liens énigmatiques avec l'Internationale socialiste et l'industrie chimique."

  • Un homme s'enfuit dans la forêt et part à la recherche d'un enfant. Aussitôt, une femme part à la recherche de son père. L'homme est le père. La femme n'est pas l'enfant. Et pourtant si. Victor souffre de la maladie d'Alzheimer. C'est de la maison de repos où il a été placé par sa fille unique qu'il s'est enfui. Dans un état de confusion mentale, il veut retrouver l'enfant qu'il a aidé à mettre au monde, cinquante ans auparavant, alors qu'il était prisonnier de guerre.

  • Soustractions

    Luc Bawin

    "La filiation et les origines, est-ce pareil ? Les difficultés que rencontre Gaëlle pour fonder une famille la ramènent à ces questions qui relèvent du terreau humain. Le voile posé par sa mère sur son histoire l'empêche d'avancer dans sa vie. Sa rencontre avec Younes, jeune migrant clandestin, sera déterminante. Lui aussi est en errance. Il se crée entre eux une connivence tacite. Quelque chose d'essentiel, qui est de l'ordre du vide, mais qui va l'aider à assumer pleinement sa vie de jeune femme."

  • "La brièveté, l'intensité, l'éphémère qui caractérisent la nouvelle en font un genre littéraire prisé par les uns, délaissé par d'autres. Ce choix d'écriture s'est imposé pour évoquer les rencontres avec des migrants, chaleureuses mais ponctuelles, conviviales mais vouées à l'éphémère. Dans une perspective plus large, chaque nouvelle évoque des personnes qui, au cours des siècles, au cours des guerres, depuis l'antiquité jusqu'à aujourd'hui, ont tout laissé derrière elles pour s'en aller vers un autre horizon."

  • Les pantins innocents

    Benoît Roels

    • Academia
    • 20 Octobre 2020

    "Deux jeunes femmes gagnent une croisière dans le Pacifique mais le séjour est ponctué d'incidents inquiétants : qui joue avec les nerfs des participants? Loin de ce voyage tumultueux, un couple atypique a pour mission de visiter les grands musées et poser pour un selfie insolite devant chacun des chefs-d'oeuvre de l'Histoire de l'Art. Et si tous ces acteurs étaient les pions d'une même volonté artistique effroyable ? La dernière oeuvre d'un malade ou d'un fou ?"

  • Couple

    Françoise Duesberg

    "À partir de lettres, de photos, d'anciennes conversations, Françoise reconstruit, entre réalité et fiction, l'histoire de ses parents. Leur enfance et leur adolescence, Jacqueline à Charleroi, Freddy à Verviers. Ses parents à elle, petits blancs sans le sou exilés au Congo. Ses parents à lui, petits patrons aux prises avec la crise du textile. L'exode, les sombres années de guerre. Leur rencontre à l'université de Liège. Les balades à pied et à vélo, l'amour des livres. La naissance d'un couple."

  • L'ouvrage aborde le vécu des enfants qui grandissent avec des parents en souffrance psychique. Premiers témoins de la vie familiale, ils peinent pourtant à être entendus dans leurs difficultés spécifiques et dans les pistes de réflexion qu'ils proposent. Le regard très fin et souvent nuancé qu'ils portent sur leurs parents élargit également notre compréhension de la maladie mentale.

  • Un couple sur six a besoin d'aide médicale pour mettre en route une grossesse. Heureusement pour eux, la science fait de grands bonds : de la FIV à la transplantation d'utérus, en passant par le don de sperme ou d'ovocytes et par la gestation pour autrui. Et cela ne s'arrête pas là ! Demain, nous cultiverons peut-être des spermatozoïdes et des ovocytes à partir de notre peau. La révolution de la fertilité est à nos portes !

    La quête du bébé parfait est un livre à la croisée des chemins entre la science, l'éthique et l'expression du profond désir d'enfants de l'être humain. Les auteurs y présentent un aperçu de tous les traitements possibles, entrecoupés des récit de jeunes parents (d'intention). Des scientifiques et philosophes de renommée internationale viennent encore enrichir le débat sociétal. Car la question demeure : jusqu'où allons-nous pour réaliser notre désir d'enfants ?

  • "C'est l'histoire de Ramatou, jeune prostituée dont la dureté du monde n'a pas terni les rêves ; de Tarik, sociologue au chômage en quête de justice ; de Marie en fuite depuis la guerre en Côte d'Ivoire avec sa fille Sabrina, et, d'Abdou, parti trouver l'argent de son mariage, l'argent qui devrait nourrir son enfant. Ramatou, Tarik, Marie, Abdou, des vies ordinaires ou presque. Des vies chamboulées au gré des vagues, au gré du vent. Aux prises avec les mêmes peurs, les mêmes espérances."

  • 68, rue des ecoles

    Alain Dantinne

    "Plongez dans le parcours d'un enseignant libre et rétif à toute discipline imposée, imaginatif, fou de poésie et de théâtre ! Un prof philosophe qui voyage et aime partager ses découvertes, n'hésitant pas à transformer sa classe en agora et à pousser chaque élève au bout de lui-même."

  • "Un livre sans tabou qui aborde la problématique de la marchandisation des corps dès le pus jeune âge. Composé de témoignages exclusifs et préfacé par une ancienne victime du réseau dans lequel Dutroux exerçait ses activités criminelles, ce livre nous entraîne au coeur des violences sexuelles les plus insoutenables."

  • Cet ouvrage tente de défricher un espace encore à peu près vierge : celui d'une réflexion systématique sur l'ancrage empirique des énoncés dans les sciences sociales qualitatives.
    Dans la mesure oú toute enquête de terrain (sous forme d'insertion prolongée du chercheur) produit des données discursives et observationnelles, on doit s'interroger sur la nature du lien entre le " réel de référence " et ces données, comme sur le lien entre ces données et les énoncés interprétatifs et autres " théories " figurant dans le texte écrit final. comment définir une " politique du terrain "? que signifie comprendre ou exprimer " le point de vue des acteurs "? sur quelles procédures repose l'observation? quelles sont les conditions de la rigueur dans les approches qualitatives ? quel est leur régime de véridicité ou de plausibilité ? quelle place accorder à la subjectivité du chercheur ? peut-on minimiser les pièges de la sur-interprétation ou les biais des idéologies scientifiques ? ce livre s'adresse aux étudiants avancés, aux doctorants et aux chercheurs.
    Il propose, en termes accessibles et sans jargon, une réflexion de fond originale, solidement documentée et argumentée, appuyée sur quarante ans d'expérience de l'enquête de terrain.

  • "Une femme, errant sur la plage, est découverte par une nuit glaciale de novembre à Berck-sur-Mer, au nord de la baie d'Authie. Elle est frappée d'amnésie. Elle ne sait plus qui elle est et ne possède qu'un petit sac contenant des lettres manuscrites qu'elle ne reconnait pas. Antoine Dambron, jeune gendarme berckois, est chargé de l'enquête. Démarre alors un thriller psychologique qui va surprendre les lecteurs pour les amener à tisser la résolution des énigmes, mais aussi à découvrir ce qui, dans l'histoire longue de chacun de nous, a construit notre identité sans que nous le sachions."

  • Kilissa

    Marie Bernadette Mars

    • Academia
    • 21 Septembre 2015

    Au palais de Mycènes, Clytemnestre côtoie tous les jours Kilissa, une esclave qui vit dans l'ombre. Leurs voix, leurs yeux, leurs regards se croisent et se répondent. Entre les deux femmes qui vivent dans un contexte de guerre, de séparation, d'injustice et de désespoir, la reconnaissance des sentiments et la compréhension se faufilent. Au-delà des personnages antiques, les interrogations, les douleurs, les joies et la recherche de justice ont des accents intemporels.

  • "Chacun en a l'intuition, la question du corps est en pleine mutation ; mutation qui suscite les jugements de valeur les plus variés. Les sciences humaines et la philosophie tentent d'appréhender cette mutation dans toute sa complexité. Il en va de même pour la littérature et le théâtre."

  • Un le matin, un le soir Nouv.

    "Pour fuir un mari infidèle, Victoire accepte de remplacer Hubert, le pharmacien du village de son enfance. - Une nouvelle vie se reconstruit au rythme du quotidien où se croisent Clovis, le petit-fils d'Hubert, Marius, un électricien particulièrement attentionné, et les clients qui révèlent leurs blessures, leurs fêlures, leurs manies. La boîte à livres accolée à l'officine se révèle intrigante, entre les billets que lui laisse un admirateur inconnu et le journal intime écrit en 1943 par une jeune fille de quinze ans, séduite par un soldat allemand. Le destin d'une femme peut-il bouleverser celui d'une autre ? - Un le matin, un le soir est l'histoire de la réinvention d'une femme entre présent et passé, drames et passions, racontée avec humour et tendresse."

  • "Excessive, entière, gouailleuse, libertine, Marthe est une grand-mère atypique qui se moque du regard des autres. Une femme d'extérieur nous entraîne, à travers le regard de sa petite fille, sur les pas de cette femme haute en couleur qui traça son chemin du Borinage au pied du stade d'Anderlecht avec une énergie redoutable. Mais comment sa famille composera-t-elle avec tant d excentricité ?"

  • "Le destin a ménagé mille aventures à Yves du Monceau. Retracer son existence, de sa naissance en 1922 à sa disparition en 2013, c'est lire à livre ouvert toute l'histoire ou presque de la deuxième moitié du 20e siècle. On le suivra en Afrique du Nord, en Grande-Bretagne, en Normandie et en Allemagne durant la guerre puis au Congo, à Rome, à Washington, à Moscou..."

  • Qu'a-t-on le droit de dévoiler des autres à travers une oeuvre d'art ? Au risque de tous les abandons, Odile est devenue peintre. Quel mystère dissimule son dernier portrait ? Deux familles dont les vies s'entremêlent. Des rencontres qui reniflent la part de soi chez les autres. Des liens fraternels suspendus à un fil. Des amitiés reconstructrices. Un roman choral aux entrelacs de couleur, de guitare et de secrets.

  • Être une personne à haut potentiel est un cadeau quand c'est accepté et bien compris. Malheureusement, aujourd'hui, c'est souvent mal compris et mal expliqué.
    Être HP ce n'est pas être supérieur, meilleur ou plus intelligent, mais c'est avoir un fonctionnement différent, être excessif dans différents domaines. Ce livre a pour but de donner des pistes afin de vivre ces caractéristiques comme un cadeau. Il donne aussi des pistes pour les enseignants et les parents afin d'aider aux mieux ces jeunes.

  • "Olga a disparu... Mais quand on est rien pour personne, est-on jamais plus qu une simple annonce de disparition dans le journal du dimanche? - Olga, ou la fragilité de l insouciance, c'est le récit de la difficulté de passer de l'enfance à l'âge adulte. L'histoire de peut-être, de doutes, de ces choix qui n'en sont pas vraiment, qui ne sont peut-être rien d'autre qu'une vue de l'esprit, ou qu un regard porté sur les choses."

empty