Sciences humaines & sociales

  • Waterloo est plus qu'une bataille : c'est l'événement qui sonne la fin de Napoléon et du conflit militaire qui ensanglantait l'Europe depuis 1791. C'est aussi, grâce aux écrivains, une tragédie classique et une pièce romantique qui exacerbe la beauté des ruines, le culte du moi héroïque et la fuite dans les songes.
    Cette anthologie témoigne de l'exceptionnelle production littéraire sur la bataille de Waterloo. Elle fait dialoguer acteurs du conflit, historiens et écrivains sur les circonstances de la défaite de Napoléon, la constitution d'une légende, les horreurs de la guerre.
    Le soir du 18 juin 1815 a tout du crépuscule : s'il marque l'effondrement de l'ère impériale, il symbolise aussi la naissance de l'épopée napoléonienne qui doit son rayonnement autant au génie propre de Napoléon qu'à la puissance des oeuvres des plus belles plumes du XIXe siècle.

  • l'europe du temps d'erasme et de charles quint, de galilée et de grégoire xiii, d'élisabeth ière et de shakespeare est une mosaïque ethnique et culturelle encore inconsciente d'elle-même.
    la renaissance conduit ses contemporains " vers plus de science, plus de connaissances, plus de maîtrise de la nature, plus d'amour de la beauté " (jean delumeau), grâce à une formidable explosion de tous les savoirs, qui, d'italie, gagne tout le continent. traducteurs, professeurs, grammairiens, explorateurs, géographes, astronomes, mathématiciens, naturalistes, médecins figurent ici dans la mesure où ils ont toujours montré dans leurs travaux le souci de l'homme.
    ils rejoignent les philosophes, les satiristes, les religieux. une grande variété de style et de pensée confronte, chez ces cent soixante-neuf auteurs, la réalité contemporaine à l'immense apport culturel des anciens pour élever ce monument à la dignité de l'homme.

empty