Religion & Esotérisme

  • Jésus dans l'art et la littérature Nouv.

    De Fra Angelico à Pablo Picasso, de Charles Péguy à Michel Houellebecq en passant par Georges Bernanos, Jésus est sans conteste l'une des figures qui a le plus inspiré les artistes depuis le IIIe siècle.

    Jésus de Nazareth, par sa vie et son message, a fortement imprégné l'art occidental de toutes les époques. Dans ce livre richement illustré, Pierre-Marie Varennes analyse une sélection iconographique souvent inattendue de près de cent oeuvres d'art, en les confrontant à des passages de la Bible et à des extraits de grands textes littéraires. Il donne à voir l'extraordinaire variété des interprétations esthétiques qui ont été faites de la vie de Jésus et de l'enseignement de ce prédicateur, depuis l'art paléochrétien jusqu'à l'art moderne. Au travers d'oeuvres aussi diverses que La Main de Dieu d'Auguste Rodin, La Résurrection de Lazare de Rembrandt ou le « Dieu caché » de Blaise Pascal, l'auteur met en lumière la puissance évocatrice de la figure de Jésus, qui pour les chrétiens est le « Christ de Dieu ».

  • émerveillement

    Matthieu Ricard

    Un hommage, en texte et en images, à la beauté de la nature et de la vie sous toutes ses formes : ÉMERVEILLEZ-VOUS !

    « Se fondre dans l'immensité du ciel, se perdre dans le dédale d'une écorce, disparaître dans l'intimité d'une fleur comme Alice qui passe de l'autre côté du miroir et se retrouve au pays des merveilles. Savourer la fraîcheur de l'instant sans s'égarer dans les mille et un ailleurs de la distraction... » En somme s'émerveiller de tout, du rien, du simple, de la feuille, de la brindille, du rocher, de l'eau. Retrouver un regard d'enfant sur la nature, son infiniment grand et son infiniment petit. C'est vers cet émerveillement simple et instinctif, trop souvent enfoui sous les pavés de nos villes et de nos vies, que le moine bouddhiste et photographe Matthieu Ricard nous convie, en paroles et en images.

    « L'émerveillement nous élève en invitant dans notre paysage intérieur des états mentaux sereins, vastes et ouverts qui engendrent un sentiment d'adéquation avec le monde... » Il est une incitation au lâcher prise, à la pleine conscience, à savoir apprécier l'instant présent. Il nous emplit de la vaste et émouvante interdépendance des êtres et de la nature. Il nous encourage ainsi à nous transformer et à nous reconnecter, avec respect et bienveillance, à tout ce qui nous entoure.

    De l'Argentine au Canada, de l'Islande au Népal, le texte de Matthieu Ricard et ses 150 images en couleurs nous font redécouvrir les vertus de cet enthousiasme primitif et de « notre affinité innée à la Nature ».

  • Les retraites spirituelles séduisent de plus en plus de Français, chrétiens ou non. Mais quel est le sens de cet engouement ? Que vont-ils chercher dans ces ermitages, abbayes ou centres spirituels ? 28 chercheurs de sens partagent ici leur expérience, leur vécu d'une retraite qui les a aidés à se reconnecter avec eux-mêmes.

  • « Ma foi de cardinal est aussi fragile, aussi exposée que celle de tout baptisé ». Pour celui qui vit le mystère de la foi, cardinal ou non, il n'y a pas de « rente de situation ». Le Dieu que raconte Roger Etchegaray accompagne en effet l'histoire tourmentée des hommes, et donc aussi la sienne, depuis son enfance basque à Espelette, avec ses hauts et ses bas, ses joies et ses épreuves.
    Dans ce petit livre, le cardinal Etchegaray ne se fait pas prêcheur qui cherche à convertir. Aux derniers pas d'une longue route en compagnie de Dieu et riche de multiples rencontres humaines, il revient sur ce qu'il a appris des liens entre Dieu et les hommes.
    Les papes que le cardinal a côtoyés et admirés ont certes beaucoup à dire sur ce « Dieu imprévisible », mais également un policier de New York, « l'Angélus » de Millet, Thomas More, Vaclav Havel, le patriarche Bartholomé de Constantinople. Le cardinal expose ainsi, dans chacun de ses brefs chapitres, une facette de la foi, de la sienne et de celle des autres. Et il le fait très concrètement à travers une anecdote, un évènement, une parole, une prière aussi.
    « On me dit que ma longue vieillesse est un don de Dieu. Je le crois ! J'avoue même que le goût de la vie terrestre est encore plus fort en moi que l'attente d'une vie céleste. Avec un corps désormais engourdi, je me passionne toujours pour cette terre des hommes où j'ai tant peiné au service de la justice et de la paix. Je reste toujours à l'affût des signes de la tendresse inlassable du Dieu de miséricorde, ils sont aussi nombreux mais moins visibles que les étoiles du ciel. » Né en 1922 au Pays basque, le Cardinal Roger Etchegaray fut pendant plus de 20 ans l'un des principaux collaborateurs de Jean-Paul II, son délégué pour des missions de justice et de paix partout dans le monde. Connu pour sa chaleur et sa simplicité, c'est l'un des cardinaux les plus populaires de Rome. Il est notamment l'auteur de J'ai senti battre le coeur du monde (Fayard 2007) et de L'Homme, à quel prix ? (Éditions de La Martinière, 2012 et Points, 2014).

  • Quand Dieu est-il né ? Qu'est-ce que la foi ? Les religions sont-elles ennemies des sciences ? Une religion peut-elle disparaître ? Voici un livre clé pour aborder sans complexe les sujets les plus difficiles. En 100 infographies, faites le tour d'un sujet de société. Car un bon dessin vaut mieux qu'un long discours. "100 infographies pour..." est une collection de culture générale pour décrypter en un clin d'oeil la complexité de notre société.

  • Qu'est-ce qui fait courir le cardinal Philippe Barbarin ? Homme public, médiatique, direct, imprévisible, il s'est illustré dans de nombreux domaines : dialogue interreligieux, oecuménisme, écologie, bioéthique, chrétiens d'Orient, défense d'une certaine idée du mariage, de la vie . On sait son goût pour Tintin, l'astronomie, le marathon. Mais au-delà de ses engagements et de ses passions, qui connaît vraiment l'archevêque de Lyon ? Il livre ici, et pour la première fois, un entretien personnel, qui n'élude aucune question et qui transmet, avec des paroles très humaines, ce qui fait le coeur de sa vocation et de son espérance : une parole de feu, la Parole de Dieu, « parole actuelle à consommer, dit-il, sans modération, puisqu'elle est impérissable ».
    /> Né en 1950 au Maroc, Philippe Barbarin est archevêque de Lyon depuis 2002. Créé cardinal par Jean Paul II, il a participé aux élections des papes Benoit XVI et François. Auteur en 2007 d'un livre remarqué sur le « Notre Père », il s'engage avec force dans les débats de société qui traversent la France, dans le sillage du pape François qui préfère « une Église qui sort et a des accidents à une Église qui pourrit de l'intérieur ».
    Jean-Marie Montali est journaliste. Il est directeur adjoint de la rédaction du Parisien

  • Un mandala pour la paix permet de suivre les différentes phases de la construction d'un mandala de sables lors de la cérémonie de la roue du temps, ou kalachakra, grand rituel d'initiation que le dalaï-lama a transmis une trentaine de fois de par le monde.
    C'est au vie siècle avant j.-c. que le bouddha shakyamuni enseigna ce parcours de couleurs, conçu comme la projection sur une surface plane de son chemin vers l'eveil. aujourd'hui, ce rite est perpétué dans des monastères et des lieux publics, en occident. les officiants déposent dans un diagramme tracé à la craie sur une table, des sables colorés dont le symbolisme représente l'inscription de la conscience humaine dans la vie universelle.
    En conclusion, le mandala est rituellement démantelé. les sables sacrés sont recueillis dans une urne, puis versés dans une rivière, un lac ou l'océan. le grand cycle de l'eau emporte les bénédictions de kalachakra, pour le bien de tous les vivants, dans tous les mondes.

  • Pour ce quatrième volet de la collection " Sagesses de l'Humanité ", Danielle et Olivier Föllmi se sont tournés vers l'Amérique latine. Olivier Föllmi a traversé cet immense continent, des hauts plateaux andins au désert du Mexique. Il a été le témoin des fêtes, des rituels et des traditions du monde amérindien, porté par un syncrétisme religieux qui mêle christianisme et traditions locales. A travers ses vastes paysages et ses portraits, Olivier Föllmi tente de saisir ce lien étroit qui unit le peuple indien à sa terre ancestrale. Comme dans les autres ouvrages de la collection, Danielle Föllmi a sélectionné chaque jour une citation qui accompagne une image, citation puisée avec justesse et pertinence dans la richesse de la pensée indienne et de la littérature latino-américaine.

  • Sixième livre de cette collection, source d'épanouissement personnel, Souffles offre un voyage en profondeur au coeur du monde des oasis et des déserts, creuset de civilisations millénaires. Des sourates du Coran à la tradition hébraïque, des premiers Chrétiens d'Orient aux sages nomades du désert, de la poésie persane d'Omar Khayam à la sagesse de Khalil Gibran, cet ouvrage est une approche au quotidien de la pensée des sages d'Orient. Les photographies inédites d'Olivier Föllmi dévoilent les lieux hauts perchés du Yémen, la pureté du désert du Sahara, la fabuleuse cité de Petra, les majestueuses mosquées d'Ispahan, l'infini des steppes d'Asie centrale ou encore la ville trois fois sainte de Jérusalem... Cet enseignement de sagesses est dirigé par le Dr Danielle Föllmi, chercheur en sciences humaines, et Olivier Föllmi, photographe humaniste de renommée mondiale.

  • Rêves éveillés, lucides, prémonitoires ou thérapeutes, voix de l'inconscient... Le rêve est une voie de connaissance de soi, d'évolution, un puissant outil de créativité. Cette ouverture offre une perspective élargie de notre quotidien. On peut ainsi apprendre à développer la conscience du rêve - la convoquer, l'orienter, voire la maîtriser ou la modifier.
    Au fil des rites et pratiques (chamanisme, yoga des rêves, gestalt-thérapie...), ce livre nous éveille à des mondes inconnus et aux extraordinaires capacités du rêve.
    Une enquête avec de nombreux témoignages et l'appui des recherches scientifiques les plus abouties dans le domaine.

  • Cela fait plus de trente ans que Matthieu Ricard réside au Népal, au coeur de l'Himalaya. Au cours de toutes ces années, il a noué des liens très étroits avec certains des plus grands maîtres du Bouddhisme, de Dilgo Khyentsé Rinpoche au Dalaï-lama dont il est en France le traducteur. En plus d'être moine et écrivain, Matthieu Ricard est aussi un photographe hors du commun. Son statut de moine et sa connaissance du peuple et de la culture tibétaine lui ont ouvert de nombreuses portes.
    Il a pu participer à certains pèlerinages qui ont lieu une fois tous les douze ans au Tibet oriental, se faire le témoin du savoir faire des artisans xylographes de la gigantesque et fascinante imprimerie de Dergué, rencontrer des ermites complètement isolés dans la région du Kham...Matthieu Ricard invite ici à un voyage dans un Tibet inédit, un voyage intérieur et extérieur au coeur de la spiritualité bouddhiste mais aussi de la vie quotidienne et des fêtes de ce peuple des confins du Tibet.

  • " Le vampire a fait son apparition au cinéma dès les premières années du XXe siècle. Un siècle plus tard, il continue de fasciner les spectateurs et il est devenu l'un des principaux personnages du cinéma fantastique. Comme dans la littérature, l'image du vampire n'a cessé d'évoluer.Ce livre remonte, à travers plus de 200 documents d'illustration exceptionnels, à l'origine du mythe des vampires.Après un tour d'horizon mondial présentant les différents ancêtres du vampire moderne, l'auteur retrace la naissance et l'évolution de la figure du vampire, les modèles historiques qui l'ont inspiré, l'apparition de la légende au XIXe siècle, véhiculée d'abord par la littérature puis, dès le XXè siècle, par une profusion d'Suvres cinématographiques.

    " Jean Marigny est né en 1939 à Cherbourg. De 1975 à 1999, il a enseigné la littérature anglaise et américaine à l'Université de Stendhal-Grenoble III, où il a également fondé et dirigé le GERF (Groupe d'Etudes et de Recherches sur le Fantastique). Auteur d'une thèse sur le vampire dans la littérature anglo-saxonne, il a publié de nombreux articles sur le sujet, des essais et des anthologies, dont les principaux sont : Sang pour sang, le réveil des vampires, aux éditions Gallimard-Découvertes en 1992, réédité en 2010; Dracula, chez Larousse en 2009, ainsi que de nombreuses participations à des ouvrages collectifs chez Albin Michel ou Autrement.

  • L'Inde, vaste sous-continent, a créé une civilisation originale qui a vu naître et se développer parmi les plus grandes religions : l'hindouisme, le bouddhisme mais également le jaïnisme et le sikhisme. Cette terre millénaire, où cohabitent les croyances et où se mêlent les cultures, bien qu'aujourd'hui assoiffée de modernisme, reste toujours empreinte de spiritualité. De la naissance à la mort, la vie est ainsi rythmée de rendez-vous avec le sacré. Cette permanence du divin dans le cycle de l'existence constitue la trame de cet ouvrage dans lequel, à travers témoignages et rencontres, on peut suivre la jeunesse et les rituels d'initiation du début de la vie, les grandes célébrations et les fêtes de l'âge adulte et enfin les rites de passage vers la mort. La qualité du travail photographique de Frédéric Soltan restitue à merveille l'univers poétique de ce continent fascinant.

  • La voyance fascine depuis toujours, et elle n'a pas disparu du monde moderne. Les arts divinatoires ont des racines anciennes et multiples : le Yi Jing chinois, le Tarot occidental...
    Mais la voyance a aussi un visage très actuel dans des domaines inattendus tels que " l'espionnage psychique " ou les enquêtes de police. La science a également tenté d'approcher le phénomène par ses nombreuses facettes. Des manifestations particulières comme les états modifiés de conscience ou " l'ouverture du 3e oeil " sont liés à des phénomènes de voyance.
    Dans cette enquête singulière, des voyants contemporains nous livrent leur vécus et, l'auteur nous entraîne sur les chemins multiples du continent Voyance, si riche et mystérieux.

  • Instinct ou sixième sens ? Les animaux, dotés d'étranges facultés qui échappent à la science, présentent parfois des comportements extraordinaires, une capacité d'orientation hors du commun et même un sens de prémonition. De même, pour les chamanes vivant en Amazonie, les plantes renferment un savoir et transmettent un enseignement. La nature ne serait-elle qu'un vaste champ de signes ?En affinant notre compréhension du lien entre l'humain et la nature, nous pouvons vivre un étonnant voyage intérieur. Et ce puissant sentiment d'unité peut changer le regard que nous portons sur le monde.

  • 108 sourires

    Matthieu Ricard

    - La joie est l'émotion de base du bonheur, elle se manifeste par un fort sentiment de satisfaction d'ordre spirituel. Les sourires qui illuminent nos visages trahissent ce sentiment profond de bonheur intense. C'est cette joie simple du quotidien du peuple tibétain que Matthieu Ricard partage avec nous aujourd'hui... Sourires d'enfants, de nonnes, d'ermites, de jeunes ou de moins jeunes, 108 sourires est un véritable rayon de soleil. Sourires et spiritualité bouddhiste s'unissent autour du nombre 108, chiffre sacré par excellence dans tout le monde indo-bouddhiste. Dans son texte d'introduction, Matthieu Ricard décrit la typologie des sourires établie par son ami Paul Ekman, éminent spécialiste des expressions faciales, et donne une résonance scientifique à ce panorama de sourires.

    - Né en 1946, Matthieu Ricard est le fils du philosophe Jean-François Revel et de l'artiste peintre Yahne Le Toumelin. Il voyage en Inde pour la première fois en 1967, où il rencontre de remarquables maîtres spirituels tibétains. Après avoir complété sa thèse en génétique cellulaire, il décide de s'établir dans l'Himalaya où il devient moine et réside depuis près de trente ans. Il vit actuellement au monastère de Shéchèn au Népal. Il est l'interprète français du Dalaï-lama depuis 1989. Matthieu Ricard photographie depuis trente-cinq ans les maîtres spirituels, la vie dans les monastères, l'art et les paysages du Tibet, du Bhoutan et du Népal, il est également l'auteur de plusieurs livres de photographies dont, en français, L'Esprit du Tibet, Moines et danseurs du Tibet et Himalaya bouddhiste avec ses amis amis Danielle et Olivier Föllmi. Ses photographies ont été exposées dans de nombreux musées et galeries du monde.Matthieu Ricard consacre l'intégralité de ses droits d'auteurs à des projets humanitaires au Tibet, au Népal et en Inde.

  • - D'un côté le regard aiguisé, humaniste et parfois implacable de Sebastião Salgado, et de l'autre la voix d'un des plus grands écologistes français, voici le défi de ce livre : mettre en regard deux visions du monde.Jean-Marie Pelt nous parle d'écologie, mais avec une nouvelle approche toute empreinte de spiritualité. Un retour aux origines de l'écologie, c'est-à-dire aux grands textes fondateurs de notre civilisation. En effet, qu'il s'agisse du bouddhisme, de l'Islam ou bien des religions animistes, les grands textes et paroles recueillies de ces différentes traditions sont unanimes : l'homme se doit d'être proche de la nature, de la Terre-mère, c'est elle qui l'a fait naître et le nourrit. Un message envoyé par nos ancêtres, qui mériterait d'être écouté. Jean-Marie Pelt appelle à l'avènement d'une nouvelle civilisation, qui serait à l'écoute de la nature et de la voix des anciens. Les images de Sebastião Salgado, un des plus grands photographes contemporains, montrent une nature brute, animale, parfois grandiose ou dévastée... des accords textes et images puissants qui poussent à l'introspection.

    - Jean-Marie Pelt est professeur émérite de biologie végétale et de pharmacologie à l'Université de Metz et président et fondateur de l'Institut européen d'écologie à Metz. Il est une des références françaises dans le domaine de l'écologie et a publié quantité d'ouvrages chez différents éditeurs dont La Loi de la jungle (Fayard, 2003), Ces plantes que l'on mange (Chêne, 2006) et Écologie et spiritualité (Albin Michel, 2006).Sebastião Salgado s'est incontestablement imposé, ces dernières années, comme un des plus grands photographes contemporains. Cet infatigable témoin porte un regard sur le monde dont le réalisme n'exclut pas la grandeur, pour lequel la détresse n'exclut pas la beauté. Depuis quelques années, il travaille à un grand projet d'envergure internationale, Genesis, où il part à la recherche des derniers espaces vierges et des peuples qui y résident, mettant ainsi au jour le lien intime qui relie ces peuplades à la terre-mère.Il a déjà publié plusieurs ouvrages aux Éditions de La Martinière dont La Main de l'homme, Exodes et Une certaine grâce.

  • En 1954, pour la première fois depuis dix siècles, deux journalistes, robert serrou et pierre vals, obtiennent l'autorisation de franchir les portes du monastère de la grande-charteuse.
    Ce cloître accueille des moines de l'ordre de saint-bruno, l'un des plus austères de la religion catholique. solitude et silence presque absolus, enfermement perpétuel, ascétisme et jeûnes sévères sont le quotidien de ces hommes qui ont renoncé au monde matériel pour vouer leur vie à dieu. les auteurs ont vécu au sein de cette communauté une expérience rare et inédite et nous en font un récit alerte mais habité, accompagné de photographies qui dévoilent le mystère cartusien.
    Publié pour la première fois en 1955, cet ouvrage est aujourd'hui présenté dans une nouvelle édition qui conserve la dimension exceptionnelle de ce témoignage.

  • Après la publication de leur grand succès, Offrandes, 365 pensées de maîtres bouddhistes, Olivier et Danielle Föllmi signent aujourd'hui le deuxième volet de leur collection Offrandes de l'Humanité. Ainsi, après le bouddhisme, c'est l'hindouisme et les grands sages indiens qui conduisent le travail et la réflexion de ce nouvel ouvrage. Plusieurs mois durant, Olivier Föllmi a sillonné l'Inde de village en village pour en ressentir l'âme : paysages intemporels, scènes de vie emplies de beauté, portraits lumineux... autant d'images évoquant la profondeur et la richesse d'une culture vivante. En associant jour après jour une image et une pensée, Sagesses, 365 pensées de maîtres de l'Inde puise au coeur de l'Inde éternelle ses enseignements : des Vedas aux poèmes de Rabindranath Tagore, en passant par Gandhi, Maa Purnananda, Kabir, Krishnamurti et les plus grands maîtres de la culture indienne... Un livre à méditer tout au long de l'année.

  • Aux origines de l'humanité se trouve un continent immense et fascinant : l'Afrique. Olivier Föllmi est parti à la découverte de cette terre riche d'un passé ancestral pour en saisir toute la beauté. Il a exploré ces grands espaces, du désert de Namibie au lac Tchad en passant par le pays dogon. Il s'est attardé sur le chatoiement des couleurs des paysages, sur la noblesse des peuples africains, la complexité de leur culture et l'originalité de leurs valeurs. Les citations des grands maîtres de la littérature africaine et les proverbes issus de la tradition orale éclairent de leur savoir ces portraits d'une Afrique resplendissante. Troisième volet de la collection " Offrandes de l'Humanité ", Origines, 365 pensées de sages africains propose un voyage au plus près de la vie et de la pensée africaine.

  • Les expériences aux frontières du réel vécues par les enfants sont un sujet de recherche relativement récent. Les études scientifiques contemporaines révèlent que si seulement 2 % des adultes perçoivent des voix ou ont des visions, ils seraient 10 à 15 % chez les enfants, pour lesquels ces voix et ces apparitions ne sont généralement pas un problème.
    Contacts avec des défunts, communications avec des formes de consciences n'appartenant pas au genre humain, expériences de sorties du corps provoquées ou subies, souvenirs de vies passées, expériences mystiques, amis qu'ils sont les seuls à voir et à entendre... Une enquête avec des témoignages, des reportages et des récits d'enfants.
    Mais aussi des pistes pour accompagner l'enfant au mieux, en lui donnant un espace sécurisant lui permettant de déployer son expérience et d'éprouver ses perceptions, tout en l'aidant à vivre aussi dans la réalité partagée par tous. Bref, en accueillant ouvertement l'expérience de l'enfant, sans fascination, tout en l'aidant à distinguer les deux réalités.

empty