Entreprise, économie & droit

  • L'innovation : force motrice ou illusion ? Mythe ou nécessité pour nos économies et sociétés ? L'innovation, un réel générateur de bien-être et d'épanouissement de l'homme ? Et qu'entend-on au juste par innovation ? Est-elle le parfait synonyme du progrès technique, de l'invention ? Que recouvre au juste ce terme qui n'a fait qu'une entrée récente dans les sciences économiques ? Quels en sont les acteurs et les courroies de transmission ? Osant les questionnements iconoclastes, investissant la réalité derrière les phrases lénifiantes et opaques proférées dans les sphères institutionnelles, examinant les promesses et limites, les effets positifs et négatifs de la dite innovation, Danièle Blondel tire de sa réflexion un ouvrage économique phare pour l'économie moderne, dévoilant avec sagacité et précision ses infimes rouages. Un prisme à travers lequel décrypter et lire l'économie d'aujourdhui : tel est ce que propose Danièle Blondel avec cette monumentale magie équivoque de l'innovation qui se donne comme point de départ l'examen des postulats ancrés au thème de l'innovation. D'une rare richesse et d'une rigueur explicative exemplaire, cet ouvrage établit une remarquable radiographie procédé de dévoilement des en-dedans et des faits dissimulés par les apparences sécurisantes s'il en est d'un sujet d'actualité, qui hante les discours de nos ministres, de nos entreprises, de nos réunions professionnelles.

  • Le marketing dans un contexte africain, et plus particulièrement gabonais, n'est pas une discipline nouvelle mais un nouveau concept pour les populations africaines, la difficulté résidant dans la définition et la structuration de l'activité marketing. C'est donc une culture qui doit s'enrichir par des preuves et des actes reflétant l'impact réel du marketing sur l'activité commerciale en Afrique. Plus les pays africains tendront vers l'émergence du développement, plus le marketing se fera une place de choix dans l'économie.
    Moderniste et profondément pédagogique, cet ouvrage indispensable allie théorie et études de cas, s'adressant aussi bien aux étudiants qu'aux consommateurs, entreprises et intellectuels qui pourront s'y référer pour ne pas se perdre dans ce contexte économique relativement nouveau.

  • Spécialité de la science de gestion, l'analyse financière en entreprise a pour but de dresser un diagnostic sur les performances financières, sociales, structurelles et boursières des entreprises, en vue de juger de la qualité de leur développement, de leur profitabilité, et de leur compétitivité et dynamisme au sein de leur secteur. Cet ouvrage permet de bien appréhender les processus d'analyses, d'interprétations, et la réactivité dont un dirigeant doit faire preuve face à une situation de crise. Des fondements du concept de finance d'entreprise à l'étude de cas, en passant par la méthodologie et les types d'arbitrages rencontrés en matière de financement, d'investissement et de rentabilité, le nouvel opus d'Élisabeth Genaivre s'adresse aussi bien aux étudiants qu'aux salariés, chefs d'entreprise, artisans et commerçants. Complète et rigoureuse, alliant théorie et pratique, une parfaite entrée en matière, claire et pédagogique.

  • Lorsque surgit un différend entre des personnes ou des groupes, la médiation est une alternative rapide et peu coûteuse aux tribunaux. Elle demande la présence d'un tiers - le médiateur - et une véritable collaboration des parties. Cet ouvrage aborde le procédé de deux manières différentes?: la première vise l'efficacité occidentale, la recherche du résultat, la structuration de la démarche, la rigueur des étapes, la précision de l'intervention ; la seconde évoque la globalité orientale, le recul utile pour ne pas être dupe, la richesse et la profondeur que peuvent y trouver ceux qui la pratiquent. Les auteurs, tous deux médiateurs agréés, pensent qu'il convient de maîtriser deux approches apparemment inconciliables pour offrir aux « médiés » les moyens de dépasser leurs difficultés. Leurs méthodes s'emboîtent ici de manière harmonieuse, conciliant le juridique au psychologique. Mêlant réflexions et conseils, voici un "Double manuel de médiation" bien pensé et original.

  • Jean-Marc Bénard explique ici avec des termes clairs et des explications cohérentes les mécanismes et l'importance de la révision comptable, ainsi que son rôle dans le bon fonctionnement d'une banque. Ce petit ouvrage comportant de nombreux schémas explicatifs donne des conseils bien organisés pour optimiser la gestion de l'information financière.

  • Depuis des siècles, l'univers de la vente et ses préoccupations se trouvent au coeur de la société. Si l'acte de vendre est devenu banal aux yeux de la plupart des gens, il n'en demeure pas moins un phénomène extrêmement réglementé, qui comporte également son lot de vices cachés. Afin de mieux en comprendre les tenants et les aboutissants, cet ouvrage explore le droit de la vente en profondeur et parvient à mettre à jour ses aspects les plus méconnus. À travers une analyse extrêmement complète, Thomas Canfin parvient à éclairer le droit de la vente. L'auteur maîtrise son sujet et réalise une étude à la fois rondement menée et parfaitement structurée dans laquelle il analyse les textes de loi, l'acte de vente lui-même et tout ce qui l'entoure. Un ouvrage certes complexe, rédigé sans but de vulgarisation, mais que la fluidité rend à la fois agréable et abordable.

  • La transition démocratique s'effectue dans des pays partageant un point commun : l'absence de la démocratie et le non respect des droits fondamentaux. Comment peut-on réaliser la transition démocratique tout en assurant la garantie des droits fondamentaux ? Quelle place occupent les droits fondamentaux dans le phénomène de la transition démocratique ? Quelles sont les interactions mutuelles entre ces deux sujets ? Cet essai de modélisation juridique vise à construire, analyser et étudier le phénomène de la transition démocratique en construisant le processus transitoire dès son départ jusqu'à sa fin sur le respect des deux critères : la démocratie et les droits fondamentaux. Cet ouvrage vise à établir les exigences, les piliers, les fondements et les assises communes de toute transition démocratique en tenant compte de la spécificité de chaque Etat. Partant du consensus national, à la réconciliation nationale, aux étapes et mécanismes démocratiques de la transition jusqu'à l'arrivée à la construction de lEtat de droit « permanent ». Un essai juridico-politique remarquablement documenté pour une réflexion poussée sur la conception et la réalisation de la transition démocratique en fondant le processus transitoire dès son début sur la garantie des droits fondamentaux. Nada Youssef signe une riche analyse théorique appuyée par des exemples concrets. Une large gamme des pays est présentée : en Afrique, en Amérique latine, en Asie et en Europe. Un regard critique avancé est présenté pour qualifier les processus dits démocratiques engagés par ces pays. Lauteur nhésite pas à réfuter la qualification de la transition démocratique pour les processus transitoires réalisés dans certains de ces Etats. Une démonstration brillante autour dune thématique toujours dactualité. Cette étude ne vise pas à imposer une transition « standard » mais de présenter une sorte de « guide » rassemblant les « grandes lignes » indispensables pour réaliser mais surtout pour réussir la transition démocratique vers lEtat de droit : le but ultime de la transition.

  • Tout autant axé sur la définition et la transmission des principes comptables fondamentaux que désireux de mettre ceux-ci en application, l'ouvrage de Wilson Makaya allie cours et exercices pour fournir une initiation vivante à l'un des domaines clés de la vie de l'entreprise. Répondant aux normes OHADA, ce manuel couvre toutes les subtilités de la comptabilité, conduisant l'apprenti, mais aussi le professionnel, des idées fondamentales de la discipline, vers les arcanes de la fiscalité, en passant par les lois de facturation, avec un sens aigu de l'exhaustivité et de la démonstration.

  • L'auteur propose un aperçu des différents niveaux de comptabilité de gestion pouvant être appliqués en entreprise, et qui sont intégrés dans les programmes pédagogiques des filières de l'enseignement supérieur. Une présentation complète, des fondements du concept à sa contribution à la gouvernance des entreprises, agrémentée d'une étude de cas dynamique.

  • « Vouloir à la fois pratiquer la détention provisoire dans un centre de détention sans distinguer les détenus prévenus des détenus condamnés, tout en prônant le respect de la présomption d'innocence, c'est s'enfermer dans un paradoxe. » Et en une phrase, Rachid Lemoudaa secoue le système judiciaire et carcéral, le plaçant face à ses propres failles. En effet, comment cautionner ce qui apparaît comme une aberration, voire un préjudice pour ceux qui ne sont pas déclarés coupables, mais qui bénéficient du traitement qui est réservé aux condamnés ? Quels dangers cet emprisonnement, considéré comme un « mal nécessaire », recèle-t-il ? Mais surtout, quelle alternative lui proposer ? Au-delà du constat et de l'examen critique, l'auteur élabore ainsi une solution qui indiquera aux législateurs d'autres voies, plus justes, à emprunter.

  • Générant plus de 120 milliards d'euros annuels, soit l'équivalent de 10 % du produit intérieur brut, les marchés publics constituent une matière importante pour l'économie nationale. La réglementation française tendant à se soustraire dans une certaine mesure aux principes de la commande publique tels qu'érigés par l'Union européenne, le code des marchés publics a connu un certain nombre de réformes destinées à coller aux prescriptions des directives européennes. Cet ouvrage nous fournit les clefs nécessaires à la compréhension d'un univers sans cesse en mutation et aux enjeux considérables. Réglementation, réformes, sélection et attribution des marchés publics, contentieux, etc., le guide d'Alban Alexandre Coulibaly apporte un éclairage à tous ceux qui s'intéressent aux problématiques de la passation des marchés publics. Clair, complet, rigoureux : idéal pour les étudiants, professeurs et professionnels.

  • Comment parvenir à l'autonomie et gérer les projets de développement à la fin d'une assistance étrangère ? L'ouvrage répond à la question primordiale de la participation des citoyens. Conviés à dynamiser valablement la fonction publique et à distribuer équitablement leurs richesses naturelles aux différents groupes qui les convoitent, notamment la société civile, les dirigeants politiques et les grandes puissances internationales, les acteurs locaux se révèlent les moteurs du progrès de la nation et d'une vraie pérennité des actions.

  • L'histoire du Congo est douloureuse, son développement parsemé d'embûches, de ruptures et de déséquilibres. Comment guider cette nation fragile pour trouver sa place dans l'arène des nations développées ? Il est temps d'accepter l'hypothèse que les engagements pris pour une bonne gouvernance sont timorés. Face à la misère et à la pauvreté qui se sont installées, une nécessité d'agir s'impose. Pourquoi ne pas s'insurger si les pays d'Asie et d'Amérique latine qui se trouvaient en 1960 au même niveau de développement que l'Afrique ont fait des progrès considérables, alors que l'Afrique, elle, persiste dans la stagnation ?

  • De plus en plus compétitive, marquée par l'émergence de géants tels que la Chine et l'Inde, la sphère économique et industrielle a subi, ces dernières années, une mutation sans commune mesure. Territoire où tous les coups sont permis pour acquérir des marchés et devancer son concurrent, il devient pour les entreprises un champ de bataille, dont certaines ne ressortent pas indemnes. C'est notamment le cas d'entreprises françaises qui, n'ayant pas su revoir leurs stratégies, ont été dépassées et submergées. Victimes de désinformation, sujet d'investigations poussées, subissant de plein fouet leurs propres technologies trop rapidement transférées, elles perdent, sur le plan international, leur avance et leur renommée. Quelle solution donc pour enrayer ce déclin ? Quelle modification apporter au système français ? Quels réflexes devons-nous acquérir rapidement si nous voulons prospérer ? Les méthodes de l'Intelligence Economique, qui s'imposent trop difficilement dans notre pays, pourraient, dans cette perspective, modifier la donne et révolutionner notre approche du monde entrepreneurial. Nous allons procéder à un tour d'horizon avec des spécialistes, politiques, économistes et juristes qui mettent à jour toutes les potentialités de ce concept Réunis autour de tables rondes, experts, professionnels et politiques ont plaidé pour une pleine reconnaissance de l'Intelligence Economique en France, idée qui ne tarde que trop à s'affirmer malgré l'urgence de la situation. De leurs regards croisés naît aujourd'hui un ouvrage qui adopte une posture tout autant défensive qu'offensive pour relever les défis d'un contexte économique périlleux, au sein d'un monde où les rapports de force ont volé en éclats. Eminemment stratégique, ce court volume met ainsi en exergue les notions d'informations, de technologies, de protection, de confidentialité et de compétitivité, dans la sauvegarde et la pérennité d'entreprises françaises soumises à des pressions de plus en plus contraignantes.

  • La zone Caraïbe d'Amérique Latine a subi depuis peu un énorme bouleversement économique lorsque le secteur tertiaire s'est développé. Professeur des sciences économiques à Nanterre, Paul Roselé Chim propose une étude de ce nouveau boum économique. Qu'apporte ce développement en longue périodeoe Mais aussi, à la vue de ce changement, comment doit-on désormais lire les problèmes attenants au paysoe Dans cette étude, le professeur répond à des interrogations importantes sur l'avenir des Caraïbes.

empty