Tind

  • TIND N.5 ; big brother

    Tind

    • Tind
    • 3 Septembre 2015

    Le cinquième numéro de la revue culturelle pop, graphique et littéraire Tind s'attaque à Big Brother. Plus de 70 ans après la publication de 1984, le fantasme d'un contrôle omnipotent sur nos vies et sur l'orientation de nos pensées, cauchemar de George Orwell, semble bel et bien s'être réalisé. Quelles formes revêtent les nouvelles stratégies de contrôle des masses ? Comment les compagnies Google et Facebook, pourtant incarnations les plus actuelles du terrifiant Big Brother, ont-elles su nous séduire et obtenir de nous qu'on leur confie avec docilité les détails les plus intimes de nos vies ? Que reste-t-il des codes propagandistes hérités des régimes totalitaires de la première moitié du XXe siècle dans le langage visuel contemporain ? Dans quelle mesure notre monde est-il devenu une dystopie ?

    À l'affiche de Big Brother le graphiste et illustrateur Henning Wagenbreth, remarqué en France pour son travail rétro-propagandiste sur les couvertures des romans d'Edgar Hilsenrath, réalise la propre couverture de ce numéro ; Schuiten et Peeters, les créateurs de Cités Obscures, accordent un entretien exclusif ; Juanjo Guarnido se risque au désormais célèbre questionnaire de Tind ; le très grand directeur artistique Steven Heller décrypte les stratégies graphiques gagnantes de Google.

    Nos contributeurs s'intéressent également aux créations dystopiques en bande dessinée, à la double pensée dans l'oeuvre de George Orwell, à la schizophrénie de nos sociétés modernes, à la température de combustion du papier, à V pour Vendetta ou encore à la place du constructivisme soviétique dans l'alphabet cyrillique. Sur un support papier repensé, toujours beau et intelligent, nos lecteurs retrouveront hommages littéraires, analyses typographiques, strips inédits, etc. Plaisirs de lecture et plaisirs de découverte au rendez-vous.

  • TIND N.4 ; pixel dream

    Tind

    Pour ouvrir sa deuxième saison, la revue culturelle pop, graphique et littéraire Tind revient en mai 2015 avec Pixel Dream.


    Au programme, un dossier spécial pixel art pour évoquer les perspectives numériques et mettre en question « la mort du print ».  Quelle culture les papes du graphisme nous préparent-ils ? Comment décoder le nouveau monde culturel qui s'étale devant nos yeux ? Investigations poussées et entretiens exclusifs sur les terrains hautement fertiles du virtuel.  À l'affiche pour ce numéro 4 : le collectif de graphistes eBoy, les pionniers du pixel art, nous font la grâce d'une couverture ; entretien exclusif avec le créateur de Scott Pilgrim, Bryan Lee O'Malley, de retour avec un nouveau projet, Seconds.

    />
    Nos contributeurs, nouveaux et anciens, nous parlent de webdesign, de Fakir, de Normandie, du passage du temps, des trajets en métro, du prochain bouleversement graphique, de l'incursion du pixel art dans la bande dessinée et dans nos idées.  Sur un support papier repensé, toujours beau et intelligent, nos lecteurs retrouveront hommages littéraires, analyses typographiques, strips inédits (Boulet en prime), etc. Plaisirs de lecture et plaisirs de découverte au rendez-vous.


    Que trouverez-vous dans Pixel Dream, troisième numéro de la revue Tind ?


    Plus de 20 contributeurs, artistes et auteurs, triés sur le volet, ont participé à l'élaboration de la revue. 20 articles, tous inédits, sont au programme de ce troisième numéro, chacun s'inscrivant dans une démarche de fonds, pointue et critique, parfois légère, toujours agréable.


    La couverture de Pixel Dream est signée eBoy et abrite :  - un article inédit de Philippe Apeloig, hommage à l'imprimerie London, récemment disparue ;
    - un article sur le roman, signée Arthur Dreyfus ;
    - des strips inédits de Boulet, Davy Mourier et Emmanuel Espinasse ;
    - un questionnaire de Proust auquel s'est prêté en exclusivité Pénélope Bagieu ;
    - une interview de Bryan Lee O'Malley, créateur de Scott Pilgrim et Seconds ;
    - un entretien exclusif avec les fondateurs de la revue emigre, Rudy VanderLans et Zuzana Licko ;
    - une étude de fond sur le pixel art ;
    - une enquête impliquant roman graphique et numérique ;
    - une incursion dans la philosophie des jeux vidéo avec Mathieu Triclot ;
    - un portfolio sur le travail des frères Moon et Bá, auteurs des romans graphiques Daytripper et L'Aliéniste.


    Tind, c'est toujours une communauté à rejoindre sur tind.fr et sur les réseaux sociaux.

  • Atlas nègre

    Bruno Pellegrino

    • Tind
    • 8 Octobre 2015

    A Madagascar, Tana brûle. L'île chancelle. Le coup d'Etat a eu lieu il y a trois ans, déjà. Trois ans, c'est jeune, à l'échelle d'un pays. Pour le narrateur, le voyage était prévu de longue date ; il ne connaît rien, ici, débarqué de sa Suisse natale, mais il pourrait aider. Il sent bien, arrivé à l'aéroport, accueilli par celle qui sera sa chef, Mme Andrissa, qu'il n'est peut-être pas tout à fait à sa place.
    Mais il y a tant à faire, il pourrait aider. Atlas nègre est le premier roman de Bruno Pellegrino, lauréat du prix du Jeune Ecrivain 2011. Sur le mode du road-trip, Bruno Pellegrino flirte avec le roman d'aventure, le récit autobiographique, le carnet de voyage et le conte initiatique. D'Antananarivo à Tokyo, des rives glacées du Lac Baïkal en passant par les contrées sauvages bordant le fleuve Amour, la poursuite effrénée du voyage jusqu'aux bords du bout du monde participe de la reconstruction intérieure d'une jeunesse brisée, pour pardonner les erreurs et retrouver, en définitive, l'âme aimée.
    Accompagnant le texte, les illustrations brutes et dynamiques de l'artiste Yoann Kim tissent une toile fantomatique qui enveloppent les paysages et les différentes étapes du narrateur d'une brume mystérieuse, transformant le voyage en une rêverie tantôt magique, tantôt inquiétante.

  • For your eyes only

    Leon Guillemin

    • Tind
    • 29 Octobre 2015

    For Your Eyes Only est la première monographie de l'oeuvre du pop artiste Greg "Léon" Guillemin. Reprenant les plus beaux tableaux de sa très populaire série "Pop Icons", enrichie de nombreuses créations inédites, elle est un coup d'oeil sur la vie cachée et haute en couleur de nos héros les plus aimés. De Blanche-Neige à Bruce Wayne en passant par Mario et Wonder Woman, Greg Guillemin, à la façon d'un Andy Warhol en son temps, fait ainsi une incursion décalée dans la vie secrète des icônes les plus familières de la pop culture actuelle.
    Dans des oeuvres à la fois simples et très stylisées, rappelant souvent le travail inspiré de Roy Lichtenstein, Greg Guillemin, au-delà du burlesque de ces interprétations nouvelles et décalées, propose une relecture troublante, intelligente et lucide de nos mythes modernes.

  • What the font - Une intrusion dans l'univers de la typographie est un projet graphique qui offre un regard inédit sur l'univers de la typographie. En donnant à parler les typographies les plus emblématiques ou les plus délirantes qui existent, le graphiste canadien Steve Poutré passe au vitriol la production graphique actuelle et décode certains construits sociaux cachés dans la lettre. Il en ressort un état des lieux du langage typographique actuel qui constitue un témoignage à la fois sociologique, culturel et historique de notre époque, ainsi qu'un hommage à peine voilé à certains de nos plus grands mythes fondateurs.

  • TIND N.2

    Tind

    • Tind
    • 5 Juillet 2014

    Tind, revue pop, graphique, et littéraire, est d'abord le rendez-vous culturel obligatoire des malins et des curieux de tout crin ! À l'origine du projet, il y a la volonté de découvrir et faire découvrir les talents d'aujourd'hui, les classiques de demain, et de rendre en passant quelques hommages à des artistes qui ont forgé l'humanité. Tous les quatre mois, retrouvez sur beau papier des articles intelligents, ludiques et inédits sur le graphisme et la typographie, des feuilletons littéraires dans la plus pure tradition du genre, des chroniques qui vous permettront de faire le plein de sujets de conversation, des strips de bande dessinée uniques et découvrez des talents surprenants.



    Que trouverez-vous dans Gotham Gotham, second numéro de la revue Tind ?



    Plus de 20 contributeurs, artistes et auteurs, triés sur le volet, ont participé à l'élaboration de la revue.

    20 articles, tous inédits, sont au programme de ce second numéro, chacun s'inscrivant dans une démarche de fonds, pointue et critique, parfois légère, toujours agréable.



    Dans Gotham Gotham, vous pourrez entre autres lire :

    - la deuxième partie de notre feuilleton road-trip à Madagascar, par Bruno Pellegrino, lauréat du Prix du jeune écrivain ;

    - une couverture signée Arthur de Pins, en complément d'une interview détaillée ;

    - un entretien avec Philippe Apeloig, faisant suite à l'exposition Typorama ;

    - un questionnaire de Proust auquel s'est prêté en exclusivité Frédéric Beigbeder ;

    - un portfolio sur Y, Le Dernier Homme avec une interview de Pia Guerra, la dessinatrice ;

    - des strips inédits de Boll, Ronan Toulhoat,Steve Baker. ;

    - un article de Zuzana Licko (traduction inédite), paru dans Emigre ;

    - une enquête typographique inédite avec pour toile de fond Amsterdam ;

    - un article de fond sur la guerre dans le comics ;

    - un dossier sur le cinéma de la loose, cosigné Le Yéti, Tristan Baldi & Marc Pondruel Plus des conseils et des hommages typographiques, des décryptages, des exhumations littéraires, des pastiches...

  • TIND N.1

    Tind

    Tind, revue pop, graphique, et littéraire, est d'abord le rendez-vous culturel obligatoire des malins et des curieux de tout crin ! À l'origine du projet, il y a la volonté de découvrir et faire découvrir les talents d'aujourd'hui, les classiques de demain, et de rendre en passant quelques hommages à des artistes qui ont forgé l'humanité. Tous les quatre mois, retrouvez sur beau papier des articles intelligents, ludiques et inédits sur le graphisme et la typographie, des feuilletons littéraires dans la plus pure tradition du genre, des chroniques qui vous permettront de faire le plein de sujets de conversation, des strips de bande dessinée uniques et découvrez des talents surprenants.



    Que trouverez-vous dans Pépite bleue, premier numéro de la revue Tind ?



    Plus de 20 contributeurs, artistes et auteurs, triés sur le volet, ont participé à l'élaboration de la revue. 20 articles, tous inédits, sont au programme de ce premier numéro, chacun s'inscrivant dans une démarche de fonds, pointue et critique, parfois légère, toujours agréable.



    Dans Pépite bleue, vous pourrez entre autres lire :

    - la première partie de notre feuilleton road-trip à Madagascar, par Bruno Pellegrino, lauréat du Prix du jeune écrivain ;

    - un entretien avec Jack Usine, artiste et graphiste bordelais, illustrateur de couverture pour ce numéro ;

    - la redécouverte d'un mouvement de bande dessinée méconnu : le style Atome - un article sur la représentation du multiculturalisme dans le graphisme, par Andrew Blauvelt, précédemment paru dans la célèbre revue emigre et enfin traduit ;

    - une interview de Ronan Toulhoat et Vincent Brugeas, auteurs de bandes dessinées, créateurs de Block 109, avec une illustration inédite en prime ;

    - des strips inédits de Macadam Valley ;

    - un article de fonds sur le Comic Sans MS - un détournement littéraire inédit des Boloss des belles lettres.

    Plus des conseils et des hommages typographiques, des décryptages, des exhumations littéraires, des pastiches...

  • TIND N.3

    Tind

    • Tind
    • 5 Novembre 2014

    Tind, revue pop, graphique, et littéraire, est d'abord le rendez-vous culturel obligatoire des malins et des curieux de tout crin ! À l'origine du projet, il y a la volonté de découvrir et faire découvrir les talents d'aujourd'hui, les classiques de demain, et de rendre en passant quelques hommages à des artistes qui ont forgé l'humanité. Tous les quatre mois, retrouvez sur beau papier des articles intelligents, ludiques et inédits sur le graphisme et la typographie, des feuilletons littéraires dans la plus pure tradition du genre, des chroniques qui vous permettront de faire le plein de sujets de conversation, des strips de bande dessinée uniques et découvrez des talents surprenants.



    Que trouverez-vous dans Fabula, troisième numéro de la revue Tind ?



    Plus de 20 contributeurs, artistes et auteurs, triés sur le volet, ont participé à l'élaboration de la revue. 20 articles, tous inédits, sont au programme de ce troisième numéro, chacun s'inscrivant dans une démarche de fonds, pointue et critique, parfois légère, toujours agréable.



    Dans Fabula, vous pourrez entre autres lire :

    - la troisième partie de notre feuilleton road-trip à Madagascar, par Bruno Pellegrino, lauréat du Prix du jeune écrivain ;

    - une couverture signée Tyrsa, en complément d'une interview détaillée ;

    - un article de Philippe Apeloig, inédit ;

    - un questionnaire de Proust auquel s'est prêté en exclusivité Marc Levy ;

    - un portfolio sur Fables  avec une interview de Mark Buckingham, le dessinateur ;

    - un article inédit de Geoffrey Dorne sur le design humain ;

    - un entretien avec Alain Ayroles, scénariste de la série de Cape et de Crocs ;

    - des strips inédits de Cy, OLB et Marie Spénale. ;

    - un article de fond sur la Fable dans la bande dessinée ;





    Plus des conseils et des hommages typographiques, des décryptages, des exhumations littéraires, des pastiches...

  • Chroniques graphiques

    Philippe Apeloig

    • Tind
    • 20 Octobre 2016

    Début 2014, Tind rencontrait le graphiste le plus influent du paysage français : Philippe Apeloig. Il acceptait alors pour la première fois d'écrire et de tenir pour Tind une chronique régulière sur le monde du graphisme : des décryptages édifiants et sans concession sur un milieu et une profession incomprise et en proie à des luttes intestines déchirantes. Chroniques graphiques est la première anthologie réunissant toutes les chroniques de Philippe Apeloig déjà parues en revue, augmentées de six chroniques inédites.
    Organisation des directions artistiques, liens professionnels ambivalents qu'entretiennent les différents intermédiaires, élaborations ubuesques de designs... Le regard de Philippe Apeloig, tour à tour caustique et acide, et ne négligeant aucun détail, s'arrête avec acuité sur tous les tournants et travers de son travail, élevé aujourd'hui au rang d'art. En 2013, le musée des Arts déco créait un événement unique et exceptionnel en mettant pour la première fois à l'honneur un graphiste au sein de ses murs.
    L'exposition Typorama dévoilait les 30 ans de la carrière révolutionnaire du graphiste Philippe Apeloig. 30 ans d'une carrière qui ont posé un regard neuf sur la profession et transformé notre paysage visuel avec des réalisations tendant vers une esthétique épurée et minimaliste. Il compte aujourd'hui parmi les graphistes les plus influents et reconnus mondialement. Depuis la rétrospective qui le mit à l'honneur en 2013 à Paris, de nombreuses ont suivi en Angleterre, à Amsterdam ou encore New York.

  • Qui n'a pas entendu parler de Sweeney Todd, le plus démoniaque barbier que Londres ait jamais abrité ? Au XVIIIe siècle, la ville, perpétuellement enfouie sous le smog, est le plus lugubre lieu qu'il soit. Repaire des plus vils malfaiteurs, elle est avant tout la capitale du crime et de la perdition, où les braves gens sont les victimes de la bonne fortune qui sourit aux truands. Lorsque l'on y apprend la disparition d'un jeune marin, récemment revenu d'un long périple aux Indes, tous ses amis se mettent à sa recherche.
    Les pistes semblent toutes mener près du salon d'un barbier, aux abords de Fleet Street. Un certain Sweeney Todd... Découvrez l'un des plus fameux penny dreadful et l'une des principales sources du Dracula de Bram Stoker. Dans une traduction exclusive en France, le lecteur pourra enfin découvrir le récit original et intégral du légendaire tueur en série de Londres, et frémir au coeur d'une cité londonienne fourmillante d'horreurs et d'épouvante.

  • Hacker citizen

    Geoffrey Dorne

    • Tind
    • 3 Octobre 2016

    Les pires des dystopies seraient-elles devenues réalité ? 1984 est-il si loin de nous ? Il n'est aujourd'hui plus possible de faire un pas sans être filmé, repéré, géolocalisé, taggé. Plus d'un million de caméras sont dispatchées sur le territoire français. 75 % des villes moyennes en sont équipées, chacune d'entre elles remettant en cause notre intégrité, notre tranquillité, notre liberté. Bonne nouvelle ! C'est avec le renforcement des moyens de contrôle que se développent les moyens de les contourner.
    Et ils sont à la fois faciles, efficaces et amusants à réaliser. Avec Hacker Citizen, nous offrons les clés pour mettre en oeuvre des tactiques simples et accessibles pour reprendre le contrôle de la ville et l'espace que l'on nous donne à vivre. Ce sont 50 techniques à faire soi-même qui permettront de se réapproprier sa liberté et l'espace urbain comme lieu de vie, de sociabilisation, de culture et de conscience.
    Concrètement ? Avec Hacker Citizen, réalisez un bonnet infrarouge qui vous cache des caméras, un t-shirt qui vous dissimule de la reconnaissance faciale, un tag anti-pluie, une bombe bio et végétale, des graffitis sonores, une bibliothèque dans une cabine téléphonique... Tout cela est possible, à faire chez vous, et à moindre frais. En tout, ce sont 50 hacks du quotidien, expliqués pas à pas et illustrés, qui vous donneront l'inspiration pour créer vos propres détournements.
    La seule limite est votre créativité.

empty