Les Liens Qui Liberent

  • « L'année qui s'ouvre aura une forte dimension électorale en France, avec pas moins de trois primaires au cours de l'automne 2016 (droite, gauche, écologistes) suivies des scrutins présidentiels et législatifs au printemps 2017. Le livre traite largement des bilans plus que mitigés des quinquennats Sarkozy et Hollande, tout en consacrant ses plus longs développements aux questions européennes et internationales. A la suite de la publication en 2013 du « Capital au 21e siècle », j'ai eu la chance d'aller débattre de la montée des inégalités dans un grand nombre de pays, du Mexique à l'Inde en passant par l'Afrique du Sud, le Brésil, le Moyen-Orient ou la Chine. De nombreuses chroniques reprises ici se nourrissent directement de ces échanges avec des étudiants, militants, lecteurs, auteurs, acteurs de la société civile et du monde économique, culturel et politique. J'en ressors avec une conviction : les questions économiques ne sont pas des questions techniques qu'il faudrait abandonner à une petite caste d'experts. Il est nécessaire que les citoyens puissent se faire leur propre opinion, sans se laisser impressionner... » Thomas Piketty.

  • Thomas Piketty est l'observateur attentif de ce qui fait l'envers économique de notre société. Rien n'échappe à la curiosité et la sagacité de cet universitaire, qui est non seulement l'un des chercheur français les plus réputés internationalement, mais également un chroniqueur redouté de la scène politique hexagonale. Qu'il analyse les effets de la crise financière mondiale ou de la réforme des retraites, décrypte les choix gouvernementaux ou les programmes politiques, dissèque les mystères de la taxe carbone ou des feuilles d'impôts de Liliane Bettancourt, on est toujours sûr que Thomas Piketty ne sera jamais là où la bien-pensance voudrait qu'il se cantonne. Car celui qui passe pour un des meilleurs économistes de sa génération - la concurrence est sévère en ce moment dans cette tranche d'âge - est d'abord un anti-dogmatique tonique. II pourfend avec bonheur la doxa libérale sur la baisse de l'impôt, mais il étrille aussi de bon coeur les conformismes de son propre camp, celui de la gauche, qui à force de camper sur des principes laisse la réalité lui filer sous les pieds. Militant obstiné de la redistribution, Thomas Piketty est parmi ceux qui fournissent aujourd'hui les outils d'une redéfinition du projet social-démocrate. Encore faudrait-il que les partis concernés aient le courage de s'en emparer. Ce recueil de chroniques publiées chaque mois dans Libération entre 2005 et 2011 permet aussi de revivre l'actualité économique d'une période riche en rebondissements, profondément marquée par la déflagration économique mondiale, véritable fil conducteur de ces 6 années.

empty