• Violaine Lepage est, à 44 ans, l'une des plus célèbres éditrices de Paris. Elle sort à peine du coma après un accident d'avion, et la publication d'un roman arrivé au service des manuscrits, Les Fleurs de sucre, dont l'auteur demeure introuvable, donne un autre tour à son destin. Particulièrement lorsqu'il termine dans la sélection finale du prix Goncourt et que des meurtres similaires à ceux du livre se produisent dans la réalité.
    Qui a écrit ce texte et pourquoi ? La solution se trouve dans le passé. Dans un secret que même la police ne parvient pas à identifier.

  • Un soir à Paris, Daniel Mercier, comptable, dîne en solitaire dans une brasserie, quand un illustre convive s´installe à la table voisine : François Mitterrand. Son repas achevé, le Président oublie son chapeau, que notre Français moyen décide de s´approprier en souvenir.
    Il ignore que son existence va en être bouleversée.
    Tel un talisman, ce célèbre feutre noir ne tarde pas à transformer le destin du petit employé au sein de son entreprise. Daniel aurait-il percé le mystère du pouvoir suprême ? Hélas, il perd à son tour le précieux objet qui poursuit sur d´autres têtes son voyage atypique au sein de la société française des années 1980.
    Cette fable pleine d´esprit et de malice possède comme le fameux chapeau un charme mystérieux - celui de ressusciter une époque et, surtout, de mettre au jour à travers une galerie de personnages notre rêve commun : voir s´accomplir par magie nos désirs les plus secrets.

    Antoine Laurain par Jean-Luc Bertini © Flammarion Bandeau : photographie du chapeau : Nader Kassem © Flammarion Illustration : Matthew Richardson © Flammarion

  • Paris, un soir de septembre. Peu de choses relient Hubert, propriétaire de son appartement de famille, Magalie, restauratrice en porcelaine, Julien, barman débutant, et Bob, touriste américain de passage dans la capitale. Pourtant tous les quatre vont partager une bouteille de Château Saint-Antoine 1954 retrouvée dans la cave du vieil immeuble où ils habitent. Le lendemain matin, les rues ne sont plus tout à fait les mêmes. Un délicieux parfum d'autrefois flotte sur la ville. Et pour cause : ils sont de retour en 1954 !

    Sortilège ? Rupture temporelle ? De la traversée d'un Paris éternel jusqu'aux mystérieuses vignes du Beaujolais qui vont livrer leur secret, les voilà pris dans un tourbillon le temps d'un week-end ailleurs.

  • Un soir à Paris, une jeune femme se fait voler son sac à main. Laurent le découvre le lendemain, abandonné dans la rue, tout près de sa librairie. S'il ne contient plus de papiers d'identité, il recèle encore une foule d'objets qui livrent autant d'indices sur leur propriétaire : photos, notes, flacon de parfum... Désireux de la retrouver, l'homme s'improvise détective. A mesure qu'il déchiffre le carnet rouge contenant les pensées secrètes de Laure, le jeu de piste se mue en une quête amoureuse qui va bouleverser leurs vies.
    Orchestrant avec humour coïncidences et retournements de situation, Antoine Laurain signe une délicieuse comédie romantique qui rend hommage au besoin de merveilleux sommeillant en chacun de nous.

  • Pierre-François Chaumont, brillant avocat parisien, est collectionneur depuis l'enfance. Un matin qu'il déambule dans les salles d'exposition de l'hôtel Drouot, il se retrouve nez à nez avec un portrait du XVIIIe siècle. Stupéfaction : le visage de l'homme en perruque poudrée, c'est le sien ! Pulvérisant les enchères, Pierre-François rapporte l'étrange tableau chez lui. Mais le mystère tourne rapidement à la paranoïa car ni sa femme ni ses proches ne remarquent la ressemblance.
    Pierre-François serait-il devenu fou ?

  • Trente-trois ans plus tôt, Alain jouait avec des amis dans un groupe de rock amateur, Les Hologrammes. Ils avaient même envoyé à Polydor une maquette, restée sans réponse. A présent médecin quinquagénaire et marié, il reçoit un jour la lettre tant attendue et enthousiaste de la maison de disques. Fou de joie, il part retrouver ses anciens amis, mais ceux-ci ont bien changé.

  • François Heurtevent a perdu les élections. Il n'est plus que l'ex-député-maire Heurtevent. Un citoyen ordinaire. Son téléphone ne sonne plus et son agenda est désormais vide... Depuis sa défaite, des souvenirs se bousculent dans sa tête. Principalement ceux liés à André Dercours, dit " Derk ", un vieux routier de la politique, auprès duquel il commença sa carrière au début des années quatre-vingt.
    Parmi les cartons qui reviennent de sa mairie, il découvre une photo de classe du cours Levert, vieille de trente ans, sur laquelle il a du mal à se reconnaître. Une question lui traverse l'esprit : que sont devenus les adolescents de la photo ? Le voilà qui s'installe dans l'ancien appartement de Dercours et convoque un ami des services secrets pour retrouver les coordonnées de ses anciens camarades.
    Clément Jacquier est devenu réalisateur de films érotiques, Delphine Poisson est coiffeuse, Jérôme Auberpie est entré dans les ordres... De rencontres en hasards, sa promenade le mènera jusqu'aux comptes à numéro de Genève, jusqu'aux secrets qui n'auraient jamais dû être dévoilés. Ceux qui dorment dans les vieux dossiers et parfois même dans les puces des ordinateurs...

  • Au panthéon des fumeurs cultes, vous avez connu Serge Gainsbourg, -Winston Churchill, Humphrey Bogart, Georges Simenon... Jamais vous n'oublierez Fabrice Valantine.
    Chasseur de tête, accroc à ses deux paquets de blondes quotidiens, Fabrice Valantine se rend un beau jour chez un hypnotiseur dont ses amis lui ont vanté les résultats miraculeux : à la surprise de tous, il a décidé d'arrêter de fumer !
    La séance paraît tout d'abord réussir. Pourtant, quelques semaines plus tard, il craque, en allume une, et constate, dépité, que si l'envie de fumer demeure, le plaisir, lui, a totalement disparu.
    Désemparé, Fabrice découvre bientôt que ses voluptueuses sensations ne lui reviennent... qu'après avoir commis un meurtre.
    Drôle, inquiétant, provocateur, Fume et tue raconte la vie tabagique et l'oeuvre criminelle d'un homme qui aurait bien voulu qu'on le laisse fumer ses cigarettes tranquillement.

  • Et mon coeur se serra est un conte étrange en cent dix-neuf dessins de l'artiste connu sous le nom « Le Sonneur » et vingt-huit textes d'Antoine Laurain. Entre art et littérature, entre roman dessiné et poésie typographique.
    De cette aimée enfuie et perdue, nous ne connaîtrons jamais le nom, mais elle hante le livre.
    L'amour, la rupture, la solitude, l'espoir.
    Comment transmettre les sentiments en trois couleurs : rouge, noir, blanc ?
    Comment les faire passer avec juste vingt-six lettres dans l'alphabet ?
    Beaucoup l'ont tenté avant eux : Breton, Mallarmé, Gainsbourg pour ne citer qu'eux. Laurain et Le Sonneur relèvent le défi.
    Au mieux, c'est un excellent livre.
    Dans le pire des cas, ils ont fait un chef-d'oeuvre.
    />

  • Si Paris est un théâtre, ils sont aux premières loges. Eux, ce sont les concierges de la capitale, ses anges gardiens en quelque sorte, à la fois dépositaires de l'âme de la ville et incomparables chroniqueurs du quotidien. D'aucuns les jugent irremplaçables. Et pourtant, ils disparaissent. Antoine Laurain et Arnaud Lauqué sont allés à leur rencontre. De leurs entretiens est né ce beau livre qui rassemble une trentaine de portraits illustrés. Au fil des pages, ces veilleurs discrets disent la mémoire des quartiers et de leurs habitants, les changements du décor, la tendresse et la violence qui courent les rues. Ils se racontent, tour à tour avec sensibilité, avec gouaille, avec humour. Ce livre est un hommage à un vieux-métier généreux, à une façon de vivre ensemble, à un langage.

empty