• Un doudou est emporté par les éboueurs pour un grand voyage. Un rêve enfin réalisé pour les enfants (et ils sont nombreux !) fascinés par les éboueurs et leurs énormes camions !

  • Lisa

    ,

    Lisa a quitte´ sa ville natale, Belfort, pour suivre Je´re´my a` Windensolen, pre`s de Colmar. Elle est heureuse un temps, mais tre`s vite, elle sent que les choses bougent et pas dans le bon sens.
    Elle doit rapidement prendre une de´cision, mais elle he´site. Prendra-t-elle la bonne ?

  • Dès ses premiers pas, Lili accumule boulettes, gaffes et situations rocambolesques.
    Ses mésaventures vous plongeront dans un mémorable bétisier et feront ressurgir vos propres souvenirs. Car, ne nous leurrons pas, nous sommes toutes et tous des "Lili" en puissance, ou, tout du moins, avons-nous des êtres tendres et extravagants parmi nos proches qui ressemblent à cette pétillante jeune femme.
    Ne tardez plus, venez vous évader avec les bêtises de Lili. Sensations fortes garanties, aucun remboursement à la sortie.

  • Alexia Lepage, une célèbre et talentueuse artiste peintre, décide de s'offrir un magnifique manoir du XVIIIe siècle, situé en plein coeur de la campagne provençale.
    Ce doit être pour elle un nouveau départ, une sorte de renaissance. Elle ne croit pas si bien dire.
    Derrière l'étrange monolithe, qu'elle découvre par hasard dans les sous-sols du château, se cache vraisemblablement le plus grand mystère de tous les temps.
    Et, ironie du sort, c'est Alexia elle-même qui semble en être la clé.

  • Paris, février 1992.
    Pierre, 11 ans, est malheureux, coincé entre une vie terne et des parents qui se déchirent quotidiennement. Seul dans sa chambre, il rêve d'un frère ou d'une soeur qui viendrait rompre sa solitude.
    Paris, février 1942.
    Hannah, 11 ans, étouffe dans l'espace confiné de son appartement, mise à l'écart parce qu'elle est juive.
    Leurs routes n'auraient jamais dû se croiser. Et pourtant, c'est arrivé. Car il existe entre eux un lien plus fort que le temps et la folie des hommes.

  • « - ... tu es une tueuse, De´be´e, c'est tout ce que tu es. - C'est tout ce que je suis... » Entrai^ne´e depuis l'a^ge de douze ans, je suis la tueuse a` gages parfaite. Aucune e´motion, aucun lien, aucune attache. On me pre´sente une cible et j'exe´cute, sans me poser de questions.
    Je pensais avoir un contro^le total sur ma vie, seulement le jour ou` je suis tombe´e sur des rapports tenus secrets, j'ai de´couvert que l'organisation qui m'embauchait, ainsi que mon mentor, me cachaient la ve´rite´.
    L'excellence a un prix, finalement.
    Mais plus je cherche des re´ponses, plus les questions se multiplient. Et pour ne rien arranger, ma nouvelle cible, Shane Del Moro, est des plus coriaces.
    Je suis venue lui apporter la mort, en retour, il va me montrer ce qu'est la vie...

  • Le cinéma est de nos jours un des passages obligés pour promouvoir la culture d'un pays. Depuis plusieurs décennies, le cinéma togolais peine à sortir de la léthargie dans laquelle il réside. Ce phénomène s'est accentué ces dernières années par la combinaison de plusieurs phénomènes : concurrence des films étrangers, essor de la télévision, désertion des salles de cinéma. Le cinéma étant un vecteur primordial de la culture, le public togolais prend le risque d'une certaine acculturation face au phénomène de projection de réalités étrangères(brésilienne, indienne, nigériane...). Dans la même logique, les cinéastes ne sont pas soutenus dans l'exercice de leur fonction, ce qui fait que le cinéma togolais est pauvre en productions cinématographiques nationales. Du coup, bon nombre de cinéastes préfèrent quitter le Togo à la recherche de conditions de travail et de vie plus acceptables.Nos enquêtes sur le terrain nous ont montré que le Togo regorge de vrais talents pouvant permettre d'améliorer l'image de son cinéma.La création d'une cellule mobile de projection de films vise à promouvoir les cultures togolaises et à inciter les jeunes à s'intéresser à la culture cinématographique.

  • Un Russe, un détective privé et un agent, membre de la DGSE sont découverts assassinés dans une benne à ordures devant le commissariat du 17e arrondissement de Paris.
    L'affaire est hautement médiatique et le ministère de l'Intérieur dépêche Eric Bern, coordinateur entre les différentes unités de la Police, pour mener l'enquête.
    Il a trois jours pour la résoudre.

  • Ae¨la est une trentenaire, curieuse et pleine de vie, à qui il n'arrive jamais rien. Enfin, à qui il n'arrivait jamais rien.
    Du jour au lendemain, elle trouve sur le pas de sa porte des boîtes de chocolats d'un expéditeur anonyme.
    Sa curiosité, et surtout sa paranoi¨a, la poussent à mener l'enquête afin de découvrir qui se cache derrière tout ça. Comme souvent, ce ne sera pas aussi simple qu'elle l'avait imaginé.
    Mais rien ne peut arrêter une Ae¨la déterminée à démasquer son admirateur secret.
    Au bout du compte, il y a peut-être un prince charmant à la clé, à moins que ça ne soit encore qu'un crapaud ?

empty