Langue française

  • ... Contre toutes les injustes, tout d'abord celle d'être née fille à une époque où presque toutes les sociétés considéraient les femmes comme des personnes de seconde zone.
    Pour lutter contre les injustices, elle décide à l'adolescence qu'elle utilisera l'arme du Droit. Sa robe d'avocate, c'est son armure pour rendre justice et dignité, d'abord aux colonisés de Tunisie et d'Algérie, malgré des menaces de mort, puis à toutes les femmes. Elle mène des combats sans concession contre les bien-pensants qui s'évertuent à ligoter la parole et la liberté des femmes. Ses procès politiques contre la torture, les avortements clandestins et le viol font avancer la société tout entière. Changer le monde, c'était son rêve de petite fille : elle y a bien participé ! Cette femme qui a « osé » ne manquera pas d'inspirer les jeunes générations.

  • Sarah Bernhardt, celle qu'on surnomma « Monstre sacré » ou encore « la Divine », est considérée comme une des plus grandes tragédiennes françaises de la fin du XIXe et du début du XXe siècle. Mais cette impératrice du théâtre est surtout une femme passionnée et engagée qui, depuis le plus jeune âge, a surmonté tous les obstacles pour accéder aux sommets de la gloire et devenir la première « star » internationale. Née femme libre dans un siècle d'hommes, toujours elle a osé, « Quand même ». Découvrez la vie de l'indomptable Sarah, celle qui a su faire trembler les planches dans le monde entier !

  • Ce livre présente l'histoire des femmes en France pendant la Seconde Guerre mondiale. Il n'écarte aucun aspect de la vie des femmes : les violences sexuelles subies sous l'Occupation et à la Libération, le châtiment des tondues, l'émergence de la figure féminine dans le cinéma des années 1940, les premières revendications féministes.

  • " J'ai dix-huit ans, mon mari est mort ; paix à son âme ; c'était un âne et nous ne nous aimions point !... Je veux partir, dit Marie en faisant tournoyer sa robe. - Mais, tu ne peux pas rester seule, tu as un petit bébé, l'usage veut que tu te remaries. - Jamais ! Je resterai libre pour vivre. Jacques m'aime, il est riche, je pars à Paris avec lui. Montauban est trop étroite pour moi. Et désormais, je m'appellerai Olympe, c'est plus céleste... " Le roman met en scène deux amies, Olympe et Manon, suit leur arrivée à Paris, l'étourdissement des fêtes, leurs amours. La Révolution bouleverse leur monde...

  • Etude de l'impact de la Première Guerre mondiale sur la condition féminine. Les contributeurs proposent une typologie des rapports entre hommes et femmes à travers les parcours d'ouvrières, d'épouses, de veuves, de fiancées, de mères, de prostituées, de militantes et d'intellectuelles.

  • Aux champs, dans les usines, dans les hôpitaux, les femmes ont participé à l'effort de guerre dès 1914 : elles travaillent, parfois de façon bénévole, assurent le quotidien du foyer et le soutien moral au soldat, voient leurs enfants enrôlés comme "graines de poilus". Dans les territoires du Nord, certaines ont subi de plein fouet l'occupation, réquisitions, travail forcé et déportations. D'autres ont décidé de résister au patriotisme aveugle en s'opposant au militarisme et à la guerre, ou en dénonçant leurs conditions de travail.
    La Grande Guerre a donc bouleversé l'ordre social, mais après l'armistice, les Françaises, n'ayant pas obtenu le droit de vote, demeurent exclues de la citoyenneté. Cet ouvrage rassemble les meilleurs historiens sur le sujet et une iconographie exceptionnellement riche, avec plus de 200 documents (photographies, affiches, tracts, journaux, documents d'archives, lettres). Il offre une vision complète et originale de la vie quotidienne des femmes pendant la Grande Guerre.

empty