• Un auteur de bande dessinée, alors qu'il fait ses courses, réalise qu'il n'a pas sa carte de fidélité sur lui. La caissière appelle le vigile, mais quand celui-ci arrive, l'auteur le menace et parvient à s'enfuir. La police est alertée, s'engage alors une traque sans merci, le fugitif traversant la région, en stop, battant la campagne, partagé entre remord et questions existentielles.
    Assez vite les médias s'emparent de l'affaire et le pays est en émoi. L'histoire du fugitif est sur toutes les lèvres et divise la société, entre psychose et volonté d'engagement, entre compassion et idées fascisantes. Car finalement on connaît mal l'auteur de BD, il pourrait très bien constituer une menace pour l'ensemble de la société.
    Voici le nouveau récit choral de l'imparable Fabcaro, entre road-movie et fait-divers, l'auteur fait surgir autour de son personnage en fuite, toutes les figures marquantes -et concernées- de la société (famille, médias, police, voisinage...) et l'on reste sans voix face à ce déferlement de réactions improbables ou, au contraire, bien trop prévisibles.

  • Eddy Mitchell et la raclette sont-ils compatibles avec une vie intime amoureuse ? Peut-on assumer le fait d'avoir un père manager conseil ? Comment s'assurer que les parents resteront bien jusqu'à la fin de la kermesse de l'école ? Qui gagnera la compétition d'enfilage de housse de couette ? Des questions fondamentales auxquelles Fabcaro apporte une réponse implacable, surprenante et finalement évidente.

  • Que fait un bébé éléphant dans la salade ? Quels sont les ingrédients pour s'assurer un horrible voyage en TGV ? L'Inde ou le Yémen, quel pays visiter pour pouvoir mieux frimer ? On découvre sous un angle inédit, à la sauce Fabcaro, la rentrée littéraire, la rentrée sociale, l'alimentation bio, la radicalisation, tout ce qui fait notre quotidien, qui deviendra bien plus supportable et léger après la lecture du livre.

  • Chroniques acides de la vie de couple.

    Acceptez-vous d'être débordés par les tâches du quotidien ? D'aller déjeuner chez vos beaux-parents chaque premier dimanche du mois ? De mettre une liste sur le frigo pour savoir qui fait quoi dans la maison ? Et d'avoir des idées divergentes sur l'éducation de vos enfants ? Alors félicitations, vous voici unis par les liens d'un mariage précaire et conflictuel !
    Auteur du désormais culte Zaï Zaï Zaï Zaï, Fabcaro nous offre dans ce nouvel ouvrage un portrait acide et décomplexé des relations de couple. Situations cocasses, moments absurdes, incompréhensions, quiproquos, confidences sur l'oreiller... une série de strips qui nous fait autant méditer sur la société que sur nous-même mais qui, surtout, n'oublie jamais de nous faire rire.

  • Deux soeurs, leurs maris respectifs et leurs enfants, vont chez leurs parents pour le sacro-saint repas dominical. Tous sont heureux de se retrouver jusqu'à ce que tombe la question qui va les plonger dans une funeste tragédie : "De quoi pourrait-on parler ?" Formica, le nouveau livre de Fabcaro (l'auteur de Zaï Zaï Zaï Zaï) est construit comme une pièce de théâtre, avec une unité de lieu et de temps, et découpé en trois actes.
    Formica rassemble, au delà de la famille protagoniste du récit, tout ce qu'on a jamais osé faire et dire lors de nos repas de famille.

  • Sandrine et Henri coulent des jours paisibles dans leur villa luxueuse. Henri est un patron de startup épanoui et dynamique et Sandrine l'admire. Mais hélas la vie n'est pas un long fleuve tranquille... Un beau jour, Sandrine tombe sous le charme de Michel, un brun ténébreux livreur à domicile et chanteur de rock à ses heures perdues. Une idylle merveilleuse va alors se nouer entre eux. Mais la vie est-elle toujours du côté de l'amour ? Les sentiments purs et absolus ne sont-ils pas qu'une feuille morte emportée par le vent ? Un arc-en-ciel ne finit-il pas toujours par disparaître derrière les nuages ?

    Un hommage appuyé aux romans-photos et à tout ce que l'amour a pu inspirer pour vendre du papier aux amateurs et amatrices de roman à l'eau de rose. Si vous pensiez avoir fait le tour de la question sur ce genre de littérature, laissez-nous vous soumettre l'idée qu'on peut aller encore un peu plus loin, grace à Fabcaro.

  • Aucun chapitre de l'incroyable parcours de Steve Lumour n'est ici occulté, on y découvre, ébahi, la rencontre avec son agent, les premiers spectacles, les plateaux télé, les publicités, son DVD, ses relations avec ses collègues, ses tumultueuses histoires d'amour, ses nombreuses récompenses... Paillettes, fous rires, vie à deux cents à l'heure, Steve Lumour brûle la vie par les deux bouts et se rit de tout pour notre plus grand plaisir ! Steve Lumour, ou quand célébrité rime avec être connu !

  • En décembre 2011, lors d'un atelier en pays Cathare, il croise la route d'une jeune plasticienne en résidence, originaire de Cuzco, qui, selon lui, « dégageait une énergie qu'on sentait jaillie de cette terre lointaine dont je ne savais rien ». Entre eux va naître une forte complicité artistique et humaine. Dès lors, il n'a qu'une obsession : se rendre dans ce pays. Ce qu'il finira par faire en juillet 2012, s'engageant dans un périple qu'il souhaite le moins préparé possible afin d'en conserver toute l'authenticité, la virginité du voyageur qui a tout à découvrir, refusant d'être parasité par les clichés et les préjugés. Hélas, depuis sa sortie initiale, vous connaissez maintenant la triste vérité, Fabcaro n'est JAMAIS allé au Pérou et ce carnet de voyage est un faux... Mais quel faux ! Un faux totalement hilarant qui torpille tous les poncifs du carnet de voyage et prends un plaisir sadique à démonter les impostures littéraires du genre.

  • La Bredoute est votre nouveau catalogue de vente par correspondance, pour la maison, le jardin et les voyages, pour vous mesdames, mais aussi pour vous messieurs. Et pour les enfants. N'hésitez pas non plus à consulter nos pages bricolage ou électro-ménager. Toutes les nouvelles tendances, les accessoires "malins" qui feront de vous des femmes modernes, des hommes à la page et des enfants choyés. Consommez en toute sérénité, grâce à nos prix "charisme" où "Coolcool" pour les meilleurs instants "plaisirs" de votre vie pleine de bonheur, d'objets originaux et tellement bien conçus. La vie est belle avec nous comme entre vous et l'avenir vous appartient également...
    Reboot plus que simple réédition du premier livre de Fabcaro publié chez 6 Pieds sous terre en 2007, cette nouvelle mouture de La Bredoute gagne 8 pages, de la couleur et change de présentation afin de vous offrir une nouvelle saison printemps/hiver de votre catalogue préféré d'objets malins et décomplexés.

    Ajouter au panier
    En stock
  • Sonia cherche le grand Amour, Pierre cherche un emploi, un auteur cherche un scenario pour sa bande dessinée... À moins que tout ceci ne soit le fruit de la confusion d'un auteur au bord de la dépression qui a du mal à se dépêtrer de personnages aussi perdus que lui...

    Fabcaro dresse sur un court laps de temps (24 heures) les portraits croisés de représentants d'une génération en mal de repères, sur un mode humoristique expérimental et plein de non-sens. On peut penser aux séquences des sketches des Monty Pythons tant le quotidien des multiples personnages s'entrechoquent avec un humour absurde qui fait mouche toutes les trois cases, moyenne du laps de temps accordé à chaque séquence.

  • Pause

    Fabcaro

    Comment un auteur vit son succès, non sans subir les affres de la création et la peur de voir fuir les muses. Le tout avec une sacrée tendance à la somatisation et l'hypocondrie...

    De cette période "un peu flottante", Fabcaro réalise un album dans la logique de continuité de thèmes qui lui sont chers.
    On retrouve ainsi son talent à dépeindre avec humour ses travers et défauts, à traiter de sujets profonds sans lourdeur, à en donner une perspective qui nous touche en miroir. Des éléments toutefois étonnants, avec une couverture à l'identité graphique forte où le titre est symbolisé par le logo «Pause» et une oeuvre comportant une touche d'expérimentation : à la fois chronique et journal de bord, elle mélange planches, strips et dessins. Un pêle-mêle calculé qui joue sur les respirations, les vides, les rythmes, comme autant de symboles des doutes de l'auteur, sans volonté d'esthétisme élitiste. Par ailleurs, son graphisme a mûri et évolué depuis quelques temps, se nourrissant même parfois de styles différents.

    L'album séduira les inconditionnels car, si son personnage manque d'inspiration, elle ne fait pas défaut à son auteur et alter-ego. Et les nouveaux lecteurs découvriront la richesse de son univers.

  • Steak it easy

    Fabcaro

    À travers des récits d'inspiration autobiographique, retrouvez ce qui fait la force de cet auteur incontournable : savoir nous faire rire de nous-mêmes, avec toujours une grande humanité derrière l'ironie.
    La Cafetière a, depuis 1996, à coeur de faire découvrir des univers d'auteurs à travers des publications de création.

  • "On n'est pas là pour réussir" est une compilation de strips parus dans Zoo le mag depuis 2008 et propose également des strips inédits pour 1/3. En dédicaces ou en festival, rerouvez la (dure) vie du dessinateur solitaire, en saynètes aussi justes que concises. Toujours aussi décapant !

  • Jean-Louis

    Fabcaro

    Chroniques d'un prof aussi bof que beauf.

    Le job de Jean-Louis ? Prof. Le défi de Jean-Louis ? S'intégrer harmonieusement à l'équipe de son nouveau collège et, surtout, trouver l'âme soeur ! Le problème de Jean-Louis ? Il est gaffeur, lâche, fringué comme l'as de pique, lourdingue, réac à mort et dragueur lamentable. Heureusement Jean-Louis a son jardin secret : une Encyclopédie, dont il poursuit inlassablement la rédaction jour après jour. Parmi les sujets essentiels auxquels s'attaque notre prof d'exception, quelques questions centrales, comme « Qui a inventé la grippe ? », « D'où vient le célibat ? », ou encore « À quoi sert le saut en longueur ? ».
    En compagnie de Fabcaro et de son invraisemblable sens de la trogne et de la réplique qui tuent, venez donc faire connaissance avec Jean-Louis, votre nouveau pire ami !

  • L'album de l'année

    Fabcaro

    365 cases pour 365 jours, tel est le pari fait par Fabcaro qui livre ainsi, jour après jour, des moments de sa vie sur un an. Des instantanés qui, à travers l'humour, possèdent toujours cette dimension universelle en nous renvoyant en miroir une partie de nous-mêmes. Après trois titres de sa série autobiographique démarrée en 2005 avec Le steak haché de Damoclès, Fabcaro rentre encore plus dans le vif, sur le principe de la contrainte temporelle. L'album se présente comme un semainier de l'année 2009, complémentaire indispensable des autres albums, dans un format plus petit, pour tous ceux qui ont été sensibles à sa démarche.

  • Parapléjack

    Fabcaro

    ParapléJack tire un penalty, saute à l'élastique, fait de la compète, du ping pong, du yoga, un sensationnel numéro de trapèze et même du houla hop. ParapléJack drague, frime, joue, s'insurge. Mais ParapléJack est paraplégique, bloqué sur un fauteuil roulant. Et alors ? Comme le dit si bien le proverbe : « Tu dois accepter la vie telle qu'elle se présente mais mieux vaut faire en sorte qu'elle se présente comme tu veux qu'elle soit. » Issu de la revue numérique Mauvais Esprit (www.mauvaisesprit.com), ParapléJack rassemble des strips acides d'un personnage handicapé en perpétuel déni de la réalité. Ce décalage entraîne des situations drôles voire cyniques, pétries d'un certain humour noir mais jamais dépréciatives.
    L'éloge du dépassement de soi ?
    />

  • L'infiniment moyen

    Fabcaro

    Fabcaro est un cas désespéré. Il ne peut s'empêcher de rire de tout et ne se prend même pas lui-même au sérieux. Qu'il traite de sujets pourtant très graves comme l'infanticide, le suicide, l'avortement ou la fin du monde, il reste drôle. Ce livre scandaleusement marrant est là pour en témoigner. Chaque planche de ce recueil de «gags» hilarants ne vise qu'à nous empêcher de pleurer librement sur la triste condition humaine.

  • Un cow-boy recherché dans tout le Far-west pour avoir imité Jean-Pierre Bacri. Des playmobils. Un auteur de bande dessinée qui va manger chez une tante qu'il n'a pas vue depuis quinze ans. Un débat littéraire. Quelqu'un qui est gravement malade. Des indiens. Des poursuites à cheval sans cheval. « Quand j'étais enfant, je jouais dans l'escalier à inventer des histoires de cow-boys avec mes playmobils, il y avait toujours la télé en fond qui venait interférer dans mes histoires et cela donnait des scenario décousus et incohérents qui étaient pour moi parfaitement crédibles. Et puis un jour, l'incohérence m'a dérangé. Un jour, je n'ai plus été enfant. Et puis un jour, finalement, si, de nouveau. » Fabcaro.

    Fabcaro, dessine depuis l'enfance et décide de s'y consacrer pleinement à partir de 1996. Il travaille pour la presse ou l'édition, pour différentes revues de bande dessinée (Fluide Glacial, Psikopat, Jade, Tchô !, L'Echo des Savanes, CQFD... Il a publié chez des petits éditeurs comme chez des gros des ouvrages pleins d'humour ou il passe à la moulinette le comportement de ses contemporains, sans oublier de s'égratigner en premier lieu. Après « Carnet du Pérou » qui fut l'un des livres d'humour marquant de 2013, sélectionné pour les prix d'Angoulême en 2014, son dernier ouvrage chez 6 Pieds sous terre, « Zaï Zaï Zaï Zaï », paru en 2015 est un énorme succès, tant public que critique, couronné par de nombreux prix et sélections.

  • Pataquès, c'est un humour contemporain pour traiter des sujets de société, porter un regard critique, décalé ou absurde sur le monde qui nous entoure, sur nos comportements.Revenir à l'essence pop et pulp de la bande dessinée, à travers des formes courtes et des petits formats.

  • Le job de Jean-Louis ? Prof. Le défi de Jean-Louis ? S'intégrer harmonieusement à l'équipe de son nouveau collège et, surtout, trouver l'âme soeur ! Le problème de Jean-Louis ? Il est gaffeur, lâche, fringué comme l'as de pique, lourdingue, réac à mort et. dragueur lamentable. Heureusement Jean-Louis a son jardin secret : une Encyclopédie, dont il poursuit inlassablement la rédaction jour après jour. Parmi les sujets essentiels auxquels s'attaque notre prof d'exception, quelques questions centrales, comme « Qui a inventé la grippe ? », « D'où vient le célibat ? », ou encore « À quoi sert le saut en longueur ? ». En compagnie de Fabcaro et de son invraisemblable sens de la trogne et de la réplique qui tuent, venez donc faire connaissance avec Jean-Louis, votre nouveau pire ami !

  • Moon river Nouv.

  • Oubliez les Desproges, Coluche, et autres Jamel ! La relève est là, et elle va faire parler d'elle. Son nom est Émile Escartefougne, mais ça se prononce Steve Lumour. C'est un humoriste de talent qui possède la première vertu des artistes en herbe : la foi ! Armé de cette confiance indéfectible en son sens comique, il va tous les conquérir :
    Sa mère, son beau-frère, mais aussi les clients du Carrefour du coin et les secrétaires n'ayant pas le bon sens de succomber dans l'instant à son charme animal !

empty