Glenat

  • Affreux, sales et méchants... mais tellement drôles !

    Priscilla, sept ans, vit avec ses parents, Patrice et Jennifer. Comme tous les enfants, Priscilla se pose des questions sur la vie en général, auxquelles Patrice et Jennifer se font un plaisir de répondre avec le bon sens dont doivent faire preuve des parents aimants. Le problème, c'est que les adultes sont, ici, affreux, bêtes, racistes et brandissent des discours de haine et d'individualisme comme un étendard aux couleurs de leur stupidité, de leur fière méchanceté et de leur haleine avinée. Mais Priscilla n'a pas choisi sa famille...
    Nouvel ouvrage de la collection « GlénAAARG! », Priscilla, on ne choisit pas sa famille est un livre qui va loin très loin dans l'humour, en faisant se rencontrer un monde d'adultes qui met mal à l'aise n'importe quelle personne un peu saine d'esprit et celui de l'enfant à l'innocence perdue. Et on rit ! On rit, autant qu'on s'indigne en plongeant dans cette satire sociale, qui pointe les dérives d'une société dont les valeurs séculaires (la famille, l'éducation, la morale, etc.) ont un arrière-gout de Vichy (et ce ne sont pas les pastilles).
    Imaginez La Vie est un long fleuve tranquille raconté par les Deschiens et vous ne serez pas loin de l'horreur ordinaire racontée par Laetitia Coryn, préférant le rire aux larmes. Et vous ? Aurez-vous le courage d'en rire ?

  • Les vieux reviennent ! Ils sont partout, ont un avis sur tout, et disent nous connaître comme s'ils nous avaient faits...

    Ils sont peut-être usés par le temps, mais demeurent toujours aussi facétieux, blagueurs et insouciants. Ce deuxième volume poursuit les révélations sur le quotidien de cette très étrange espèce d'êtres incorrigibles.

    Que serons-nous devenus dans 20 ou 30 ans ? Laetitia Coryn distille avec talent et humour son regard acerbe mais pétri d'humanité sur le troisième âge. Vivement la vieillesse !

  • Ils sont les parents de nos parents.
    Ils ont vécu des évènements qui pour nous appartiennent à l'Histoire.
    Ils furent les pionniers de la conquête de droits et de libertés qui aujourd'hui semblent évidents... et on s'en fout !
    Ils sont aussi et surtout lubriques, farceurs, parfois méchants et plus gamins que jamais. Ils jouent avec leurs nouveaux corps de personnes âgés, sont heureux de vivre, ne se posent plus de questions et profitent pleinement de leurs dernières années !
    Avec un humour provocant et ravageur, la jeune dessinatrice Laetitia Coryn, qui signe ici son premier ouvrage, raconte sans tabou l'existence pas comme les autres de ces terribles retraités. Décapant !

empty