• L'inspecteur Bostik vient d'être muté, après une malheureuse affaire à Paris, au commissariat d'Autun, en plein Morvan. Ancien joueur de football éloigné des terrains à cause d'une blessure, c'est un homme encore jeune mais qui remâche sa frustration.
    D'autant plus qu'il a aussi laissé à Paris sa dernière histoire d'amour, fanée trop vite.

    Lorsqu'une jeune touriste de 17 ans, venue en Bourgogne visiter le site archéologique de Bibracte, disparaît, son patron lui confie l'enquête, sûr qu'il s'agit là d'une classique fugue adolescente.

    Mais les trésors de Bibracte pourraient bien avoir attiré des individus peu recommandables...

  • En entrant dans la carrière, un vieux flic m'a expliqué le fonctionnement d'une enquête : routine ou passion. « Si les plaignants te parlent avec trop de sentiment, si tu les laisses te toucher le bras ou te regarder les yeux dans les yeux, c'est mort, t'es pris, tu vas t'engager à fond pour eux. » La mère du jeune disparu a trouvé mon numéro de téléphone perso, elle m'a appelé, sa voix m'a conduit à son visage que je connaissais. Je l'ai laissée me parler, me toucher, me regarder dans les yeux, j'étais pris. Franck Bostik est flic dans un commissariat d'arrondissement parisien. Quand une femme connue de Nevers le contacte afin qu'il retrouve son fils disparu, Franck plaque la capitale et rejoint la cité ducale. Enlèvement, fugue, disparition ? À la recherche de témoins qui le mèneraient sur les traces de l'adolescent, il enquête auprès des marginaux zonant sur les plages de la Loire, traque un S.D.F. nommé le Sanglier au coeur de la cathédrale de Nevers... Une piste le conduit au centre de la Bourgogne, dans le Morvan, pays de légendes et d'ours abritant la capitale du monde celte, Bibracte. Si César a réussi à soumettre facilement le peuple éduen né sur ses pentes rudes, Franck a plus de difficultés à apprivoiser ses descendants.
    Laurent Rivière est père de deux enfants et habite dans la Nièvre. Il collabore actuellement avec le Journal du Centre, en particulier avec le service des Sports. Il travaille également en tant que technicien sur plusieurs manifestations culturelles de la Nièvre, au sein des associations des Zaccros d'Ma Rue et de Artstock. Titulaire du brevet d'État d'entraîneur de football et d'un diplôme d'éducateur de tennis, il a entraîné des équipes de foot régionales et continue d'encadrer des jeunes dans une école de tennis de Nevers. Son parcours littéraire a commencé en 2009 aux Éditions Déméter, puis aux Éditions Siryus. Morvan de Chien est sa première collaboration avec les Éditions de l'Escargot Savant. Grâce à l'appui de Vincent Guichard, directeur du musée de Bibracte, et de plusieurs archéologues travaillant avec le centre de recherche de Glux-en-Glenne, il prépare une suite de Morvan de Chien se déroulant sur l'oppidum de Bibracte, au coeur des fouilles archéologiques.

  • Ballonze

    Laurent Rivière

    • Demeter
    • 4 Juin 2010

    Ballonze raconte la vie hebdomadaire d'une équipe de province.
    Ça rit, ça gamberge aussi pas mal. Toute l'ambiance est là : le coach exaspérant de banalités, les fétichistes d'avant-match. Les supporters insupportables en bord de stade. Les manoeuvres délicates sur le terrain... Après Morvan de chien, un premier roman remarqué, Laurent Rivière propose maintenant un étonnant " Voyage en ballon ". Le but est atteint : toucher ceux qui apprécient le foot sans laisser sur la touche ceux qui s'en " footent ".

  • Morvan le chien

    Laurent Rivière

    • Demeter
    • 8 Avril 2009

    Franck, ex-footeux, a lâché sa carrière à cause de ses genoux torpillés par les blessures, pour devenir un flic sans vocation détaché aux tâches de police scientifique dans un commissariat parisien.
    Une femme fait appel à lui afin qu'il retrouve son fils mathieu qui a disparu mystérieusement depuis trois jours. franck, qui a connu la femme et l'enfant quelques années auparavant, accepte de prendre quelques jours de vacances pour mener sa propre enquête avec la seule information dont il dispose : un sdf surnommé le sanglier a été aperçu avec la montre de mathieu attachée au poignet. sa traque le conduira au coeur d'une nuit végétale, près de bibracte, la capitale celte, dans le parc régional du morvan, une forêt sombre peuplée de légendes et d'ours il lui faudra mettre toutes ses connaissances de police scientifique et son énergie de footeux pour arracher à la forêt et au mutisme des gens du cru un indice qui le conduirait sur la piste de mathieu.

  • Sur mes traces Nouv.

    Sur mes traces

    Laurent Rivière

    Franck Bostik a grandi en banlieue de Nevers.
    Après avoir dû renoncer à une carrière de sportif professionnel, il est entré dans la police.
    Dénoncé par ses collègues pour des petits trafics de fins de mois, il a été limogé. Depuis, il traîne sa vie dans la cité ouvrière de son enfance, trouvant sa consolation dans la fréquentation de ses vieux amis et dans les merveilles naturelles des bords de Loire, ce fleuve sauvage qu'il aime passionnément.
    Un matin, son cousin un peu fêlé lui donne rendez vous. Une urgence, dit il.
    Le cousin n'arrivera jamais. On le retrouve quelques instants plus tard, pendu dans la cabane du club de pétanque local.
    Mais Franck n'a pas oublié ses rudiments de médecine légale et il constate rapidement que ce suicide est un meurtre déguisé.
    Dès lors, impossible pour Bostik de laisser son cousin, son enfance, ses souvenirs et sa cité disparaître sans savoir ce qui s'est vraiment passé.

  • Zénobie est une petite fille fantôme. Ses parents, agents fantômes du B.R.R.R. (Bureau des revenants pour la non-restauration des ruines), sont chargés de hanter les bâtiments en ruines pour empêcher les humains de les rénover. Un jour, Zénobie les accompagne en mission dans un pensionnat, le château de La Boutonnière. Tous les adultes qu'ils croisent s'enfuient en courant, mais les enfants qui vivent là ne sont pas effrayés du tout ! En fait, ils sont non-voyants et perçoivent la présence des revenants sans s'en inquiéter. Zénobie sympathise avec une petite pensionnaire et, à elles deux, elle parviennent à convaincre le patron du B.R.R.R. de ne plus envoyer de fantômes au château. Sauf Zénobie et sa famille qui sont devenus des amis...

empty