• Ou se trouve l'île de Pâques ? Comment expliquer ses immenses statuts ? Qu s'est-il passé au cours des siècles ? En un peu plus d'une heure Michel Datcharry nous raconte avec humour l'essentiel.

    Ajouter au panier
    En stock
  • De 10 000 avant JC jusqu'à 1050 de notre ère. Le phénomène viking s'achève autour de 1050. Il aura duré deux siècles et demi. Quelles sont les causes de sa cessation ? Il y a d'abord une raison pratique évidente : les Scandinaves n'étaient pas assez nombreux. Cela va pour les raids, les petites colonisations, mais par pour jouer auxenvahisseurs. Michel Datcharry après les Cathares, Attila, Bernadotte, fouillent dans ses dossiers et les bibliothèques pour nous racconter les Vikings.

  • Nous allons circuler sur "la route de la soie" : histoire et géographie vont se compléter. Les noms des villes font rêver : Kashgar, Samarkand, Boukhara, Tachkent Mais les personnages qui jonchent l'histoire de cette région sont tout aussi passionnants. : Alexandre, Gengis Khan, et surtout Tamerlan qui représente pour les Ouzbeks le père et la grandeur de leur nation. Mais c'est la fin d'une période glorieuse, et quelques ..siècles plus tard les Russes vont peu à peu mettre la main sur la région.
    De 1865 jusqu'à 1991, date de l'indépendance, l'occupation russe domina la région.

  • Bernadotte est l'unique maréchal nommé par Napoléon qui a traversé la Révolution et l'Empire pour finir sur un trône ! Voici l'histoire hors du commun de ce modeste Béarnais qui est devenu roi de Suède.

  • Attila et les Huns

    Michel Datcharry

    • Voolume
    • 1 Janvier 2010

    Le nom d'Attila est assez connu, mais tout le monde n'en connaît pas tout le caractère. Il était plus homme de tête que de main . (Corneille).

    I- Les Huns avant Attila (Du IIIe siècle av. J.-C à 435) 1- Nomades de Haute Asie- cartographie de la Mongolie 2- L'origine de la route de la Soie 3- Les Huns ...et les autres - cartographie du passage de la mer d'Azov par les Huns 4- Partie de dominos 5- La grande invasion 6- Le soleil des Huns se lève II- Roi et empereur des Huns (De 435 à 476) 1- Empereur roi des Huns 2- L'apogée de l'empire hun 3- Portrait d'un ambitieux -cartographie empire d'Attila en 445 4- Une race barbare entre toutes 5- Une politique de terreur 6- Supériorité militaire 7- Cela se gâte avec Aetius 8- La campagne des Gaules- cartographie de la campagne des Gaules 9- Geneviève sauve Paris 10- Agne, mon frère Agne 11- Les champs catalauniques 12- Et maintenant, Rome !
    13- Le grand départ 14- Dernier Hun et dernier Romain III- La légende 1- L'épée de Mars 2- Attila héros littéraire 3- Attila, héros national hongrois

  • L'esclavage en Orient

    Michel Datcharry

    • Voolume
    • 7 Septembre 2017

    Au VIIème siècle, date de l'avènement de l'islam, la situation de l'esclave dans l'Arabie pré-islamique était déplorable. Le Coran a voulu y mettre fin en promulguant une politique d'affranchissement concrètement suivie par Abû Bakr (premier calife après la mort du Prophète en 632) qui consacra sa fortune personnelle au rachat et à l'affranchissement d'esclaves. Cela ne dura pas : le deuxième calife, Omar (calife de 634 à 644), eut des idées contrairement opposées sur l'esclavage à celles de son prédécesseur Abû Bakr.

  • Le chasseur est un bon vivant. Il aime se moquer, sans méchanceté, de ses compagnons et parfois de lui-même. La bredouille, les chiens, les chutes, les tirs manqués sont des occasions inépuisables de bonnes histoires et d'anecdotes. Pierre-Louis Duchartre (1894-1983), historien et conteur, fondateur du Musée de la chasse de Gien (Loiret), puise dans ses souvenirs pour en tirer quelques histoires cocasses, de sa jeunesse aux années 1970, soit pendant l'âge d'or de la chasse en France.

  • Henri Guillaumet « répandait la confiance comme une lampe répand la lumière. » disait de lui Saint-Exupéry. En juin 1930, il va écrire l'une des plus belles pages de l'Aéropostale « en faisant ce qu'aucune bête n'aurait fait ».

  • Les Cathares

    Michel Datcharry

    • Voolume
    • 11 Mars 2016

    Se rendant souvent sur les lieus de ses écrits, Michel Datcharry étudie depuis plus de vingt ans certains aspects de l'histoire de l'humanité.
    Il est passionné par les sujets abordés et essaye en permanence de clarifier les travaux contradictoires de nombreuses sources historiques.
    Avec souvent une note d'humour l'auteur nous fait voyager dans le monde entier.
    Son texte sur les « Cathares » a été retenu par plusieurs radios.
    « La route de la soie » sera probablement bientôt diffusée.

  • Les Vikings

    Michel Datcharry

    A la fin du VIIIe siècle, l'Europe est en émoi. Des barbares envahissent les campagnes. On les appelle Normands.
    Plus tard, on les nommera Vikings. Ils sont partout, ravagent l'Europe, sillonnent les mers, conquièrent l'Angleterre, s'installent en Normandie, colonisent l'Islande puis le Groenland, fondent la Russie, encerclent Byzance et débarquent, dit-on, sur le continent américain.
    Trois siècles plus tard, après tant de conquêtes et de colonisations, la page est tournée. Les Vikings sortent de l'Histoire médiévale. Ils entrent dans la légende. Leur aventure est une formidable épopée.

  • Grande figure de l'Aéropostale, ami de Saint Exupéry, Henri Guillaumet effectue avec Jean Mermoz le premier courrier aérien de Santiago du Chili à Mendoza en 1929. En juin 1930 il est victime d'un accident et doit faire un atterrissage forcé au coeur de la Cordillère des Andes. Il marchera pendant 5 jours, dans la neige, à 3000m d'altitude avant d'être recueilli par un berger. Lorsque Saint-Exupéry vient le récupérer, Guillaumet lui confia « ce que j'ai fait, je te le jure, aucune bête ne l'aurait fait ». Michel Datcharry est un auteur atypique, qui n'est venu à l'histoire que tardivement. Elle s'est imposée à lui naturellement au gré de ses voyages et de ses marches comme étant le meilleur moyen de comprendre le monde et les peuples qui le composent. Il voue depuis plus de 30 ans une infatigable énergie à la recherche historique et à sa transmission, pour laquelle il possède un indéniable talent. Basco-béarnais, il a effectué des recherches fouillées sur l'histoire des Basques et de façon plus générale sur sa région, l'Aquitaine.

  • 5000 ans d'histoire, 12 000 kilomètres - les noms célèbres sont innombrables sur cette route : Alexandre, Marco Polo, Tamerlan.mais qu' en est-il exactement ?A t-elle d'ailleurs existé.
    Nous allons découvrir de nombreux aspects de cette matière étonnante, dont la fabrication fut longtemps gardé secrète, et qui représenta pendant plusieurs siècles une monnaie d'échange. Plus récemment elle fut au centre de conflits européens par exemple entre la France et l'Italie. Economiquement perdante face aux tissus artificiels, la soie reste un produit magique et parfait hors.son prix.

  • Terre d'eau

    Michel Datcharry

    • Voolume
    • 28 Novembre 2015

    Aquitania est dérivé du latin « aqua » et signifie « terre d'eau ». Ce mot apparaît pour la première fois dans les Commentaires sur la Gaule de César.
    L'Aquitania des Romains n'était pas celle d'Aliénor pas plus que celle d'aujourd'hui. L'aire administrative et territoriale de l'Aquitaine n'a pas cessé d'évoluer au fil des temps, comme celle du Pays basque qui ne coïncide d'ailleurs pas avec l'espace de la langue basque, l'euskara.
    Cette terre a beau s'appeler « d'eau », son histoire n'est pas celle d'un long fleuve tranquille. Tout commence il y a un million d'années lorsque l'homme sorti de son berceau africain prend son bâton de pèlerin explorateur pour conquérir le monde. Les mammouths et éléphants pyrénéens voient arriver des drôles de bipèdes qui n'auront de cesse de les chasser.

  • L'histoire de la conquête de l'Ouest occupe une place singulière dans les mythes américains. Moins aisément définissable que la Nouvelle-Angleterre des Puritains, ou le sud des planteurs de coton, l'ouest des Etats- Unis nous impressionne surtout par sa dimension mythique, par les aventures, les conquêtes, les espoirs de liberté ou de richesse qu'il a suscités, par le spectacle qu'y donnaient la nature et les hommes tel que l'a traduit (et souvent trahi) le cinéma américain.
    Ce fut le cas en particulier des cow-boys dont la vie fut beaucoup moins élevée que la mélodie de leurs banjos et dont le rêve de réussite a viré bien souvent au cauchemar.
    De la débâcle des Indiens aux chercheurs d'or des villes champignons, les pionniers d'autrefois ont posé le mythe de l'expansion territoriale, au confluent de l'Eden et de l'Eldorado.

  • Pays de contrastes parsemé de châteaux et d'églises, pays de plaines, de landes, de mer et de montagnes, pays de rébellion et de liberté, l'Aquitaine donna naissance à des personnages illustres : Aliénor, le pape Clément V, Gaston Fébus, Montaigne, Jeanne d'Albret, Henri IV, Vincent-de- Paul, La Rochefoucauld, Montesquieu, Bernadotte, Gambetta, Ravel...
    Rattachée définitivement à la couronne de France à partir de 1453 (pour le Béarn et la Basse-Navarre en 1620), cette terre suivra désormais le destin national.

  • L'esclavage est une tragédie longtemps passée sous silence, qui a pourtant contribué à façonner le cours du monde pendant des siècles. Le phénomène est quasi universel, aucune civilisation n'y a échappé. La Chine, la Grèce, Rome ont pratiqué l'esclavage sans trouble de conscience. Le christianisme ne l'a pas interdit. L'Islam l'a si bien toléré qu'entre le VIIème et le IXème siècle dix-sept millions d'Africains furent razziés par les musulmans. Après la découverte du nouveau monde, l'esclavage s'est développé à grande échelle avant d'être interdit, tardivement, il y a 2 siècles.Michel Datcharry est un auteur atypique, qui n'est venu à l'histoire que tardivement. Elle s'est imposée à lui naturellement au gré de ses voyages et de ses marches comme étant le meilleur moyen de comprendre le monde et les peuples qui le composent. Il voue depuis plus de 30 ans une infatigable énergie à la recherche historique et à sa transmission, pour laquelle il possède un indéniable talent. Basco-béarnais, il a effectué des recherches fouillées sur l'histoire des Basques et de façon plus générale sur sa région, l'Aquitaine.

  • Femme de caractère, protectrice des arts, inspiratrice des poètes, politiquement influente et opiniâtre, Aliénor d'Aquitaine est l'une des figures féminines les plus fascinantes de l'histoire de France. Héritière d'un vaste et riche duché, elle fut reine de France à quinze ans par son union avec Louis VII en 1137. Quinze ans et un divorce plus tard, elle épousa Henri II Plantagenêt et devint reine d'Angleterre, apportant à la couronne anglaise de vastes territoires en France et bouleversant ainsi durablement les équilibres géopolitiques en Europe. Aliénor s'éteignit à plus de 80 ans au terme d'une vie particulièrement mouvementée, que nous relate avec talent Michel Datcharry. L'enregistrement « Aliénor d'Aquitaine » est composé d'extraits de son livre « Grands siècles aquitains » publié aux Editions Voolume et lus par Fabienne Prost.Michel Datcharry est un auteur atypique, qui n'est venu à l'histoire que tardivement. Elle s'est imposée à lui naturellement au gré de ses voyages et de ses marches comme étant le meilleur moyen de comprendre le monde et les peuples qui le composent. Il voue depuis plus de 30 ans une infatigable énergie à la recherche historique et à sa transmission, pour laquelle il possède un indéniable talent. Basco-béarnais, il a effectué des recherches fouillées sur l'histoire des Basques et de façon plus générale sur sa région, l'Aquitaine.

empty