• Un jour de juin, Gloria embarque ses filles sans préavis pour la maison alsacienne où, enfant, elle passait ses vacances. Quelle menace fuit-elle ? Pour le savoir, il faudra revenir en arrière, dans les eaux troubles du passé, rencontrer Giovannangeli, qui l'a prise sous son aile à la disparition de son père, lever le voile sur la mort de Samuel, le père de ses enfants, et comprendre enfin le rôle de l'avocat Santini dans cette histoire.

    Jusqu'où peut-on protéger ses enfants ? Dans ce roman tendu à l'extrême, Véronique Ovaldé met en scène une mère dont l'inquiétude face au monde se mue en un implacable sang-froid pour l'affronter.

    Ajouter au panier
    En stock
  • Sur une île imaginaire, l'histoire de trois générations de femmes qui semblent destinées à enfanter des filles sans père. Jusqu'à Vera Candida, qui fuit Vatapuna pour se forger une autre destin, avant d'y revenir.
    Une fresque captivante qui mêle fantaisie et gravité.

  • "Soyez imprudents les enfants", c'est le curieux conseil donné à tous les Bartolome lorsqu'ils n'étaient encore que de jeunes rêveurs - et qui explique peut-être qu'ils se soient aventurés à changer le monde. C'est ce qu'aimerait entendre Atanasia, la dernière des Bartolome, qui du haut de ses 13 ans espère ardemment qu'un événement bouscule sa trop tranquille adolescence. Ce sera la découverte du mystérieux peintre Roberto Diaz Uribe.
    Atanasia va partir à sa recherche. Et s'inventer en chemin.

  • Tout en haut du mont Tonnerre, dans un drôle de village peuplé de femmes, l'une d'entre elles, la mano triste, attend patiemment dans sa maison à courants d'air. Elle attend les hommes qui remontent du fleuve à chaque saison douce, et surtout Jo géant, avec son coeur tout miel... Un voyage aux airs de conte, doux et inquiétant.

  • Sait-on jamais avec qui on vit ? Lorsque Lancelot apprend la mort de sa femme, qu'il aimait à la folie, son univers s'écroule.
    Et il va vivre un a Très Grand Choc Supplémentaire a en découvrant qu'Irina n'était que mystères. Malgré la violence de son chagrin, l'homme décide d'enquêter sur celle dont il ignorait tout, qui posait des bombes, qui était orpheline d'un père bien vivant, celle qui est morte dans la voiture d'un inconnu...

  • Dans les années 1970, Maria Cristina Väätonen quitte Lapérouse, une bourgade perdue dans le Grand Nord américain, où elle laisse un père taciturne, une mère bigote et une soeur jalouse. Arrivée à Los Angeles, elle se lie avec Rafael Claramunt, séducteur invétéré et écrivain prétendument nobélisable. Il l'aide à publier son premier roman, largement autobiographique. La voici propulsée dans un monde de paillettes et définitivement brouillée avec sa famille. Claramunt s'enorgueillit d'avoir découvert la jeune auteure. Est-il un pygmalion ou un imposteur qui tente de profiter du talent de la jeune femme ? Un conte moderne enchanteur et piquant qui célèbre la liberté.

  • Gustavo Izzara constate que sa maison de Villanueva a été cambriolée et décide d'appeler la police. Le lieutenant Taïbo apprend alors que la fille de Gustavo et Ida, Paloma, 18 ans, s'est enfuie avec Adolfo, le jardinier. Sa mère les soupçonne d'être venus habiter la maison en leur absence. Un roman sur les liens conjugaux, familiaux et sociaux qui se croisent et se défont.


  • «Je voyais tous les animaux passer dans un silence de songe.
    J'ai pensé, ils se taisent pour n'alerter personne, ils se
    sauvent, les animaux se sauvent et je me suis mise à rire
    tout doucement pour ne pas qu'ils m'entendent et viennent
    me dévorer.»
    Après avoir vu, une nuit, les animaux s'enfuir, Lili va au zoo :
    sont-ils revenus ? Près des cages, c'est surtout le fantôme
    d'un homme aimé qu'elle entrevoit. L'animalité du désir et
    les souvenirs refont surface... Comment l'a-t-il retrouvée oe
    Tandis que son compagnon, Samuel, rêve de devenir père,
    elle se laisse consumer par ses sentiments et ses chimères.
    Véronique Ovaldé, dans un roman au ton singulier, explore
    la folie du désir, de l'amour et de la dépendance.


  • "Vienna aimerait redevenir une toute petite fille.
    Juste avant l'été de ses six ans. L'été où elle s'est perdue dans les dunes. Et où un homme l'a finalement ramenée à ses parents. Elle voudrait revenir avant. Avant l'été où les choses se sont gâtées.
    Et où le monde a changé sa révolution." Trois instants où s'est joué le destin de Vienna.

  • Rose a une quinzaine d'années mais elle en paraît sept, dans son corps comme dans sa tête. Elle vit avec ses parents dans une ville inondée de soleil au bord de la mer. Chaque jour, sa mère la dépose dans un Institut où de calmes psychologues la prennent en charge pour la journée. Le soir venu, elle rentre chez elle, monte parfois sur le toit de l'immeuble, regarde le couchant au-delà des palmiers et surveille ses lapins en attendant le retour de sa mère qui, comme elle, se prénomme Rose, simplement Rose. Rose, la mère, est une beauté fatale sur talons aiguilles, même si sa perruque n'est parfois plus très droite sur sa tête. Le père, lui, dirige un cirque quelque part en ville. La voisine s'appelle Madame Iris, elle adore les papillons et les oiseaux. Dans l'immeuble, la vie semble tranquille. Jusqu'au soir où le mari de Rose devient jaloux et se fâche. Les jours suivants, la belle ne sourit plus, ne parle plus, et la petite Rose panique. Bientôt advient le pire : un soir, Rose, la mère, ne rentre pas du travail. La belle a disparu et l'enfant est perdue. Face à l'insouciance de son père, à l'inquiétante inertie des adultes, la petite Rose va réinventer l'histoire. Un roman magnifique sur la confrontation de l'enfance absolue à l'aridité des choses. Sur ce passage étroit et tumultueux, cet instant précis où l'imaginaire se met à façonner la vie rêvée, où l'alchimie de l'adolescence entre en scène pour inscrire nos vies aux abords du chemin.


  • Nikko, née sur une île polaire, s'imagine une autre vie loin des neiges et des glaces : elle pense avoir été échangée à sa naissance avec un autre bébé, suite à une grande confusion causée par de nombreuses naissances le même jour. Mais elle va trouver son salut par le mal qui la ronge et l'envahit. 2e roman.


  • Dans le village de Pastasi, vit une très jolie petite fille qui n'arrive pas à grandir. Un jour, du haut d'un ponton, Zébuline tombe dans la mer des Mirettes. Là-dessous, elle découvre un monde merveilleux. Une plongée poétique dans la puissance fantasmatique de l'enfance.

  • Cette nuit Lili n'entend plus le bruit des animaux. Dans un demi-sommeil elle se lève. Accroupie dans l'herbe, protégée par les feuillages du jardin, elle voit soudain passer les girafes, les éléphants, les tatous.

    Immobile sous la lune, Lili observe puis retourne se coucher auprès de son mari. Dans un silence de songe plus rien ne bouge.

    Au matin la vie reprend, Lili est heureuse. Tout est en place, en équilibre et, dans la lumière de cet été de chaux vive, elle entrevoit le monde. Il lui faut cependant vérifier, vérifier que les animaux du zoo sont rentrés. En s'approchant des cages quelque chose vient s'imprimer au coin de son oeil gauche, une silhouette, une ombre qui brille et disparaît, un miroitement et, très vite, l'odeur incandescente du désir lui revient en mémoire...


    Roman d'amour et de dépendance, ce livre explore la folie du désir comme autant de lumières qui scintillent et qui claquent. Mais dans les villes comme dans les zoos une musique résonne parfois délicatement, le très léger bruissement de l'enfance...

  • Une anthologie littéraire : de Confucius à Giono, d'Épicure à Stendhal, les plus belles citations sur l'optimisme et le bonheur.
    Une nouvelle de Véronique Ovaldé : yne fable touchante, légère et drôle. Un petit "guide anti-morosité" à l'usage de tous.

  • Ce beau livre somptueusement illustré en noir et blanc évoque, dans un registre baroque, le destin étrange de quatre soeurs, la vierge, la folle, la prostituée, la morte. Ce texte très court est dans la meilleure veine de Véronique Ovaldé.

  • Un jour, le clan des loups recueille Mowgli, un petit d'homme abandonné au coeur de la jungle. L'enfant grandit en imitant sa famille sauvageet ses amis Baloo l'ours, Bagheera la panthère et Kaa le python. Il apprend à courir, nager, mordre et grimper. Mais menacé par Shere Khan, le tigre qui a juré de le dévorer, il est forcé de retourner dans le village des hommes. Parmi eux, il doit tout réapprendre en se méfiant de leur convoitise et de leur bêtise. Tuer son ennemi juré, s'emparer d'un trésor maudit, se réfugier dans la jungle, tel sera le destin mouvementé de Mowgli, mi-homme, mi-loup.

  • Nathalie, ou Sucre de Pastèque comme elle aime qu'on l'appelle, vit avec sa mère vendeuse de confiseries dans un immeuble haussmannien. Elle s'ennuie et attend désespérément que quelque chose vienne changer son quotidien. Quand elle rencontre son nouveau voisin, elle décide de lui faire passer une série d'épreuves pour qu'il puisse, tel un chevalier, obtenir son coeur.

  • Elles étaient trois soeurs, surnommées Santa Maria, Paloma et Rubéole. Elles vivaient avec leur mère à Camerone, rue du Capitole, dans un petit appartement de trois pièces. Paloma, qui s'appelait en fait Colombe, avait une grande imagination et des envies d'aventures, de découverte du vaste monde. Pour cela, elle devait d'abord convaincre les siens de la laisser partir. Et réussir à les quitter. Après La très petite Zébuline, un album attendu où l'on retrouve la couleur exotique, l'art consommé du conte et la plume gracieusement imagée de Véronique Ovaldé.

  • Une station balnéaire mexicaine sur la côte Pacifique, un peu décatie ; un ancien acteur porno aveugle hanté par des cauchemars ; une jeune touriste à qui Roberto Apolinario les raconte pour les dissiper.
    Voilà l'histoire écrite par Véronique Ovaldé, illustrée par Véronique Dorey. La magie fonctionne, les dessins en contrepoint du texte plus léger sont d'une inquiétante précision, alternant avec des scènes plus quotidiennes.
    Un bel objet.

  • Il était une fois le Château de Pommard, domaine exceptionnel au coeur de la Côte de Beaune, riche d'une histoire vieille de trois siècles et qui renaît depuis une dizaine d'année sous l'impulsion d'un nouveau propriétaire qui l'a restauré avec plus de 40 compagnons et grâce au talent d'un nouveau maître de chais qui a travaillé avec les plus grands. Un vignoble de Bourgogne unique, abritant derrière un mur de pierre majestueux, 20 hectares d'un seul tenant (ce qui fait de lui le plus grand monopole de Bourgogne), dont chaque parcelle respire la tradition et le savoir-faire. Ce livre propose de découvrir en images un lieu fabuleux, son patrimoine, ses vins, son terroir. Des alentours, les magnifiques Hospices de Beaune, au Château, à ses caves sacrées, et aux hommes qui chaque jour le font vivre, le reportage détaille aussi le processus de vinification de l'un des plus grands nectars au monde, qui célèbre la culture de l'excellence. Poursuivant une tradition littéraire bien française, une nouvelle inédite de Véronique Ovaldé complète le travail photographique de Benjamin Chelly.

  • Dans le village de Pastasi sous la montagne Delicioso vit une jolie petite fille que tout le monde aime beaucoup. Zébuline a les yeux noirs et porte des robes de velours rouge avec des fleurs en bouton brodées. Mais Zébuline a un problème. Elle n'arrive pas à grandir. Alors, ce merlecrebedi-là - c'est le jour où l'on ne va pas à l'école à Pastasi -, la très petite Zébuline est partie se promener tristement et elle a marché longtemps à travers les dunes...

empty