• Ce livre est la démonstration inattendue d une vérité qui dérange: les frères Van Gogh, connus pour leur position sacrificielle dans l'histoire de l'art, étaient en vérité des entrepreneurs brillants dotés d'un sens aigu des opportunités. Par l'acquisition d'oeuvres de nombreux artistes, ainsi que par la création des tableaux de Vincent, les deux frères ont patiemment constitué une collection d'une valeur inestimable. Ainsi faisant, ils ont donné naissance à une entreprise dont le succès est inégalé à ce jour, qui emploie des milliers de personnes à travers le monde et sécurise des milliards d'euros, de dollars et de yens bien investis.
    Les éléments de la démonstration proviennent de la correspondance de Van Gogh, où ils dorment depuis plus d'un siècle sans que personne n'ait songé à les mettre en avant pour ce qu'ils sont: une vision presque prophétique de révolution du marché de l'art et l'annonce d'une réussite exceptionnelle.
    Rafraîchissant et spirituel, l'ouvrage se présente comme un enchaînement de chapitres d'inspirations et de formes diverses, proposant au lecteur de comprendre comment Van Gogh a fini comme l'archétype du génie incompris, et pourquoi il était tout sauf cela. Le propos, iconoclaste et souvent à double fond, remet en question les mécanismes de la production d'art contemporain et aboutit à une théorie audacieuse sur les motivations du suicide du maître.

  • L'image la plus répandue du maître est celle de l'archétype de l'artiste maudit : désargenté, incompris, fou, alcoolique, dépressif et irréfléchi. On omet volontiers qu'il s'agissait surtout d'un esprit vif, cultivé jusqu'à l'érudition, et souvent brillant. Les manifestations les plus éclatantes de cette intelligence pleine de contradictions et d'idéaux se trouvent dans sa volumineuse correspondance, qui rassemble plus d'un million de mots en plus de 900 lettres.

empty