Dictionnaire superflu à l'usage de l'élite et des biens Dictionnaire superflu à l'usage de l'élite et des biens
Dictionnaire superflu à l'usage de l'élite et des biens
Dictionnaire superflu à l'usage de l'élite et des biens

Dictionnaire superflu à l'usage de l'élite et des biens

À propos

En parcourant le Dictionnaire superflu à l'usage de l'élite et des bien nantis, le lecteur sera d'emblée frappé par la clarté de l'ouvrage, à tous points de vue. Il va de soi que les mots écartés du D.S.U.E (et des B.N.) ne l'ont pas été arbitrairement, mais à la suite d'un choix réfléchi de l'auteur, en accord avec lui-même et avec son chat sur les genoux. En ce qui concerne les noms propres, le choix, exempt de toute objectivité, a été dicté essentiellement par l'indifférence à peine polie qu'inspirent couramment à l'auteur les artistes inoubliables, les monuments impérissables, les villes gorgées d'histoire et les grands révolutionnaires qui se sont fait couper la tête pour que les ouvriers puissent aller s'emmerder au Tréport en attendant septembre.



Rayons : Littérature générale > Humour

  • EAN

    9782020324366

  • Disponibilité

    Épuisé

  • Nombre de pages

    144 Pages

  • Longueur

    17.9 cm

  • Largeur

    10.9 cm

  • Épaisseur

    0.8 cm

  • Poids

    102 g

  • Distributeur

    Interforum

  • Support principal

    Poche

Pierre Desproges

Pierre Desproges est né le 9 mai 1939 à Pantin et mort le 18 avril 1988 d'un cancer. Il était célèbre pour son humour grinçant et ses sujets de plaisanterie inhabituels (la religion, la Seconde Guerre Mondiale et même sa propre maladie...). Comme il le disait : « On peut rire de tout, mais pas avec tout le monde. »
Après avoir été journaliste à L'Aurore, il est devenu chroniqueur de l'émission télévisée Le Petit Rapporteur. Ses prestations avec Daniel Prévost étaient teintées de cynisme et d'humour noir. Il a ensuite été chroniqueur au Tribunal des flagrants délires et, sur France-Inter, a tenu une chronique hebdomadaire : Chronique de la haine ordinaire avant d'animer Les Parasites sur l'antenne avec Thierry Le Luron.
Il est enterré au cimetière du Père-Lachaise à Paris (juste en face de Frédéric Chopin).

empty