À propos

Au Moyen Âge, le roi de France - plus qu'aucun autre souverain - était sacré. Le jour de son couronnement en la cathédrale de Reims, il recevait l'onction de la sainte ampoule qui faisait de lui le successeur de Clovis. Dans la seconde moitié du XIII? siècle, sous le règne de Saint Louis, fut composé un manuscrit qui décrit en détail et figure à travers une série de quinze miniatures le déroulement du sacre et du couronnement. Quatre historiens proposent ici une lecture croisée de ce document unique. Plus qu'un simple manuel liturgique il s'agit d'un véritable «miroir du prince», qui exalte le caractère sacré du roi. Jacques Le Goff interprète la cérémonie comme un «rite de passage», qui transforme le roi héréditaire en roi sacré. Éric Palazzo étudie les gestes et les prières de la liturgie. Jean-Claude Bonne analyse le cycle des miniatures et les confronte avec d'autres images d'investiture royale. Marie-Noël Colette déchiffre la notation musicale et restitue la dimension sonore de la liturgie. Le texte latin de ce manuscrit, aujourd'hui conservé à la Bibliothèque nationale de France (ms lat. 1246), est publié ici accompagné pour la première fois d'une traduction, établié par Monique Goullet, et de la totalité de ses enluminures.


Rayons : Sciences humaines & sociales > Histoire > Histoire généralités > Essais / Réflexions / Ecrits sur l'histoire


  • Auteur(s)

    Jacques Le goff, Jean-claude Bonne, Eric Palazzo, Marie-noël Colette

  • Éditeur

    Gallimard

  • Distributeur

    Sodis

  • Date de parution

    09/05/2001

  • Collection

    Le Temps Des Images

  • EAN

    9782070755998

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    360 Pages

  • Longueur

    20.9 cm

  • Largeur

    16.5 cm

  • Épaisseur

    2.4 cm

  • Poids

    801 g

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Jacques Le Goff

Jacques Le Goff, décédé en 2014, a été directeur d'études à l'École des hautes études en sciences sociales, qu'il a présidée de 1972 à 1977. Il est l'auteur d'une oeuvre considérable sur le Moyen Âge, dont Un Moyen Âge en images (Hazan), Héros et merveilles au Moyen Âge, L'Europe est-elle née au Moyen Âge ? (Seuil), Saint Louis (Gallimard).

Eric Palazzo

Marie-Noël Colette

Marie-Noël Colette est directeur d'études à l'École pratique des hautes études (Paris-Sorbonne), où elle enseigne la musicologie médiévale. Ses recherches portent sur l'analyse des sources manuscrites du chant et de l'enseignement de la musique dans le Haut Moyen Âge. Elle a fait connaître dans des colloques internationaux les résultats de ses travaux, entre autres, la découverte d'un manuscrit italien du Xe siècle, « Un graduel-antiphonaire-responsorial noté sauvé de l'oubli » (Paris, B.N.F., Grec 2631), Revue de musicologie, 83 (1997) 65-79. Elle a traduit avec Jean Christophe Jolivet le Micrologus de Guy d'Arezzo (1993) et a collaboré avec Marielle Popin et Philippe Vendrix à l'Histoire de la notation du Moyen Âge à la Renaissance (2003). Elle prépare actuellement un catalogue des manuscrits musicaux de la Bibliothèque nationale de France. L'analyse de la décoration et de l'écriture est de Marie-Thérèse Gousset, ingénieur de recherche au ministère de la Culture, détachée à la Bibliothèque nationale de France, département des Manuscrits, Centre de recherche sur les manuscrits enluminés.

empty