À propos

L'histoire de la croissance française depuis le milieu des années soixante-dix est celle d'une décélération continue, accompagnée d'une augmentation presque aussi continue du chômage.
Dans leur rapport, Olivier Blanchard et Jean-Paul Fitoussi montrent que ces évolutions résultent de trois causes distinctes mais interdépendantes : un ralentissement de la croissance de la productivité potentielle, à partir du milieu des années soixante-dix, qui s'observe également dans la plupart des pays industrialisés ; une augmentation du chômage d'équilibre ; une insuffisance de la demande globale, depuis le début des années quatre-vingt-dix, qui correspond à une augmentation de la composante keynésienne du chômage.
Ils analysent ensuite les conditions de croissance qui permettraient d'abaisser de cinq points en cinq ans le taux de chômage, et les politiques qui pourraient y contribuer. Ce rapport est commenté par Edmond Malinvaud et Gilbert Cette. Des compléments annexes de la DARES, la Direction de la Prévision, l'INSEE et l'OFCE apportent des éclairages sur les perspectives macro-économiques à moyen terme, le contenu en emploi de la croissance, la croissance potentielle, et l'impact sur l'emploi de la politique de réduction du temps de travail.


Rayons : Sciences humaines & sociales > Sciences politiques & Politique > Etat et administration publique > Rapports / Documents officiels


  • Auteur(s)

    Olivier Blanchard, Jean-Paul Fitoussi

  • Éditeur

    Documentation Francaise

  • Distributeur

    Dilisco

  • Date de parution

    06/03/1998

  • EAN

    9782110039453

  • Disponibilité

    Épuisé

  • Longueur

    24 cm

  • Largeur

    16 cm

  • Épaisseur

    0.5 cm

  • Poids

    200 g

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Olivier Blanchard

En 2020, Emmanuel Macron proposait à Jean Tirole et Olivier Blanchard de constituer une commission indépendante pour plancher sur les défis du futur. Cette commission internationale de vingt-quatre éminents économistes produisit un rapport portant sur trois défis structurels pour l'économie mondiale : le changement climatique, les inégalités et l'évolution démographique. Ces défis sont existentiels mais leur horizon temporel - leurs effets immédiats sont beaucoup plus faibles que leurs effets à long terme - invite à la procrastination. Pourtant, des solutions existent, même si elles sont parfois coûteuses ou difficles à mettre en place. Cet ouvrage, destiné à un très large public, est un résumé des conclusions de cette commission. Elles nous concernent tous. Au-delà de la stricte rationalité économique, la commission s'est attachée à prendre en compte les perceptions de la population car sans acceptabilité politique, une réforme, même souhaitable, est promise à l'échec. Pour chacun de ces trois défis, la commission recommande donc non pas une réforme isolée, mais un ensemble de réformes, complémentaires et multidimensionnelles. Il est urgence de penser le long terme.

Jean-Paul Fitoussi

Jean-Paul Fitoussi est économiste. Il est professeur des Universités à l'Institut d'études politiques de Paris depuis 1982 et a présidé l'Observatoire français des conjonctures économiques (OFCE) de 1989 à 2010. Il est également président du conseil scientifique de l'IEP de Paris depuis 1997 et membre du Conseil d'analyse économique auprès du Premier ministre.
Son travail porte sur les économies ouvertes, et sur le rôle des politiques macroéconomiques. Ses travaux récents portent sur les rapports entre la démocratie et le développement économique.

empty