À propos

C'est un carnet de voyage au pays que nous irons tous habiter un jour, cette contrée qu'on ne sait comment nommer : la vieillesse ? Les mots se dérobent. Aurait-on honte, dans notre société, de prendre de l'âge ?
Plus de cinquante après l'ouvrage magistral de Simone de Beauvoir sur la vieillesse, je tente de faire éprouver ce qui est l'essence même de notre finitude.
Ce livre n'est en aucun cas un guide pour bien vieillir, mais la description subjective de ce que veut dire vieillir, ainsi qu'un cri de colère contre ce que la société fait subir aux vieux. La vieillesse demeure un impensé. Simone de Beauvoir avait raison : c'est une question de civilisation. Continuons le combat !L. A.Une réflexion sensible et éclairée, un essai percutant. Marie Claire.Les mots de l'auteure sont apaisants. Une belle prose puissante et poétique. Lire.Laure Adler s'attaque à l'un des tabous les plus verrouillés de notre société contemporaine. Les Échos.


Rayons : Sciences humaines & sociales > Sciences sociales / Société > Thèmes et questions de société > Thèmes et questions de société autre


  • Auteur(s)

    Laure Adler

  • Éditeur

    Le Livre De Poche

  • Distributeur

    Hachette

  • Date de parution

    06/10/2021

  • EAN

    9782253078371

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    240 Pages

  • Longueur

    17.8 cm

  • Largeur

    11.2 cm

  • Épaisseur

    1 cm

  • Poids

    132 g

  • Support principal

    Poche

empty