Némésis ou les vies excessives

Némésis ou les vies excessives

À propos

« Van Gogh, après avoir menacé son compagnon, se tranche le lobe de l'oreille gauche qu'il offre à Rachel (Gaby, en fait), une des filles d'un bordel de la rue du Bout-d'Arles. À l'hôpital d'Arles où il a été isolé, les crises se succèdent. Vaincu, il demande à être interné à l'asile de Saint-Rémy, au pied des Alpilles. Dans le parc de cet ancien monastère et dans la campagne alentour, pendant ses périodes de lucidité, il dresse son chevalet contre la folie totale qui rôde et gronde. » Fasciné par le mythe de Némésis, figure divine qui punissait toute forme d'excès, André Nolat s'est intéressé à plusieurs hommes et femmes d'exception qui ont, à ses yeux, vécu une vie intense et exaltée. Aussi peint-il ainsi les portraits d'artistes divers - tels que Villon, Baudelaire, Rimbaud, Wilde, Toulouse-Lautrec, La Goulue, Van Gogh, Carco, Fréhel, Piaf - qui ont connu, tour à tour, la démesure et son châtiment. Cet essai enrichissant et original nous rappelle que les destinées frénétiques et créatrices se concluent souvent par la déchéance.



Rayons : Littérature générale > Biographie / Témoignage littéraire > Biographie

  • EAN

    9782342155402

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    132 Pages

  • Longueur

    20 cm

  • Largeur

    14 cm

  • Poids

    198 g

  • Distributeur

    Publibook

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

André Nolat

  • Pays : France
  • Langue : Francais

André Nolat, originaire d'Auvergne, est un auteur prolifique. Sous le même nom d'André Nolat, il a publié une plaquette poétique (Aux Marches de la Nuit), deux tomes d'une Libre chronique sentimentale (Les Voyageurs du Petit Jour et Le Jeu de Trente Cartes) et un essai intitulé Romances de la rue (« Notes sur quatre écrivains : Mac Orlan, Carco, Simonin, Boudard »). Sous un nom différent, il a aussi composé des manuels de littérature et deux études sur l'?uvre d'un grand écrivain du XXe siècle.

empty