Thésée ou la loi du courage Thésée ou la loi du courage
Thésée ou la loi du courage Thésée ou la loi du courage

Thésée ou la loi du courage

, (Illustrateur)

À propos

Parcours de combattant.
Thésée apprend qu'il est l'héritier caché au trône d'Athènes. Désireux de prouver à son père qu'il est digne de lui succéder, il le rejoindra à pied, sans peur des nombreux dangers qu'il rencontrera sur sa route. Chaque fois, il triomphera. À Athènes encore, puis en Crète, il prouvera sa valeur au roi et à son peuple. C'est son courage, toujours ardent et jamais irréfléchi, qui fait de Thésée une figure incontournable de la philosophie, ici présentée sous une plume vive et fluide.

Rayons : Jeunesse > Littérature Enfants > Contes / Fables / Mythologie

  • EAN

    9782344033470

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    64 Pages

  • Longueur

    24.8 cm

  • Largeur

    17.7 cm

  • Épaisseur

    1.2 cm

  • Poids

    378 g

  • Lectorat

    à partir de 6 ANS

  • Distributeur

    Hachette

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Relié  

Nicolas Duffaut

Nicolas Duffaut, diplômé de l'école Émile Cohl de Lyon, travaille avec plusieurs éditeurs jeunesse (Milan, Nathan, Bayard, Le poisson soluble, Flammarion, Magnard, Tourbillon). Mais sa carrière a débuté très jeune... sur les murs de sa chambre ! Son répertoire graphique s'appuie principalement sur l'acrylique et le numérique.

Luc Ferry

Agrégé de philosophie et de sciences politiques, docteur d'Etat en sciences politiques, Luc Ferry mène d'abord une carrière d'enseignant et de philosophe. Entre 1984 et 1985, il publie les trois tomes de sa 'Philosophie politique', dont il écrit le dernier avec Alain Renaut. Cette collaboration se poursuit notamment avec, 'La pensée 68 - Essai sur l'antihumanisme' et 'Système et critique' en 1985, et avec 'Heidegger et les modernes', en 1988. En 1992 paraît 'Le nouvel ordre écologique - l'arbre, l'animal et l'homme', traduit en plus de quinze langues, qui lui vaut le prix Médicis essais ainsi que le prix Jean-Jacques Rousseau. Intellectuel très médiatisé, il mène en parallèle une carrière politique discrète avant d'entrer au gouvernement en mai 2002, à cinquante et un ans, en tant que ministre de la Jeunesse, de l'Education et de la Recherche. Il préside en effet depuis 1994 le Conseil national des programmes et participe en 1997 à la commission présidée par Pierre Truche pour la réforme de la justice. Après la refonte ministérielle de mars 2004, lors de laquelle il quitte ses fonctions, il est nommé président délégué du conseil d'analyse de la société (CAS) et entre au Conseil économique et social.

Découvrez une sélection de pages intérieures 1 2 3 4
empty