Les maquis de l'Ain ; la Résistance victorieuse

Les maquis de l'Ain ; la Résistance victorieuse

,

À propos

Dès 1940, l'Ain, département clef de la liaison Nord-Sud, refuse la défaite. Proche de Lyon et de la Suisse, il devient le coeur de l'organisation de la résistance, face à Vichy puis aux Allemands partir de 1943. Avec l'afflux de réfractaires du STO apparaissent les premiers camps de maquisards. Mais la guérilla exclut d'importantes concentration d'hommes, il devient nécessaire de trouver de nouvelles fermes capables d'accueillir les clandestins. Un réseau de camps se structure en 1943 dans les montagnes. Malgré les nombreuses tentatives allemandes de les exterminer, les effectifs ne cessent d'augmenter. Devenus FFI en 1944, les maquisards s'organisent en compagnies et groupes francs. Les maquis de l'Ain ont ainsi rassemblé des hommes et des femmes d'horizons divers dans les montagnes du Bugey, autour d'un idéal commun : la libération et la victoire totale. Le département de l'Ain compte trois des villes médaillées de la Résistance et deux des quinze établissements médaillés. Faire connaître cette histoire glorieuse participe au devoir de Mémoire nécessaire !

Rayons : Sciences humaines & sociales > Histoire > Epoque contemporaine (depuis 1799) > Seconde Guerre mondiale

  • EAN

    9782352505105

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    100 Pages

  • Longueur

    25 cm

  • Largeur

    21 cm

  • Poids

    365 g

  • Distributeur

    Dod & Cie

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Illustré   Broché  

empty