À propos

Deux textes d'Hélène Gestern sur la séparation amoureuse.
Ces deux textes, qui se répondent, relatant deux moments de vie , incarnent le visage de la même expérience : la séparation amoureuse. Ils décrivent ce qui se passe à partir du moment où un couple cesse d'en être un et que la mécanique de la déchirure se met en marche, parfois lente et insidieuse, parfois brutale et violente.

Le saisissement, la sidération, la chute, contrepoids de l'élan extraordinaire que représente la naissance de l'amour. La séparation est une expérience totale, qui oblige un être à se reconstruire sur les ruines de ce qu'il a été ; elle force aussi à questionner le sens et la qualité de l'amour que l'on a vécu avec une personne que soudain on ne comprend plus. Cette interrogation étant parfois la seule manière de survivre à son départ, et peut-être de l'accepter.

Hélène Gestern dans ce texte sur la déprise amoureuse écrit sans pathos, avec une précision presque clinique, nous entraîne dans le vertige sidérant du mystère de l'amour et de son effacement.


Rayons : Littérature > Romans & Nouvelles
Rayons : Littérature > Récit


  • Auteur(s)

    Hélène Gestern

  • Éditeur

    Arlea

  • Distributeur

    Interforum

  • Date de parution

    31/08/2017

  • Collection

    1er Mille

  • EAN

    9782363081438

  • Disponibilité

    Manque sans date

  • Nombre de pages

    92 Pages

  • Longueur

    19.1 cm

  • Largeur

    13.2 cm

  • Épaisseur

    1 cm

  • Poids

    137 g

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Hélène Gestern

Hélène Gestern a quarante-cinq ans. Elle vit et travaille à Nancy. Elle est l'auteur de Eux sur la photo (2011), La Part du feu (2013) et Portrait d'après blessure (2014), tous publiés chez Arléa.
Eux sur la photo, son premier roman, s'est vendu à plus de 60.000 exemplaires. Le livre a été traduit dans plusieurs langues dont l'anglais et l'italien.

empty