à la lumière de nos jours

à la lumière de nos jours

À propos

2013. Après de longues années d'absence, Julia débarque dans sa famille paternelle, en plein coeur de la Touraine. Fraîchement renvoyée du célèbre concours de pâtisserie pour lequel elle travaillait, dévastée par le récent décès de sa mère, la jeune femme est complètement perdue.

Mais les dernières volontés de sa mère sont claires : Julia doit renouer avec son père, retrouver ses proches et partir en quête de son héritage.

Accueillie à bras ouverts par sa grand-mère Suzette, qui rêve de la voir reprendre la pâtisserie familiale, la jeune femme se retrouve rapidement plongée au coeur de l'histoire des trois générations de femmes qui l'ont précédée.

Des faubourgs parisiens des années 1920 en passant par les heures les plus sombres de l'Occupation, les secrets d'une famille, mais aussi de tout un village, éclatent l'un après l'autre. Et c'est peut-être à ce prix, une fois les blessures du passé guéries, que Julia pourra avancer dans la lumière.


« CLARISSE SIGNE ICI SON MEILLEUR ROMAN, LE PLUS BEAU, LE PLUS DUR, LE PLUS RÉALISTE, LE PLUS PROFOND ET, SURTOUT, LE PLUS LUMINEUX. » Clara Pailhon, librairie de l'Horloge, Carpentras

Rayons : Littérature générale > Romans & Nouvelles

  • EAN

    9782368126035

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    384 Pages

  • Longueur

    23 cm

  • Largeur

    14.5 cm

  • Épaisseur

    4.5 cm

  • Poids

    719 g

  • Distributeur

    Dilisco

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Clarisse Sabard

  • Naissance : 1-1-1984
  • Age : 37 ans
  • Pays : France
  • Langue : Francais

Clarisse Sabard est née en 1984 au coeur du Berry. Lorsqu'un AVC la rattrape et elle décide de réaliser enfin son rêve : écrire. Son premier roman, Les Lettres de Rose, a reçu le Prix du Livre Romantique 2016, et connaît un beau succès. Elle est également l'autrice de La Plage de la mariée, du Jardin de l'oubli, de Ceux qui voulaient voir la mer et de La Femme au manteau violet, parus aux éditions Charleston.

empty