Forte tête Nouv.

Forte tête (préface d'Elisabeth Day)

Traduction CATHERINE GILBERT  - Langue d'origine : ANGLAIS

À propos

Dans le Londres de 1909, Ursula Winfield est ce qu'on appelle une « forte tête ». Là où toutes les autres filles de la bonne société courent les régates et les afternoon tea, cette belle et brillante jeune femme passe ses journées à multiplier les expériences dans son laboratoire, avec l'espoir d'intégrer un jour la Société de chimie. Et rien ne peut la détourner de sa mission, ni les conventions sociales ni son amour balbutiant pour le beau Tony Balestier. Jusqu'au jour où la voilà entraînée, bien malgré elle, dans le combat des suffragettes, ces terribles « viragos » qui mettent Londres sens dessus dessous afin d'obtenir le droit de vote...

Avis des internautes

Avis général

(Cet ouvrage n'a pas encore d'avis)

Donnez votre avis

(De "Peu d'intérêt" à "Excellent")

Rayons : Littérature générale > Romans & Nouvelles

  • EAN

    9782714482181

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    454 Pages

  • Longueur

    21 cm

  • Largeur

    14 cm

  • Épaisseur

    3 cm

  • Poids

    446 g

  • Distributeur

    Interforum

Infos supplémentaires : Broché  

Edith Ayrton Zangwill

  • Pays : Royaume Uni
  • Langue : Anglais

Edith Ayrton Zangwill est née au Japon en 1874, où travaillaient ses deux parents. Elle est la fille de William Edward Ayrton, ingénieur électrique, et de sa femme, Matilda Chaplin, pionnière en médecine, décédée quand Edith avait 8 ans. Deux après sa disparition, son père se remarie avec la scientifique Hertha Marks Ayrton.ÿEdith Ayrton est élève de l'université de Bedford (1890-1892), membre de la Women's Social and Political Union (WSPU), et encourage notamment la création de la Jewish League for Woman Suffrage. Son engagement pour le droit de vote est tel, qu'on la considère comme l'une des leaders du mouvement United Suffragists.ÿEn 1903, elle épouse l'écrivain Israel Zangwill, qui s'est souvent exprimé publiquement en faveur du droit de vote féminin. Il encourage par ailleurs Edith à écrire, et cette dernière publie son premier livre pour enfant en 1904, avant de composer six romans. Forte tête, paru en 1924 chez Allen & Unwin et jusqu'alors inédit en France, est son cinquième titre.ÿLes Zangwill ont eu trois enfants et ont notamment vécu à Londres et dans le Sussex.

empty