Encore des nouilles ; chroniques culinaires Encore des nouilles ; chroniques culinaires
Encore des nouilles ; chroniques culinaires
Encore des nouilles ; chroniques culinaires

Encore des nouilles ; chroniques culinaires

À propos

De qui Desproges peut-il bien avoir envie " rien que de voir à travers sa robe " ? Du Figeac 1971, son Saint-Emilion préféré, " plus long en bouche qu'une finale de Verdi ". Et Desproges n'a pas seulement le vin musical, il a aussi le fruit lyrique : " le rouge de la tomate a la flamboyance des couchers de soleil d'Istanbul ". Pour notre plus grand bonheur, il met sa causticité et son sens de la formule au service de la gastronomie dans ces chroniques culinaires : textes courts et efficaces comme des recettes, vins, femmes, cuisine italienne, un régal !



Rayons : Littérature générale > Humour

  • EAN

    9782757856376

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    160 Pages

  • Longueur

    17.8 cm

  • Largeur

    10.8 cm

  • Épaisseur

    1.2 cm

  • Poids

    196 g

  • Distributeur

    Interforum

  • Support principal

    Poche

Pierre Desproges

Pierre Desproges est né le 9 mai 1939 à Pantin et mort le 18 avril 1988 d'un cancer. Il était célèbre pour son humour grinçant et ses sujets de plaisanterie inhabituels (la religion, la Seconde Guerre Mondiale et même sa propre maladie...). Comme il le disait : « On peut rire de tout, mais pas avec tout le monde. »
Après avoir été journaliste à L'Aurore, il est devenu chroniqueur de l'émission télévisée Le Petit Rapporteur. Ses prestations avec Daniel Prévost étaient teintées de cynisme et d'humour noir. Il a ensuite été chroniqueur au Tribunal des flagrants délires et, sur France-Inter, a tenu une chronique hebdomadaire : Chronique de la haine ordinaire avant d'animer Les Parasites sur l'antenne avec Thierry Le Luron.
Il est enterré au cimetière du Père-Lachaise à Paris (juste en face de Frédéric Chopin).

empty