La gouvernance par les nombres
La gouvernance par les nombres

La gouvernance par les nombres

À propos

Après avoir inspiré le taylorisme et la planification soviétique, le vieux rêve occidental de l'harmonie par le calcul a pris aujourd'hui la forme d'une gouvernance par les nombres, qui vise la réalisation efficace d'objectifs mesurables. Porté par la révolution numérique, ce nouvel imaginaire institutionnel est celui d'une société où la loi cède la place au programme et le gouvernement à la gouvernance.
Mais les humains ne sont pas programmables. Dès lors que leur liberté et leur sécurité ne sont pas garanties par une loi s'appliquant également à tous, ils n'ont plus d'autre issue que de faire allégeance à plus fort qu'eux. Radicalisant l'aspiration à un pouvoir objectif, qui caractérisait déjà l'affirmation du règne de la loi, la gouvernance par les nombres donne ainsi paradoxalement le jour à un monde dominé par les liens d'allégeance.

Rayons : Sciences humaines & sociales > Sciences sociales / Société > Sociologie généralités > Essais / Réflexions / Ecrits sur la sociologie

  • EAN

    9782818506271

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    598 Pages

  • Longueur

    17.8 cm

  • Largeur

    11 cm

  • Épaisseur

    3.3 cm

  • Poids

    484 g

  • Distributeur

    Hachette

  • Support principal

    Poche

Alain Supiot

Membre de l'Institut universitaire de France, Alain Supiot est professeur à l'Université de Nantes. Il est notamment l'auteur de Critique du droit du travail (PUF, rééd. coll. " Quadrige " 2002) et de Au-delà de l'emploi (Flammarion, 1999).

empty