L'aquarelle

À propos

Ouvrage de référence, L'Aquarelle étudie au fil d'une remarquable iconographie, le développement de l'aquarelle occidentale en tant que technique - singularisée par la polychromie et l'exigence de transparence -, et en tant que genre à partir de la fin du XVIIIe siècle, depuis la pratique du dessin colorié dans l'enluminure médiévale jusqu'aux lavis libres et éclatants de couleurs des artistes de l'abstraction. portée par les paysagistes, les artistes naturalistes puis les jeunes avant-gardes, elle connaît sa période d'apogée dans le dernier tiers du XIXe siècle. Vers la fin du siècle, c'est en France que s'est déplacé l'épicentre de la modernité : Johan Barthold Jongkind, Paul Cézanne et, dans une moindre mesure, Paul Signac - héritier de Delacroix - seront à l'origine des révolutions majeures pour l'histoire de l'aquarelle au XXe siècle.

Sommaire

Introduction.
La naissance de l'aquarelle. De la technique au genre.
Moyen Âge - XVIIIe siècle.
Le modèle anglais et l'expansion du genre en Europe et aux États-Unis.
L'aquarelle au XIXe siècle.
Traditions et modernité.
L'aquarelle en France au XIXe siècle.
Cézanne, Signac et les débuts de l'abstraction.
Aquarelle et avant-garde à la fin du XIXe siècle et au début du XXe siècle.

Rayons : Arts et spectacles > Peinture / Arts graphiques > Arts graphiques > Arts graphiques autre

  • EAN

    9782850888311

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    416 Pages

  • Longueur

    33.6 cm

  • Largeur

    26.4 cm

  • Épaisseur

    5.3 cm

  • Poids

    3 382 g

  • Distributeur

    Hachette

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Illustré   Relié  

empty