Justice politique et republique Justice politique et republique
Justice politique et republique
Justice politique et republique

Justice politique et republique

À propos

L'usage du droit fonde-t-il des pratiques de citoyenneté ? Le fonctionnement du monde judiciaire est-il un enjeu de pouvoir ? La justice relève-t-elle du seul pouvoir des juges ? La résistance des justiciables, au nom du droit, peut-elle changer le visage d'un procès politique ? Il s'agit.
Avec cet ouvrage réunissant les meilleurs spécialistes de la justice et s'intéressant à une période critique de l'histoire française, de l'affaire Dreyfus à la guerre d'Algérie, de poser les questions qu'exige une histoire de l'État attachée à saisir le sens politique de l'action publique et la valeur démocratique de la République. Depuis les procès pour défaitisme voulus par Clemenceau jusqu'à l'écheveau complexe des relations entre pouvoir politique, institution militaire et appareil judiciaire dans la question de la torture en Algérie, sans oublier l'action victorieuse de Léon Blum face à ses juges de Riom, bien des occasions se présentèrent, au cours du siècle ouvert par une affaire Dreyfus dont l'histoire et la mémoire continuent de former de remarquables objets d'étude, de vérifier combien ces questions demeurent essentielles pour comprendre les relations de la justice, de la politique et de la République.



Rayons : Sciences humaines & sociales > Histoire

  • EAN

    9782870279267

  • Disponibilité

    Épuisé

  • Longueur

    21.6 cm

  • Largeur

    12.5 cm

  • Poids

    300 g

  • Distributeur

    Dilisco

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

empty