Portrait au couteau

, (Illustrations)

À propos

Hiver 1910. Tous les jeudis, la jeune danseuse Marie Legay quitte l'Opéra de Paris et s'en va poser pour le peintre Odilon Voret. C'est un grand homme sombre, terrifiant, qui peint au couteau. Elle l'a surnommé « l'Ogre ». Ce jeudi-là, le destin de Marie bascule dans l'effroi...

XXIe siècle. Antonin et Élisabeth, étudiants en art, observent avec stupeur la jeune fille qui pose pour la classe de dessin. Flavie - c'est son nom - porte en effet, au niveau du coeur, des cicatrices étranges, semblables à cinq coups de couteau.

Quelques jours plus tard, au musée d'Orsay, Antonin découvre, stupéfait, fasciné, un tableau signé Odilon Voret. Intitulé « Le coeur déchiré », il représente une jeune fille assassinée de cinq coups de couteau...
Qui est-elle ? A-t-elle un lien avec Flavie ? Et lequel ?

C'est le début d'une dangereuse enquête, une enquête dans les mystères du temps, qui va mener Antonin, Élisabeth et Flavie bien plus loin qu'ils ne l'imaginaient...



Rayons : Jeunesse > Littérature Adolescents > Romans

  • EAN

    9791036319341

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    192 Pages

  • Longueur

    21 cm

  • Largeur

    14.3 cm

  • Épaisseur

    2 cm

  • Poids

    294 g

  • Lectorat

    à partir de 12 ANS

  • Distributeur

    Hachette

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Illustré   Broché  

Malika Ferdjoukh

Malika Ferdjoukh porte un nom qui évoque le soleil, mais elle aime la brume et le vent. Cette amoureuse des romans noirs américains a fait intervenir ses souvenirs de lectures de jeunesse et ceux de son expérience de prof dans un pensionnat pour imaginer le Club de la Pluie...

Clément Oubrerie

  • Naissance : 1-1-1966
  • Age : 56 ans
  • Pays : France
  • Langue : Francais

Clément Oubrerie est un dessinateur français né à Paris en 1966. Il suit des études d'arts graphiques à l'ESAG, puis passe deux ans aux États-Unis où il publie ses premiers livres pour enfants. De retour en France, il publie ensuite une quarantaine d'albums illustrés et obtient notamment le prix du livre de presse de Montreuil en 2003 pour Les Mille Mots de l'info (Gallimard) avec Elisabeth Combres et Florence Thinard.
Il vient à la bande dessinée en 2005 avec Aya de Yopougon (Gallimard), écrit par Marguerite Abouet, prix du premier album au festival d'Angoulême 2006. La série connaît un succès phénoménal, les cinq tomes sont traduits dans quinze langues. Il adapte également Zazie dans le métro, de Raymond Queneau
En parallèle, il se tourne vers le dessin animé en se familiarisant à la 3D. En 2007 il signe la série Moot-moot avec Éric et Ramzy, meilleure série d'animation au festival d'Annecy 2008, puis crée un studio d'animation avec Joann Sfar et Antoine Delesvaux. Ce studio est à l'origine à ce jour de deux long-métrages : Le Chat du rabbin (2011) et Aya de Yopougon (sortie en 2011).

empty